Auteur Sujet: Le deuxième cas de grippe d'oiseau trouvé à Séoul  (Lu 1221 fois)

Hors ligne lili

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1159
Le deuxième cas de grippe d'oiseau trouvé à Séoul
« le: 11 mai 2008 à 16:35:46 »

Second Bird Flu Case Found in Seoul

The government said it found a new case of bird flu in Seoul Sunday, less than a week after the highly virulent form of bird flu struck the capital.

Over 8,000 ducks and chickens were immediately culled at an illegally-run farm in Songpa District, the Food, Agriculture, Forestry and Fisheries Ministry said. Those affected reportedly tested positive for the H5 strain, and whether it is a highly virulent form will be confirmed on Monday.

The outbreak comes after the virus found at an aviary in Gwangjin, eastern Seoul, was confirmed to be deadly to humans, last Monday. No human infection has yet been reported in Seoul, home to about 10 million people, or anywhere else in the country.

Quarantine officials said the two outbreaks trace back to the same traditional market in Seongnam, Gyeonggi Province. The government recently announced it would ban the trade of live chickens and ducks at traditional markets often characterized by run-down, independent stalls selling low-priced merchandise.

About 15,000 birds are to be killed off in Seoul Sunday, and since the first bird flu outbreak of the year was reported last month in the country's southwestern region, the government has culled millions of birds and decontaminated numerous poultry farms, vehicles and traditional markets.

Nonetheless, the disease spread to Seoul last week, with the cities of Ulsan and Daegu also being affected. The quarantine officials confirmed on Sunday that the disease detected on a farm in Anseong, Gyeonggi Province, tested positive for highly virulent H5N1 strain, leaving only Jeju Island a safe zone from the disease nationwide.

Some fear the virus, which usually spreads from birds to humans, could mutate into a form easily transmissible between people, triggering a deadly global pandemic. About 240 people have reportedly died from the highly pathogenic H5N1 strain around the world after coming in contact with infected poultry.

However, health experts say the odds that humans can contract the disease are very unlikely. Cooking the meat at 75 degrees Celsius or higher for more than five minutes will kill the infection.

Also, Prof. Kim Jae-hong of Seoul National University said there is little chance that people will get infected by simply passing by or being in the same open area as infected poultry. ``If one avoids contact with such poultries' excrements and refrains from eating raw meats or eggs, I don't think people will be easily infected,'' he said.

bjs@koreatimes.co.kr

http://www.koreatimes.co.kr/www/news/nation/2008/05/113_24014.html

Traduction BabelFish

Le deuxième cas de grippe d'oiseau trouvé à Séoul

 Le gouvernement a indiqué qu'il a trouvé un nouveau cas de la grippe d'oiseau à Séoul dimanche, moins qu'une semaine après que la forme fortement virulente de grippe d'oiseau ait heurté la capitale.

 Plus de 8.000 canards et poulets ont été immédiatement cueillis à l'illégal-courent la ferme à la zone de Songpa, à la nourriture, à l'agriculture, à la sylviculture et au ministère de pêche dit. Ceux ont affecté le positif censément examiné pour la contrainte H5, et si elle est une forme fortement virulente sera confirmée lundi. La manifestation vient après que le virus ait trouvé à un volière dans Gwangjin, Séoul oriental, a été confirmée pour être mortelle aux humains, le lundi passé.

 Aucune infection humaine n'a été encore rapportée à Séoul, maison à environ 10 millions de personnes, ou n'importe où ailleurs dans le pays. Les fonctionnaires de quarantaine ont déclaré que les deux manifestations tracent de nouveau au même marché traditionnel dans Seongnam, province de Gyeonggi. Le gouvernement l'a récemment annoncée interdirait le commerce des poulets vivants et les canards aux marchés traditionnels souvent caractérisés par faible, indépendant cale vendant les marchandises à bas prix.

 Environ 15.000 oiseaux doivent être tués au loin à Séoul dimanche, et depuis que la première manifestation de grippe d'oiseau de l'année a été rapportée le mois dernier dans la région du sud-ouest du pays, le gouvernement a cueilli des millions d'oiseaux et a décontaminé de nombreuses fermes de volaille, véhicules et marchés traditionnels.

 Néanmoins, la maladie s'est écartée à Séoul la semaine dernière, avec les villes d'Ulsan et de Daegu également étant affectés. Les fonctionnaires de quarantaine confirmés dimanche que la maladie détectée à une ferme dans Anseong, province de Gyeonggi, positif examiné pour la contrainte fortement virulente H5N1, laissant seulement île de Jeju une zone sûre de la maladie dans tout le pays.

 Certains craignent le virus, qui écarte habituellement des oiseaux aux humains, pourraient subir une mutation dans une forme facilement transmissible entre les personnes, déclenchant une pandémie globale mortelle. Environ 240 personnes sont censément mortes de la contrainte H5N1 fortement pathogène autour du monde après avoir contacté la volaille infectée.

Cependant, les experts en matière de santé disent que la chance que les humains peuvent contracter la maladie soyez très peu probable. La cuisine de la viande à 75 degrés Celsius ou de plus hauts pendant plus de cinq minutes tuera l'infection.

 En outre, prof. Kim Jae-hong de l'université nationale de Séoul dite là est peu de chance que les gens obtiendront infectés en passant simplement près ou en étant dans le même terrain découvert que la volaille infectée. `` si on évite le contact avec les excréments de tels poultries et s'abstient à manger les viandes ou les oeufs crus, je ne pense pas que les gens seront facilement infectés, ''qu'il a dit.