Auteur Sujet: Haute garonne : 15 canards ??  (Lu 1415 fois)

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6463
Haute garonne : 15 canards ??
« le: 07 juillet 2007 à 14:16:11 »
Publié le 7 Juillet 2007

Actualisé le 7 Juillet 2007 à 14:39         

VIGILANCE. APRÈS LA DÉCOUVERTE D'UN FOYER DE LA MALADIE EN MOSELLE LA SURVEILLANCE DE LA GRIPPE AVIAIRE EST RENFORCÉE. 

Quinze canards morts observés de très près

Les quinze canards retrouvés flottant entre deux eaux, mercredi, sur le lac de Sainte-Foy-d'Aigrefeuille ne sont pas passés inaperçus. Et pour cause : leur mort, sans raison apparente, est survenue quelques jours seulement après la découverte de trois cygnes porteurs du virus de l'influenza aviaire H5N1 sur un étang en Moselle. Mais, même si elle s'est finalement révélée fausse, cette alerte aura au moins permis de tester le bon fonctionnement des mesures de surveillance de la grippe aviaire, qui viennent d'être renforcées par la préfecture à la suite de la mise à jour de ce nouveau foyer d'infection.

Mercredi matin, les cadavres de canards repoussés par le vent dans une anse du lac ont été découverts par un promeneur et quelques employés communaux qui travaillaient sur les berges du plan d'eau. « Le lendemain vers 11 heures, la Sacpa, une société spécialisée dans le ramassage et le transport des animaux morts basée à Muret, est intervenue pour repêcher et évacuer les canards morts », précise-t-on à la mairie de Sainte-Foy-d'Aigrefeuille. Un échantillon d'animaux est alors transmis pour analyse au laboratoire vétérinaire départemental de Launaguet qui vient de rendre ses premières conclusions : « Le test de l'influenza aviaire est négatif », affirme Daniel Grenouillat, directeur départemental des services vétérinaires. Les cadavres des canards sont désormais confiés à l'institut Pasteur à Paris où vont être conduites des analyses complémentaires. Mais, selon toute vraisemblance, les quinze canards de Sainte-Foy-d'Aigrefeuille ont été victimes du botulisme hydrique qui frappe chaque été plusieurs plans d'eau en Haute-Garonne, précisent en substance les services vétérinaires. Cette bactérie a déjà fait l'objet de l'envoi d'une plaquette d'information réalisée par la Direction départementale des services vétérinaires (DDSV) aux communes dotées de plans d'eau. « Elle s'entoure d'une coque protectrice qui lui permet de résister plusieurs mois dans la vase. Lorsqu'elle est ingérée par les canards en période de basses eaux, elle se multiplie et provoque des paralysies mortelles », explique Daniel Grenouillat. Mortelle pour le canard, elle est en revanche quasiment inoffensive pour l'homme dans ses formes les plus fréquentes. « Pour plus de sécurité, le maire peut suspendre la baignade et les activités nautiques durant la période de mortalité des oiseaux, mais, pour la pêche, il n'y a pas vraiment de problème si l'on prend soin d'éviscérer rapidement les poissons que l'on désire consommer. »

Quinze canards morts n'annoncent donc pas inéluctablement l'arrivée de la grippe aviaire. Mais la vigilance reste de mise. A Toulouse, où la découverte du cadavre d'une pie sur un campus vient de semer le trouble, le réseau d'alerte téléphonique vient d'être réactivé.

Bernard Davodeau

http://www.ladepeche.com/aff_art.asp?ref=200707071781

Hors ligne FB

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 363
Re : Haute garonne : 15 canards ??
« Réponse #1 le: 08 juillet 2007 à 22:29:16 »
Attention, en cette période de l'année, le botulisme sévit dans bien des plans d'eau. La maladie provoque des mortalités dans les populations d'anatidés (souvent plusieurs oiseaux sur une même zone), avec notamment des symptômes neurologiques facilement confondus avec d'éventuels symptômes de grippe par des "non-initiés". En plus, l'autopsie ne permet pas de conclure à une cause évidente de mortalité autre que maladie...

Et si l'on teste tous les oiseaux morts de botulisme vis à vis de l'influenza, on a pas fini tout de suite !!!!
The most important thing is not to stop questioning (Albert Einstein)