Auteur Sujet: FRANCE / Moselle - 3 cygnes GA à ASSENONCOURT  (Lu 17212 fois)

Hors ligne gérarddesaintmars

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1408
FRANCE / Moselle - 3 cygnes GA à ASSENONCOURT
« le: 03 juillet 2007 à 16:05:24 »
Je viens d'entendre sur RTL (17h00) que ministère agriculture avait annoncé une suspicion de grippe aviaire suite découverte 3 cygnes morts en Moselle (pas bien compris localité....)
« Modifié: 22 août 2007 à 17:52:23 par anne »

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6459
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #1 le: 03 juillet 2007 à 16:15:06 »
Même information sur europe n°1 mais je n'ai pas retenu le nom de la localité

Hors ligne gérarddesaintmars

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1408
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #2 le: 03 juillet 2007 à 16:25:47 »
Il s'agit de ASSENONCOURT , les analyses sont en cours, mesures de précautions prises.

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #3 le: 03 juillet 2007 à 16:34:47 »
mardi 3 juillet 2007, mis à jour à 17:09

Suspicion de grippe aviaire sur trois cygnes en Moselle

Reuters

Trois jeunes cygnes soupçonnés d'être porteurs du virus de la grippe aviaire ont été retrouvés morts en Moselle, entraînant la mise en place de mesures de précaution, annonce le ministère de l'Agriculture.

"Les résultats des premières analyses reçues ce jour font état d'une suspicion d'influenza aviaire. Ces analyses sont en cours de confirmation afin de déterminer s'il s'agit d'une infection par la souche hautement pathogène du virus H5N1", dit un communiqué.

Les volatiles étaient sur un étang situé sur la commune d'Assenoncourt, autour duquel ont été mises en place une zone de contrôle d'environ un kilomètre et une zone d'observation d'un rayon de 15 kilomètres.

http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=48063&1706


Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #4 le: 03 juillet 2007 à 16:47:06 »
Autre version avec quelques précisions

PARIS (AFP) - Suspicion de grippe aviaire pour trois cygnes en Moselle

Le virus de la grippe aviaire H5N1 hautement pathogène est soupçonné d'être à l'origine du décès de trois cygnes trouvés morts sur un étang de la commune d'Assenoncourt (Moselle), a annoncé mardi dans un communiqué le ministère de l'Agriculture, qui a mis en place des "mesures de précaution".

"Les résultats des premières analyses reçus ce jour font état d'une suspicion d'influenza aviaire. Ces analyses sont en cours de confirmation au laboratoire national de référence de l'AFSSA de Ploufragan afin de déterminer s'il s'agit d'une infection par la souche du virus H5N1 hautement pathogène", indique le communiqué.

Les conclusions du laboratoire de référence de l'Agence française de sécurité sanitaire des animaux, "qui permettront de confirmer ou d'infirmer l'hypothèse de virus H5N1 HP et donc de maintenir ou lever le dispositif, devraient être connus jeudi", ajoute le ministère.

Les derniers cas de grippe aviaire H5N1 sur des oiseaux sauvages remontent au printemps 2006.

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/070703151705.8kq6jhy8.htm

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #5 le: 03 juillet 2007 à 16:53:51 »
Mise en place de mesures de précaution dans le cadre d'une suspicion d'Influenza aviaire sur trois cygnes

Paris, le 3.07.2007   


Trois jeunes cygnes ont été trouvés morts sur un étang de la commune d'Assenoncourt (département de la Moselle). Les résultats des premières analyses reçus ce jour font état d'une suspicion d'influenza aviaire. Ces analyses sont en cours de confirmation au laboratoire national de référence de l'AFSSA de Ploufragan afin de déterminer s'il s'agit d'une infection par la souche du virus H5N1 hautement pathogène (HP).

Conformément au dispositif européen de gestion des cas d'influenza aviaire dans la faune sauvage, cette suspicion conduit à prendre des mesures de précaution dans la zone concernée :

-   Délimitation d'une zone de contrôle dans un rayon d'environ 1 km autour de l'étang :
o   Renforcement de la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages
o   Confinement des oiseaux captifs et visites de vétérinaires chez leurs détenteurs
o   Interdiction de rassemblements d'oiseaux
o   Interdiction de la chasse aux oiseaux
o   Chats et chiens sous contrôle de leurs propriétaires

-   Délimitation d'une zone d'observation dans un rayon d'environ 15 km autour de l'étang :
o   Renforcement de la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages
o   Confinement des oiseaux captifs
o   Interdiction de rassemblements d'oiseaux
o   Interdiction de la chasse aux oiseaux

Les résultats du laboratoire de référence de l'AFSSA, qui permettront de confirmer ou d'infirmer l'hypothèse de virus H5N1 HP et donc de maintenir ou lever le dispositif, devraient être connus jeudi 5.07.07.

Ces mesures de prévention associées à la mobilisation du monde agricole doivent permettre la protection des élevages français.

http://www.agriculture.gouv.fr/spip/leministere.leministrelecabinet.communiquesdepresse_a7131.html

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #6 le: 03 juillet 2007 à 17:07:51 »

Soupçon de grippe aviaire pour trois cygnes dans l'est de la France

PARIS - Le virus de la grippe aviaire H5N1, potentiellement dangereux pour l'homme, est soupçonné d'être la cause de la mort de trois cygnes dans l'est de la France, a annoncé mardi le ministère de l'Agriculture, qui a mis en place des "mesures de précaution".

Des examens sont en cours sur les cygnes découverts morts dans la commune d'Assenoncourt (est) et les conclusions du laboratoire de référence de l'Agence française de sécurité sanitaire des animaux "devraient être connues jeudi", a ajouté le ministère dans un communiqué.

"Les résultats des premières analyses reçus ce jour font état d'une suspicion d'influenza aviaire. Ces analyses sont en cours de confirmation (...) afin de déterminer s'il s'agit d'une infection par la souche du virus H5N1 hautement pathogène", selon cette source.

Le dispositif de précaution mis en place mardi correspond aux mesures réglementaires européennes.

Il se traduit par la délimitation d'une zone de contrôle dans un rayon d'environ 1 km autour de l'étang d'Assenoncourt. Il prévoit également le "renforcement de la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages, le confinement des oiseaux captifs et des visites de vétérinaires chez leurs détenteurs, l'interdiction de rassemblements d'oiseaux et de la chasse aux oiseaux et des chats et chiens sous contrôle de leurs propriétaires".

Les derniers cas de grippe aviaire H5N1 sur des oiseaux sauvages en France remontent au printemps 2006, année d'apparition de ce virus dans le pays.

Il avait été confirmé sur 62 oiseaux morts. Un seul élevage avait été contaminé par le H5N1, provoquant la mort de plusieurs centaines de dindes à Versailleux (centre) en février.

La France a annoncé fin juin le renforcement de son dispositif de prévention et de surveillance des volailles et des oiseaux sauvages après la confirmation le 24 juin de la présence du virus H5N1 sur trois oiseaux sauvages morts à Nuremberg (sud-est de l'Allemagne).

La présence du virus H5N1 de la grippe aviaire a été confirmée le 28 juin sur un cygne sauvage découvert mort près de Lednice, dans le sud-est de la République tchèque. Deux foyers de ce virus sont apparus récemment dans des élevages et plusieurs dizaines de milliers de poulets et dindes ont été abattus.

http://www.romandie.com/infos/news/070703154211.o2xemh06.asp

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #7 le: 03 juillet 2007 à 17:32:18 »
Autres précisions

Suspicion de grippe aviaire pour trois cygnes en Moselle

PARIS (AFP) - Le virus de la grippe aviaire H5N1 hautement pathogène est soupçonné d'être à l'origine du décès de trois cygnes trouvés morts sur un étang de la commune d'Assenoncourt (Moselle), a annoncé mardi dans un communiqué le ministère de l'Agriculture, qui a mis en place des "mesures de précaution".

"Les résultats des premières analyses reçus ce jour font état d'une suspicion d'influenza aviaire. Ces analyses sont en cours de confirmation au laboratoire national de référence de l'AFSSA de Ploufragan afin de déterminer s'il s'agit d'une infection par la souche du virus H5N1 hautement pathogène", indique le communiqué.

La France avait décidé le 24 juin de renforcer son dispositif de prévention et de surveillance des volailles et des oiseaux sauvages après la découverte de cas de grippe aviaire en Allemagne. Des cas ont été signalés en République tchèque.

Les conclusions du laboratoire de référence de l'Agence française de sécurité sanitaire des animaux, "qui permettront de confirmer ou d'infirmer l'hypothèse de virus H5N1 HP et donc de maintenir ou lever le dispositif, devraient être connus jeudi", ajoute le ministère.

Le dispositif de précaution mis en place mardi correspond aux mesures réglementaires européennes. Il se traduit par la délimitation d'une zone de contrôle dans un rayon d'environ 1 km autour de l'étang d'Assenoncourt avec le "renforcement de la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages, le confinement des oiseaux captifs et des visites de vétérinaires chez leurs détenteurs, l'interdiction de rassemblements d'oiseaux et de la chasse aux oiseaux et des chats et chiens sous contrôle de leurs propriétaires".

De plus, une zone d'observation a été établie dans un rayon d'environ 15 km autour de l'étang.


Les derniers cas de grippe aviaire H5N1 sur des oiseaux sauvages en France remontaient au printemps 2006.

Selon le ministère de l'Agriculture, 62 oiseaux morts s'étaient révélés positifs en 2006. Un seul élevage avait été contaminé par le H5N1, provoquant la mort de plusieurs centaines de dindes à Versailleux (Ain) en février.

Avec un chiffre d'affaires cumulé estimé à 6 milliards d'euros par an, la filière avicole française, qui compte une trentaine de milliers d'élevages professionnels produisant 700 millions de volailles par an, avait été fortement ébranlée par une baisse de la consommation au début de l'année 2006 après la découverte d'un canard porteur du virus H5N1 à Joyeux (Ain), dans la zone des étangs de la Dombes.

Mais le ministère de l'Agriculture estime que les mesures de prévention adoptées mardi, "associées à la mobilisation du monde agricole, doivent permettre la protection des élevages français".




http://economie.ladepeche.com/dep_art.asp?rub=fra&ref=070703155520.t5bodvd2

Hors ligne gérarddesaintmars

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1408
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #8 le: 03 juillet 2007 à 17:50:20 »
Une carte pour la localisation  ;)


Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #9 le: 03 juillet 2007 à 17:53:31 »
grillée, j'allais le faire :)
merci gerard..
sais ton s'il y a beaucoup de lacs la bas ?
on ne sait pas quand ces cygnes ont été trouvés
on ne sait pas quelle espece de cygnes
on sait juste que ce sont des jeunots

j'espere que ploufragan ira un peu plus vite et donnera des sequences entieres.. pas comme le dernier coup.


Hors ligne ryback

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1637
    • la grippe aviaire: le nouveau risque mondial ?
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #11 le: 03 juillet 2007 à 18:14:21 »
pour les lacs, ils sont nombreux......


Si c'est vérifié, comment expliquer la présence du H5N1 ici ? Je suis stupéfait........

Hors ligne Gänseerpel

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 141
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #12 le: 03 juillet 2007 à 19:29:08 »
Dans la plupart des cas, il s'agit des oiseaux aquatiques. Il est donc logique de trouver de l'eau pas loin,
La question est de  savoir pourquoi ce sont autant de cygnes. Ian Brown est d'avis qu'ils sont particulièrement snsible et qu'ils seraient des sentinellrs appropriées. Mais il a été dit aussi qu'il y a un contexte avec le modes de broutage.

Au plus probable, on les voit plus facillement que le reste de l'avifaune.   

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6459
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #13 le: 03 juillet 2007 à 19:30:57 »
Les lacs en Lorraine sont nombreux et on trouve beaucoup de prairies humides .
Dans la parc naturel régional de Lorraine on trouve entre autre le lac de la Madine (le plus connu ) qui se trouve à 45 km de Metz, Nancy et Verdun  . Ce lac , à cheval sur le Meuse et la Meurthe et Moselle , est une réserve ornithologique .

Tous les plans d'eaux de Lorraine pour pratiquer notre sport préféré...

http://windsurfenlorraine.free.fr/tousleslacslorrains.htm
« Modifié: 03 juillet 2007 à 19:37:54 par gene »

Hors ligne muscade

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
Re : FRANCE / Moselle - 3 cygnes suspectés morts de GA
« Réponse #14 le: 03 juillet 2007 à 19:47:30 »
Qinghai H5N1 suspecté en France
Commentaire de Recombinomics
3 juillet 2007

Trois cygnes trouvés morts en France orientale ont pu avoir été tués par le virus mortel de grippe de l'oiseau H5N1, le ministère français d'agriculture dit le mardi.

« Les premiers résultats montrent un soupçon de la grippe d'oiseau. Ces essais sont en cours d'être confirmée au laboratoire de référence de l'agence française AFSSA de sûreté de nourriture.

Les commentaires ci-dessus suggèrent fortement que H5N1 ait été détecté en France.  H5N1 en France n'était pas inattendu.  Il y a eu des manifestations confirmées de H5N1 dans les oiseaux sauvages dans deux régions de l'Allemagne (la Bavière et la Saxe), aussi bien que deux fermes dans la République Tchèque nordique, aussi bien qu'un cygne dans la République Tchèque méridionale.

L'analyse d'ordre du H5N1 des manifestations en Allemagne a indiqué que les manifestations étaient distinctes, et les rapports avec le H5N1 aux fermes dans la République Tchèque étaient également distincts.  Les différences rapportées dans les quatre régions de l'Allemagne et de la République Tchèque ont suggéré que H5N1 dans les oiseaux sauvages en Europe de l'ouest ait été répandu.

Les isolats allemands le plus étroitement ont été liés aux isolats Tyva et de Mongolie.  Il y a un an, il y avait des infections massives dans ces deux régions, suggérant que H5N1 émigre dans Europe de l'ouest.  Bien qu'il y ait eu pas des rapports des infections en Europe de l'ouest pendant la dernière année, les manifestations récentes étaient en grande partie dans les oiseaux non migratoires à un moment où la migration sauvage d'oiseau est minimale.

Ces données suggèrent fortement que H5N1 ait été circulation en Europe de l'ouest pendant la dernière année, mais n'ont pas été détectées par surveillance courante.

Les insuffisances de surveillance ont été évidentes depuis la chute de 2005 où H5N1 est entré dans la région.  Bien qu'il ait été détecté en Roumanie, en Turquie, en Ukraine, et en Egypte en 2005, aucun pays en Europe de l'ouest rapportée les infections H5N1.  Après que des cas mortels en Turquie aient été confirmés début 2006, les pays en Europe de l'ouest ont commencé à rapporter H5n1 dans les oiseaux sauvages.  Bien que plus de 700 oiseaux sauvages H5N1 les infections étaient rapport, aucun pays en Europe de l'ouest n'a rapporté H5N1 dans les oiseaux sauvages de phase.

Les dernières infections suspectes en France aussi bien que le H5N1 confirmé en juin en l'Allemagne et République Tchèque signalent un besoin de programme amélioré de surveillance qui a augmenté la sensibilité.  C'est le likelythat H5N1 est présent en Europe, le Moyen-Orient, et Afrique, mais les programmes de surveillance dans la plupart des pays ne détectent pas le H5N1 de circulation.

**********************
Qinghai H5N1 Suspected In France
Recombinomics Commentary
July 3, 2007

Three swans found dead in eastern France may have been killed by the deadly H5N1 bird flu virus, the French Agriculture Ministry said on Tuesday.

"The first results show a suspicion of bird flu. These tests are in the process of being confirmed at the reference laboratory of the French food safety agency AFSSA.

The above comments strongly suggest H5N1 has been detected in France.  H5N1 in France was not unexpected.  There have been confirmed outbreaks of H5N1 in wild birds in two regions of Germany (Bavaria and Saxony), as well as two farms in northern Czech Republic, as well as a swan in southern Czech Republic.

Sequence analysis of the H5N1 from outbreaks in Germany indicated the outbreaks were distinct, and the relationships to the H5N1 on the farms in the Czech Republic were also distinct.  The reported differences in the four regions of Germany and the Czech Republic suggested that H5N1 in wild birds in western Europe was widespread.

The German isolates were most closely related to isolates from Tyva and Mongolia.  One year ago, there were massive infections in these two regions, suggesting that H5N1 would migrate into Western Europe.  Although there have been not reports of infections in western Europe for the past year, the recent outbreaks were largely in non-migratory birds at a time when wild bird migration is minimal.

These data strongly suggest that H5N1 has been circulation in Western Europe for the past year, but has not been detected by current surveillance.

The surveillance deficiencies have been evident since the fall of 2005 when H5N1 moved into the region.  Although it was detected in Romania, Turkey, Ukraine, and Egypt in 2005, no country in western Europe reported H5N1 infections.  After fatal cases in Turkey were confirmed in early 2006, countries in Western Europe began to report H5n1 in wild birds.  Although over 700 wild bird H5N1 infections were report, no country in western Europe reported H5N1 in live wild birds.

The latest suspect infections in France as well as the confirmed H5N1 in June in Germany and the Czech Republic signal a need for an upgraded surveillance program that has increased sensitivity.  It is likelythat H5N1 is present in Europe, the Middle East, and Africa, but the surveillance programs in most countries fail to detect the circulating H5N1.

http://www.recombinomics.com/News/07030702/Qinghai_H5N1_France.html