Auteur Sujet: Allemagne: découverte d'un treizième oiseau atteint dans Kelbra près d'Erfurt  (Lu 16920 fois)

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
H5N1 est-il endémique en Saxe Allemagne ?

Commentaire recombinics
13 juillet 2007

Hier, FLI a publié un nouveau rapport sur H5N1 en Allemagne.  Été inclus dans le rapport ont quatre nouveaux cas mortels confirmés ce mois en Saxe.  Le mois dernier là étaient trois cygnes muets confirmés (olor de Cygnus) près de Frehburg, qui étaient près d'un cygne muet confirmé dans Altenburger dans Thuringia (voir la carte satellite).  Deux des cas ce mois étaient également près de Frehburg.  On était un cygne muet et l'autre était Mallard (platyrhynchos d'Anas).  En outre été rapportés ont un grand grebe élevé à la crête près de Machern, et un cygne muet différent près de Torgau (voir la carte satellite).  Ces cas confirmés sont près près de la manifestation à la ferme de dinde en avril 2006 près de Mutzshen, et pas loin du zoo de Dresde, qui a eu un cas confirmé dans un cygne mort en août 2006.

La proximité des nouveaux cas aux deux endroits des 2006 cas confirmés suggère que les 2006 infections aient été également liées aux oiseaux sauvages, et les infections locales peuvent avoir bon non détecté pendant presque une année.  Ces données fournissent l'évidence d'addition pour H5N1 endémique en l'Allemagne et les pays voisins.  Récemment H5N1 a été confirmé la République Tchèque et en France.  Cependant, le manque de détection dans ces pays par dernière année, comme le manque continu des pays voisins de détecter H5N1 par dernière année suggère que la surveillance ait été faible et ait manqué beaucoup de cas de H5N1 dans les oiseaux sauvages morts.

D'ailleurs, le manque de détecter H5N1 dans n'importe quel oiseau sauvage en Europe de l'ouest soulève des questions au sujet de la sensibilité de l'essai de surveillance.  Les dernières manifestations en Saxe, des infections plus non détectées aussi bien que signal voisin de la Saxe Anhalt, du Thuringia, et du Bavara dans la région et le besoin d'essai plus robuste en Europe.

********************

Commentary

Is H5N1 Endemic in Saxony Germany?
Recombinomics Commentary
July 13, 2007

Yesterday, FLI issued a new report on H5N1 in Germany.  Included in the report were four new fatal cases confirmed this month in Saxony.  Last month there were three confirmed mute swans (Cygnus olor) near Frehburg, which were close to a confirmed mute swan in Altenburger in Thuringia (see satellite map).  Two of the cases this month were also near Frehburg.  One was a mute swan and the other was a Mallard (Anas platyrhynchos).  Also reported was a Great crested grebe near Machern, and another mute swan near Torgau (see satellite map).  These confirmed cases are near close to the outbreak on the turkey farm in April 2006 near Mutzshen, and not far from the Dresden zoo, which had a confirmed case in a dead swan in August, 2006.

The proximity of the new cases to the two locations of the 2006 confirmed cases suggests that the 2006 infections were also linked to wild birds, and local infections may have good undetected for almost a year.  These data provide addition evidence for endemic H5N1 in Germany and neighboring countries.  Recently H5N1 has been confirmed in the Czech Republic and France.  However, the lack of detection in these countries in the past year, as well as the continued failure of neighboring countries to detect H5N1 in the past year suggests surveillance has been weak and missed many cases of H5N1 in dead wild birds.

Moreover, the failure to detect H5N1 in any wild bird in western Europe raises questions about the sensitivity of the surveillance testing.  The latest outbreaks in Saxony, as well as nearby Saxony Anhalt, Thuringia, and Bavara signal more undetected infections in the region and the need for more robust testing in Europe.

http://www.recombinomics.com/News/07130701/H5N1_Saxony_Endemic.html

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
En gros découverte de quelques oiseaux morts seuls (j'en compte 6) dans le Pays de château à quelques kilomètre au sud du Lac Kelbra. Ce n'est pas trop inquiétant compte tenu que les oiseaux ont été trouvé un à la fois. Ils ont été envoyés pour être testés. Ce qui inquiète, c'est qu'il y aurait 430,000 volailles dans le secteur mais que les propriétaires ne se sont pas déclarés. Ils ne seront pas couverts par les assurances s'il se passe quelque chose...

******************************
Pays de château (Hg). Aucun signal « tout-clair » dans la résine du sud de champ de la zone une concernant la grippe d'oiseau. Encore des oiseaux morts de l'eau sont trouvés. Et les essais montrent que jusqu'ici 87 animaux portent le virus fortement dangereux H5N1. Seulement peu de kilomètres se trouvent entre le lac artificiel le Kelbra et notre région. La grippe d'oiseau nous menace-t-elle ? DIMANCHE SUPERBE a parlé avec la moquerie temporaire de Gundram de conseil de terre. Il a confirmé qu'également dans la zone de château les oiseaux morts ont été trouvés et est retourné pour l'essai : deux wildenten, rabe, un oiseau d'encavateur et deux pigeons. « Nous procédons cependant à partir des causes normales de la mort. Toutes les trouvailles étaient les animaux simples à la découverte complètement différente situe « , moquerie de Gundram de taux. Il ne voit donc également jusqu'ici aucune cause pour des mesures spéciales. Néanmoins les corps administratifs et les bureaux centraux pour l'ordre des municipalités ont été informés au sujet des comportements corrects et les membres du centre local de crise dans la zone ont été activés. À ce centre de crise les médecins vétérinaires officiels entre autres sont fusionnés, qui peuvent réagir au développement courant immédiatement et indiquer des mesures immédiatement concrètes. « nous nous faisons en particulier autour de notre grande existence animale utilisable dans la zone concerne », ainsi le conseil temporaire de terre. Il néanmoins donne dans la nouvelle zone plus de 430.000 poules, coqs et Puten de mise. En outre ces propriétaires de volaille représentent un problème, qui n'a pas annoncé leur existence, bien que la loi la prescrive. Ils se nuisent en outre, parce que seulement l'existence enregistrée apprécient la protection d'assurance. Pour surgir tellement longtemps RAM de base raillez un veranlassung pour un engagement stable général pour la volaille ne voit aucun cas de peste prouvée de volaille d'oiseau de jeu dans la zone. Mis en danger en particulier sont des oiseaux de l'eau, parce que le virus peut écarter d'ailleurs de la vie et/ou du genre d'ingestion de nourriture particulièrement bien. On devrait généralement garder l'attention partie de chiens et de chats pour des oiseaux de jeu. Si on trouve les oiseaux morts, on peut ne pas la toucher dans toutes les circonstances avec les mains nues. La panique est cependant appropriée, ainsi le conseil temporaire de terre. De plus petits oiseaux et/ou ceux, où une cause de la mort est clairement reconnaissable, une avec les gants ou le sac de clinquant peuvent disposer au-dessus des ordures domestiques. De plus grands oiseaux, et/ou des cas où aucune cause n'est évidente pour annoncer sont le corps administratif central et/ou le bureau pour l'ordre.  En particulier les remarkablenesses comme un amassment des oiseaux morts sont immédiatement avec la promptitude d'appel du centre vétérinaire à indiquer (dirigeant le centre, tél. 03445/ 75290 et/ou. 03443/ 302111).

********************
Bedroht uns die Vogelgrippe?
Noch kein Anlass zur Panik

Castle country (Hg). No 'all-clear' signal in the district one field south resin regarding the bird flu. Still dead water birds are found. And tests prove that so far 87 animals carry the highly dangerous virus H5N1. Only few kilometers lie between artificial lake the Kelbra and our region. Does the bird flu threaten us? SUPER SUNDAY spoke with the acting land advice Gundram Mock. It confirmed that also in the castle district dead birds were found and returned for testing: two wildenten, rabe, one grab bird and two pigeons. "We proceed however from normal causes of death. All finds were single animals at completely different discovery sites ", rate Gundram Mock. He sees therefore also so far no cause for special measures. Nevertheless the central administrative bodies and offices for order of the municipalities were informed about the correct behaviors and the members of the local crisis centre in the district were activated. In this crisis centre the official veterinary surgeons are among other things merged, who can react to the current development immediately and specify immediately concrete measures. "we make ourselves particularly around our large utilizable animal existence in the district concerns", so the acting land advice. It nevertheless gives in the new district over 430.000 putting hens, cockerels and Puten. Also those owners of poultry represent a problem, which did not announce their existence, although the law prescribes it. They harm themselves in addition, because only registered existence enjoy insurance protection. To arise so long basic RAM Mock a veranlassung for a general stable obligation for poultry does not see no cases of proven game bird poultry plague in the district. Endangered particularly are water birds, because the virus can spread by the way of life and/or kind of food intake particularly well. One should generally keep dogs and cats away caution for the sake of of game birds. If one finds dead birds, one may not touch her under any circumstances with bare hands. Panic is however appropriate, so the acting land advice. Smaller birds and/or those, where a cause of death is clearly recognizable, one with gloves or foil bag can dispose over the domestic refuse. Larger birds, and/or cases where no cause is evident to announce are the central administrative body and/or the office for order. Particularly remarkablenesses like an amassment of dead birds are immediately with the call readiness of the veterinary centre to indicate (directing center, Tel. 03445/ 75290 and/or. 03443/ 302111).

http://www.supersonntag-web.de/scms_show_data.php?mode=detail&category=21&entry=3986

Crédit: Niman sur FluTrackers
 

Hors ligne Deufy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 116
Je reviens sur le cas de Kelbra pour faire quelques observations.

Grâce à Gérard (merci !) et à Google Map, on peut observer en détail la situation géographique du lac où plusieurs centaines d'oiseaux sont morts, nous dit-on, de la forme HP de la grippe aviaire (nombreux cas positifs H5N1 HP).

Voici une photo du site où j'ai reporté quelques marques distinctives :


http://img263.imageshack.us/img263/8059/kelbracq4.jpg

Je vous invite à aller y regarder de plus près en utilisant le lien fourni par Gérard en page 4 de ce topic.

Vous y verrez une rivière, la Helme - je crois - qui semble couler d'Ouest en Est dans ce secteur (c. à d. de gauche à droite) sur l'image.

Des bassins, à l'ouest, qui sont soit des lagunages, soit des bassins piscicoles.  ???

Vous verrez que des dérivations de la rivière évitent le lac Kelbra, au Nord et à l'Est, dont l'une qui semble alimenter une exploitation sise sur la Bahnhaufstrasse près d'un réservoir d'eau. ???

Vous constaterez en zoomant que la Helme alimente le lac Kelbra et le traverse : on voit son lit au coeur du lac. ;)

Si vous élargissez votre champ aux alentours, vous pourrez constater que la rivière Helme est un lien entre divers zones agrémentés de nombreux plans d'eau :  gravières, lacs, étangs, ou mares.

Dans ces circonstances, je peine à concevoir que tant d'oiseaux d'eau puissent avoir contracté la grippe aviaire sur ce lac, sans que celle-ci ne soit révélée par une mortalité de l'avifaune sur les autres plans d'eau de la région, dont certains sont liés à celui-ci par un cours d'eau : la Helme.

Et je m'interroge sur la proximité immédiate du lac Kelbra avec à des étangs de lagunage ou piscicole  ???,  et d'autres exploitations dont la nature nous est inconnue.

Le silence allemand depuis près d'une semaine me semble tout aussi suspect que m'avait paru celui des autorité de la République Tchèque...

Qu'en pensez-vous ?
Vilain canard

Hors ligne FB

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 363
J'en pense que cette information est extrêmement intéressante...  ;D
The most important thing is not to stop questioning (Albert Einstein)

Hors ligne gérarddesaintmars

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1408

J'ai trouvé une fiche de données de l'avifaune – Réservoir Berga-Kelbra de Helme , il y a des renseignements intéressants qui vont dans le sens de ce que Deufy nous dit .....c'est ici :

http://www.birdlife.org/datazone/sites/index.html?action=SitHTMDetails.asp&sid=3421&m=0


Sur un autre site j'ai extrait ceci d'un tableau :


Helmestausee Berga-Kelbra //   Eutrophisation, activités de loisirs et chasse   //Amélioration de la qualité de l’eau, retour à la pisciculture extensive et atténuation de l’eutrophisation

C'est ici : http://www.ramsar.org/cop7/cop7_doc_13.3_f_a3.htm

Dès que j'ai un moment je tenterai de trouver autre chose de plus précis.

Hors ligne ryback

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1637
    • la grippe aviaire: le nouveau risque mondial ?
très intéressant. Pas le temps tout de suite d'y fouiner mais ce soir je vais fouiller dans la zone et surtout sur le net.....

Gsgs pourrait nous être d'une aide précieuse si cette région n'est pas très loin de son domicile...... Pourquoi pas ........

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Dans la réponse #16 de ce fil il y avait des inquiétudes par rapport à l'eau potable.
http://www.influenzah5n1.fr/index.php?topic=7011.msg21564#msg21564


http://maps.google.com/maps/ms?ie=UTF8&hl=de&t=h&msa=0&msid=106484775090296685271.000434e9d3e9066b4203c&om=0&ll=49.950336,16.235132&spn=6.47666,13.974609&z=6

Sur le lagunage:

Le lagunage est une technique naturelle d’épuration des eaux basée sur la déseutrophisation. Il s'inspire des systèmes naturels d'épuration et filtration par des micro-organismes, des algues et des plantes aquatiques. Parfois, on fait aussi ruisseler l'eau au travers des racines de plantations d'arbres, éventuellement des saules traités en taillis coupés en courte rotation (TCR).
/.../
Le lagunage peut aussi être linéaire et avoir vocation de corridor biologique ( utilisant un fossé ou ici une berge de canal, en bordure de la Deûle, en aval de Lille).

Voir la suite:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lagunage

http://fr.ekopedia.org/Lagunage
« Modifié: 17 juillet 2007 à 15:02:42 par muscade »

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Bonjour Wilfriedsoddeman,

Si je comprend bien vous êtes à l'origine de la communication à laquelle je faisais référence concernant des inquiétudes par rapport à l'eau potable. C'est intéressant que vous vous soyez manifesté. Pouvez-vous nous en dire plus? Est-ce que les inquiétudes de la FLI sont liées directement à la manifestation du Lac Kelbra? Est-ce que ce sont des lagunages ou une pisculture que l'on voit sur les cartes? S'il vous est difficile de vous exprimer en français, faites-le dans une autre et les membres du forum tenteront de vous traduire. Merci!

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Renseignements sur le Lac Kelbra

La destination de vacances de Kelbra, au pied de la montagne Kyffhäuser constitue un lieu de séjour idéal pour des balades en montagne et des excursions dans les montagnes Harz ou dans la vallée “Goldene Aue” (plaines dorées). Le réservoir de Kelbra est idéal pour les sports nautiques. L'auberge se trouve au pied des montagnes et offre une vue spectaculaire sur la vallée. Attractions

http://www.hihostels.com/dba/hostel022318.fr.htm

Terrain de camping

http://www.seecampingkelbra.de/index.php?option=com_content&task=view&id=40&Itemid=315

Sur le barrage de Kelbra

Construit:  1962 - 1966 
État: en service 
Lieu: Près de Kelbra, Mansfeld-Südharz, Saxe-Anhalt, Allemagne 
Type de construction:   Barrage en enrochement (terre)
Fonction / usage:   Barrage pour contrôle de crues
Ouvrage d'alimentation en eau d'irrigation ou pour l'industrie
volume de retenue 35 600 000 m3
barrage principal   longueur de crête 4 066 m
volume du barrage 436 700 m3
barrage secondaire   longueur de crête 3 379 m
volume du barrage 55 000 m3
 

http://fr.structurae.de/structures/data/index.cfm?ID=s0020035
« Modifié: 17 juillet 2007 à 19:12:29 par muscade »

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Kelbra fait partie des deux registres suivants:


Registre des sites de conservation de la nature en Europe, désignés en application
d'instruments internationaux (p.58)

Registre des sites de conservation de la nature en Europe désignés en application
de la directive «Oiseaux» de l'Union européenne (p.89)


www.coe.int/t/f/coop%E9ration_culturelle/environnement/nature_et_diversit%E9_biologique/publications/SN95-F.pdf

L'emplacement est un goulot d'étranglement migratoire.

http://www.birdlife.org/datazone/sites/index.html?action=SitHTMDetails.asp&sid=3421&m=0#
« Modifié: 17 juillet 2007 à 20:57:25 par muscade »

Hors ligne Deufy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 116
Je précise que je ne fais qu'explorer des pistes.

Mon attention a été attirée par la nature du milieu et parce que d'un point de vue naturaliste, il est difficile d'expliquer et d'accepter la disparition soudaine, en un lieu circonscrit, d'une masse d'oiseaux qui  n'avaient pas de meilleures raisons de se concentrer là, que la facilité d'accès à une source de nourriture, et la richesse du gisement exploité.

Les grèbes, plongeons, cygnes, foulques, et canards colverts sont plus ou moins portés à consommer des alvins et des nutriments végétaux,  approximativement et respectivement dans l'ordre d'apparition figurant dans mon inventaire, qui reprend à peu près la hiérarchie des rapports de l'OIE.

Je peine à comprendre qu'une concentration de grèbes à cou noir telle que celle qui nous a été décrite  ait pu conduire à une telle perte.

Un tel lac n'est pas de nature à rassembler autant de grèbes d'une même espèce à cette époque de l'année, à moins que ces oiseaux aient une bonne raison de se concentrer de la sorte : à savoir une profusion de nourriture.

Enfin, il faut ne jamais oublier que la nature est bien faite, et qu'elle ne met jamais tous ses oeufs dans le même panier. Si bien qu'une espèce ne  peut proliférer sur un espace donné à moins d'y avoir trouvé sa niche écologique. Il importe donc de s'intéresser de près aux raisons d'une telle concentration de "grèbes à cou noir".


Enfin, et pour conclure, on a eu l'occasion de connaître les effets d'une contamination du milieu par le H5N1 à diverses reprises, et notamment en Allemagne et au Danemark, en fin d'hiver 2006. On a constaté alors que les rapaces étaient très vite pris dans la tourmente de l'expansion épizootique.

Considérant le type de milieu et la saison, je conçois mal qu'aucun cas de busards ou de milans n'ait été rapporté...

Tel étant la réalité, j'en déduis que la situation du Kelbra est un cas isolé parmi d'autre, qui ne témoigne en aucune façon d'une expansion du virus par voie de front migratoire.

Du coup, je doute de tout ce qu'on nous dit.
« Modifié: 17 juillet 2007 à 21:46:27 par Deufy »
Vilain canard

Hors ligne Deufy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 116
Voilà ! J'ai complété.
J'ajoute que la notion de "remise" est certainement à prendre en considération en l'occurence.
Le lac Kelbra est certainement une bonne remise, mais pas forcément le lieu de gagnage de prédilection des oiseaux qui y ont été trouvés morts ! ;)
Vilain canard

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
C'est quoi au juste une "remise"?

Hors ligne Deufy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 116
un lieu de repos... où les oiseaux se concentrent pour des raisons essentiellement de quiétude (relative) et de sécurité.
Vilain canard

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
En faisant une recherche rapide je vois que le grèbe "ne marche pas, il passe sa vie sur l'eau, il va très rarement sur terre. Il vole aussi très peu et par obligation de fuir un ennemi ou bien le froid de l'hiver. C'est un oiseau plongeur qui peut aussi nager sous l'eau.

Le grèbe trouve sa nourriture dans l'eau, il peut plonger à plusieurs mètres de profondeur pour attraper poissons, mollusques, grenouilles et quelques végétaux. /.../ Le nid se construit avec des algues et flotte à fleur d'eau, tout en étant amarré à une souche ou bien à d'autres végétaux.


http://www.bestioles.ca/oiseaux/grebe.html