Auteur Sujet: mise a jour OMS pakistan : 2 cas aditionnels confirmés decembre 2007+ 1  (Lu 2703 fois)

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
 http://www.who.int/csr/don/2008_04_03/en/index.html

trad anne


Deux cas H5N1 additionnels ont été confirmés par test sérologique, de ce fait fournissant des résultats  finaux de l'infection H5N1 sur un cluster famillial précédemment rapporté  à Peshawar.

Ces tests ont été effectués par le laboratoire de référence d'OMS H5 au Caire, 'Egypte et le centre de collaboration d'OMSde référence et de recherche sur la grippe à Atlanta, Etats-Unis. La table ci-dessous récapitule les résultats d'essai du confirmés/cas probables dans cluster de famille.

    * L'évaluation des risques préliminaire n'a trouvé aucune évidence de transmission d'homme à homme.soutenue ou dans la communauté
    * Tous les  contacts etroits identifiés comprenant les autres membres de la famille affectée et les membres du personnel soignant impliqués restent asymptomatiques et ont été enlevés de l'observation médicale étroite.

Ces résultats de tests en laboratoire soutiennent les résultats épidémiologiques de l'investigation de l'epidemie de décembre 2007, et l'évaluation des risques finale qui  suggérait que la transmission d'homme à homme limitée s'etait probablement produite parmi certains des membres de la famille ce qui est  compatible avec quelques transmissions  d'homme à homme rapportés précédemment. Cette manifestation ne s'est pas repandue à la communauté, et des mesures appropriées ont été prises pour réduire de futurs risques d' infections humaines.


Two additional H5N1 cases were confirmed by serological testing, thus providing final H5N1 infection test results on a previously reported family cluster in Peshawar.

These tests were conducted by the WHO H5 Reference Laboratory in Cairo, Egypt and the WHO Collaborating Centre for Reference and Research on Influenza in Atlanta, USA. The table below summarises the testing results of the confirmed/probable cases in the family cluster.

    * The preliminary risk assessment found no evidence of sustained or community human to human transmission.
    * All identified close contacts including the other members of the affected family and involved health care workers remain asymptomatic and have been removed from close medical observation.

These laboratory test results support the epidemiological findings from the outbreak investigation in December 2007, and the final risk assessment that suggested limited human to human transmission likely occurred among some of the family members which is consistent with some human-to-human transmission events reported previously. This outbreak did not extend into the community, and appropriate steps were taken to reduce future risks of human infections.

a priori, en regardant le tableau : le cas 1 index et le cas 4, ont été confirmés par sérologie

post sur le pakistan : http://www.influenzah5n1.fr/index.php/topic,8925.0.html
« Modifié: 05 octobre 2008 à 08:36:00 par anne »

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
mise a jour OMS pakistan : 2 cas aditionnels confirmés decembre 2007
« Réponse #1 le: 05 avril 2008 à 08:02:56 »
http://www.cidrap.umn.edu/cidrap/content/influenza/avianflu/news/apr0308pakistan.html

Serologic tests were used to confirm the two latest cases because no respiratory samples were available, Hartl confirmed today. Explaining why the results were delayed, he told CIDRAP News via e-mail, "Serology takes awhile because the virus has to be grown in sufficient quantity to perform [the] test with sera."

les tests serologiques ont confirmé les 2 cas, car il n'y avait pas de prelevment respiratoires utilisables, confirme hartl ce jour
expliquant par e mail pourquoi  les resultats ont été retardés " la serologie a pris du temps, car le virus devait pousser en quantité suffisante pour pratiquer le test avec les serums


apparement, ils ont fait le test serologique avec le virus d'origine ( pakistanais ) 



http://www.cidrap.umn.edu/cidrap/content/influenza/avianflu/news/jan0308genetic.html

John Rainford, a WHO spokesman in Geneva, told CIDRAP News that the genetic sequencing involved two clinical samples from a 25-year-old man from the Peshawar area who was recently announced as the first confirmed human H5N1 case-patient and fatality in Pakistan.

le virus avait été isolé de 2 prelevements d'un homme de 25 ans
« Modifié: 05 avril 2008 à 16:46:26 par anne »

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : mise a jour OMS pakistan : 2 cas aditionnels confirmés decembre 2007
« Réponse #2 le: 05 avril 2008 à 17:10:44 »
et je rame toujours avec la microagglutination : je ne trouve rien en francais sur la technique ???

un mot en page 6 : cela se fait avec des virus vivants, en labos BSL 3 ( niveau 3 de securité  ) , c'est précis, c'est difficile à faire,cela n'est pas praticable en routine,
 cela se fait peu ( et à posteriori)
je dirais qu'ils ont bien " recuperé " la situation, pour assurer le diagnostic à postériori, puisque certains prelevements etaient dégradés à ce qu'on a compris

http://www.who.int/csr/disease/avian_influenza/guidelines/RecAIlabtestsAug07.pdf

je séche : quand on tape microagglutination ( et autres mots pondérateurs ) on tombe invariablement sur la leptospirose.. ( qui peut donner des formes aigues pulmonaires avec saignement ) ou sur des reférences à ce forum..
 ;D
quand on tape le meme mot dans la case  " recherche" sur ce forum.. on n'obtient RIEN..

« Modifié: 05 avril 2008 à 17:44:10 par anne »

Hors ligne lili

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1159
Re : mise a jour OMS pakistan : 2 cas aditionnels confirmés decembre 2007
« Réponse #3 le: 06 avril 2008 à 09:14:11 »

Regarde là, page 5, il y a une étude par la technique de microagglutination et elle est  décrite

http://remvt.cirad.fr/cd/EMVT65_2.PDF

Paul Giroud, en 1941 met au point un test de microagglutination des rickettsies
http://www.pasteur.fr/infosci/archives/grp0.html

Si tu peux avoir accès à l'intégralité du texte, c'est la technique utilisée...elle doit être décrite !!
http://www.springerlink.com/content/w77148451j52wg22/



Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : mise a jour OMS pakistan : 2 cas aditionnels confirmés decembre 2007
« Réponse #4 le: 06 avril 2008 à 12:39:46 »
le pbe est que cela parait etre utilisé pour les rickettsie, leptospiroses, et diverses maladies aux noms exotiques ( dues à des rongeurs ) parce que cela apporte plus que la serologie classique.
je présume que les techniques ont un peu changé
il semble qu'avant on faisait la microaglu sur lame ( ou plaque ) et qu'on soit passé a microaglut sur tube
avec les nouvelles technique de puces, et de microarrays, avec lecture lazer des résultats; ils ont peut etre inventé quelque chose de plus standardisé. ?

le principe serait :

mettre l'agent de la maladie ( vivant ) sur  un support

rajouter dessus le serum du malade, a diverses dilutions
et regarder s'il se passe une agglutination des microorganismes etudiés ( qui signale l'existence d'une reaction entre le serum immun et le micro-organisme étudié )
( pour un virus , je me demande si on ne rajoute pas un quelconque reactif pour reussir à " voir" la reaction)




Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : mise a jour OMS pakistan : 2 cas aditionnels confirmés decembre 2007
« Réponse #5 le: 04 octobre 2008 à 22:11:52 »


récapitulatif OMS sur cette histoire la  http://www.influenzah5n1.fr/index.php/topic,8925.0.html que nous avions suivi sur le moment.


http://www.who.int/wer/2008/wer8340.pdf

récapitulatif OMS sur le pakistan, derniére maladie cité dans le pdf.
texte en francais à droite

on passe à 3 confirmés, un cas probable et un cas asymptomatique séropostif


l'OMS mettra certainement à jour son tableau.. a moins que le patient asymptomatique ne rentre pas dans leur définition ( puisque pas malade ) ?
-----------------------------------------------------------

Après une enquête épidémiologique approfondie de la part de
l’équipe internationale et les tests de confi rmation effectués sur
des échantillons cliniques par des laboratoires OMS de référence
pour les virus H5, l’infection par le virus A(H5N1) de la
grippe aviaire a été confi rmée pour 3 cas.
 Les 3 cas confi rmés
sont des frères âgés de 25 à 32 ans.

De plus, l’enquête a découvert un cas
probable
d’infection à virus H5N1 et un cas asymptomatique
séropositif pour ce virus dans la même famille
. Ce sont les
premiers cas d’infection humaine par le virus A(H5N1) constatés
au Pakistan.
 Le cas no 1 est aussi la première personne à
avoir eu une grippe à virus A(H5N1) avérée à la suite d’une
exposition professionnelle lors de l’abattage de volailles

Conclusion[/b]
Les maladies des 4 frères correspondent bien à l’infection à
virus grippal A(H5N1). L’étude des informations recueillies au
cours de l’enquête sur ce groupe de cas montre qu’elles corroborent
la théorie d’une chaîne commençant par une transmission
de la volaille à l’homme suivie d’une transmission interhumaine
avec 3 générations successives de cas. Malgré des
investigations approfondies et une surveillance active, rien n’indique
une transmission durable dans la communauté. Les
contacts de la famille proche et éloignée et les agents de santé
ont bénéfi cié d’un suivi clinique et d’analyses de laboratoire,
mais aucune nouvelle infection à virus A(H5N1) n’a été mise
en évidence. Les données collectées au cours de l’enquête
étayent l’hypothèse selon laquelle cette fl ambée s’est limitée au
groupe familial et ne s’est pas maintenue dans la communauté.
Il y a eu probablement transmission interhumaine, mais seulement
après un contact prolongé et rapproché entre les membres
de la même famille.
« Modifié: 05 octobre 2008 à 11:53:36 par anne »