Auteur Sujet: pakistan/ islamabad /foyer dans ferme  (Lu 2406 fois)

Hors ligne alain

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2647
pakistan/ islamabad /foyer dans ferme
« le: 06 février 2007 à 16:21:00 »
http://news.yahoo.com/s/afp/20070206/hl_afp/healthflupakistan_070206141909;_ylt=A0WTUeijl8hFOncByAKTvyIi;_ylu=X3oDMTBiMW04NW9mBHNlYwMlJVRPUCUl

 


ISLAMABAD (AFP) - Pakistan has reported its first cases of deadly bird flu in almost a year after finding the virus in small flocks of chickens and peacocks.


 
 
All the chickens in a flock of about 40 birds at a house in Rawalpindi, near Islamabad, had died or been killed after the H5N1 virus was detected, said Food, Agriculture and Livestock Ministry spokesman Mohammad Afzal on Tuesday.

"The virus was found in domestic poultry in Rawalpindi. Eighteen birds died and tests confirmed they were infected with H5N1 virus, the rest of the birds were then slaughtered," he told AFP.

"We believe it is an isolated case" in Rawalpindi, he added. Several major chicken farms are located in the area.

Afzal said the virus had also been detected in a flock of peacocks in Mansehra in North West Frontier Province. "Again 18 birds died and the rest had been quarantined and will be slaughtered today," he said.

He added: "There is no case of human infection."

The virus has not yet been found in commercial poultry following the latest outbreak and the government had provided farmers with enough vaccine to protect their birds, Afzal said.

Pakistan produces 4.5 million chickens annually, while peacocks are often kept for decorative purposes and as a good luck charm to bring their owners wealth.

Pakistan's first H5N1 cases were in March 2006 at two chicken farms in North West Frontier Province. Its last case was in April when it slaughtered about 40,000 chickens at eight poultry farms on the outskirts of the capital.

No human bird flu cases have been recorded in Pakistan.

Concern over bird flu was already growing on Tuesday after a teenage girl died in Egypt, becoming the 166th victim worldwide, and as the EU debated how to contain a British outbreak of the virus.

The vast majority of H5N1 avian flu cases to date have been recorded in Asia, but early in 2006 the viral disease began showing up in Europe, the Middle East and Africa.

****************************************
ISLAMABAD (AFP) -Tous poulets en bande d'environ 40 oiseaux à une maison à Rawalpindi, près d'Islamabad, étaient morts ou tué après que le virus H5N1 ait été détecté, ont dit la nourriture, l'agriculture et le porte-parole de ministère de bétail Mohammad Afzal mardi.

 « Le virus a été trouvé dans la volaille domestique à Rawalpindi. Dix-huit oiseaux sont morts et examinent les ont confirmés ont été atteints du virus H5N1, le reste des oiseaux ont été alors abattus, » il ont dit AFP. « Nous croyons que c'est une caisse d'isolement » à Rawalpindi, il a ajouté.

 Plusieurs fermes principales de poulet sont situées dans le secteur. Afzal a indiqué que le virus avait été également détecté en bande de paons dans Mansehra dans la province du nord-ouest de frontière. « Encore 18 oiseaux sont morts et le repos avait été mis en quarantaine et sera abattu aujourd'hui, » il a dit. Il a ajouté : « Il n'y a aucun cas de l'infection humaine. » Le virus n'a pas été encore trouvé dans la volaille commerciale suivant la dernière manifestation et le gouvernement avait fourni à des fermiers assez de vaccin pour protéger leurs oiseaux, Afzal dit.

Le Pakistan produit 4.5 millions de poulets annuellement, alors que des paons sont souvent gardés pour des buts décoratifs et comme bon charme de chance d'apporter à leurs propriétaires la richesse. Les premiers cas H5N1 du Pakistan étaient en mars 2006 à deux fermes de poulet dans la province du nord-ouest de frontière. Son dernier cas avait lieu en avril où il a abattu environ 40.000 poulets à huit fermes de volaille sur les périphéries du capital. Aucun cas humain de grippe d'oiseau n'a été enregistré au Pakistan. La grippe finie d'oiseau de souci se développait déjà mardi après qu'une fille d'adolescent soit morte en Egypte, devenant la 166th victime dans le monde entier, et pendant que l'UE discutait comment contenir une manifestation britannique du virus. La grande majorité de cas de la grippe aviaire H5N1 jusqu'ici ont été enregistrées en Asie, mais tôt dans 2006 la maladie virale a commencé à révéler dans Europe, le Moyen-Orient et Afrique.


Hors ligne alain

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2647
Re : pakistan/ islamabad /foyer dans ferme
« Réponse #1 le: 07 février 2007 à 06:44:40 »
http://www.dawn.com/2007/02/07/nat2.htm

Two cases of bird flu detected: Provinces told to take precautions




By Sher Baz Khan

ISLAMABAD, Feb 6: The federal agriculture ministry has asked provinces to take precautions and increase surveillance after two cases of bird flu were found in two small flocks of chickens and peacocks in Rawalpindi and Mansehra district of the NWFP.

“Commercial poultry farms should make sure that their birds are properly vaccinated,” warns a statement issued by the federal ministry of food, agriculture and livestock (Minfal) here on Tuesday.

The ministry also warned the people keeping birds in their backyards to be vigilant and report any unusual morality to local veterinarian.

“People keeping pet birds should not ignore the warning as they have also been advised to vaccinate their birds against avian influenza (H5N1) as soon as possible.

“We are not keeping anything secret from the people and have issued timely advice. We have found no positive signs of the virus in commercial forms so far, but only flocks kept in homes,” the federal government’s official spokesman for bird flu, Dr Mohammad Afzal, told Dawn.

The northern winter has brought with it a resurgence of avian influenza as quarantine workers slaughtered hundreds of thousands of poultry after fresh outbreaks of the deadly H5N1 strain in Asia in recent weeks.

Now, the virus has hit Pakistan again and it is expected that many such positive cases may appear in various parts of the country in the coming days, an official of the Ministry of Health told Dawn.

Dr Afzal said on Friday, the National Reference Laboratory for Avian Influenza, Islamabad, received two positive samples of H5N1. The first sample was received from a house in Rawalpindi’s Sadar area. The family had 40 birds in the backyard, out of which 18 died. The remaining 22 birds were culled and the affected area was disinfected.

The second sample was received from a pet bird keeper from Mansehra, NWFP, where a few peacocks died. The premises are under quarantine. Both the cases have been reported to the Office International des Epizooties (OIE) known as the World Organisation for Animal Health.

The OIE manages the world animal health information system, based on the commitment of member countries to notify to the OIE of the main animal diseases.

Over the last three years, Pakistan has suffered over Rs25billion losses, according to figures released by the Pakistan Poultry Association from time to time.


**************************************
Deux cas de grippe d'oiseau ont détecté : Les provinces ont indiqué pour prendre des précautions Par Sher Baz Khan ISLAMABAD, 6 fév. :

 Le ministère fédéral d'agriculture a demandé aux provinces de prendre des précautions et d'augmenter la surveillance  après deux cas de grippe d'oiseau qui ont été trouvées en deux petites bandes de poulets et de paons dans la zone de Rawalpindi et de Mansehra du NWFP

. « La volaille commerciale que les fermes devraient s'assurer que leurs oiseaux sont correctement vaccinés, » avertit un rapport publié par le ministère fédéral de la nourriture, de l'agriculture et du bétail (Minfal) ici le mardi. Le ministère a également averti les personnes maintenant des oiseaux dans leurs arrière-cours pour être vigilant et pour rapporter n'importe quelle moralité peu commune au vétérinaire local.

 Les « gens gardant des oiseaux d'animal de compagnie ne devraient pas ignorer l'avertissement comme ils ont été également conseillés de vacciner leurs oiseaux contre la grippe aviaire (H5N1) aussitôt que possible. « Nous ne maintenons rien secret du peuple et avons publié le conseil opportun. Nous n'avons trouvé aucun signe positif du virus sous les formes commerciales jusqu'ici, mais seulement bandes maintenues dans les maisons, » le porte-parole du fonctionnaire de gouvernement fédéral pour la grippe d'oiseau, DR Mohammad Afzal, dit l'aube. L'hiver nordique a apporté avec lui une réapparition de la grippe aviaire comme centaines de quarantaine de milliers abattues par ouvriers de volaille après des manifestations fraîches de la contrainte H5N1 mortelle en Asie en semaines récentes.

 Maintenant, le virus a frappé le Pakistan encore et on s'attend à ce que beaucoup de tels cas positifs puissent apparaître dans diverses parties du pays en prochains jours, un fonctionnaire du ministère de l'aube dite de santé. DR Afzal a indiqué vendredi, le laboratoire national de référence pour la grippe aviaire, Islamabad, reçu deux échantillons positifs de H5N1.
Le premier échantillon a été reçu d'une maison dans la région de Sadar de Rawalpindi. La famille a eu 40 oiseaux dans l'arrière-cour, hors de laquelle 18 sont morts. Les 22 oiseaux restants ont été cueillis et le secteur affecté a été désinfecté. Le deuxième échantillon a été reçu d'un garde d'oiseau d'animal de compagnie de Mansehra, NWFP, où quelques paons sont morts. Les lieux sont sous la quarantaine. Les les deux les points de droit ont été rapportés au DES international Epizooties (OIE) d'Office connu sous le nom d'organisation du monde pour la santé des animaux. L'OIE contrôle le système d'information de la santé des animaux du monde, basé sur l'engagement des pays membres pour annoncer à l'OIE des maladies d'animaux principales. Au cours des trois dernières années, le Pakistan a souffert au-dessus des pertes de Rs25billion, selon des figures libérées par l'association de volaille du Pakistan de temps en temps.

Hors ligne shl78

  • Administrateur
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1204
    • La grippe aviaire

Hors ligne alain

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2647
Re : pakistan/ islamabad /foyer dans ferme
« Réponse #3 le: 10 février 2007 à 14:48:04 »
http://news.xinhuanet.com/english/2007-02/10/content_5724203.htm

Third bird flu case confirmed in Pakistan 
 
www.chinaview.cn 2007-02-10 20:32:58

    Special report: Global fight against bird flu

    ISLAMABAD, Feb. 10 (Xinhua) -- Pakistan confirmed Saturday the deadly H5N1 bird flu virus has been found in samples obtained from a home in the capital Islamabad.

    This was the country's third bird flu case since early February, when the virus was found in samples received from two households in Rawalpindi and in northwestern city of Mansehra.

    However, no case of the virus has been reported from commercial birds in the country, Mohammed Afzal, spokesman for the Ministry of Food, Agriculture and Livestock, was quoted by the state-run Associated Press of Pakistan as saying.

    "An effective monitoring system has been evolved to check any report of Bird flu in the country," Afzal said.

    People keeping fancy birds have been asked to get their birds vaccinated against avian influenza and prevent them from contacting with wild birds, according to the official.

    The virus hit Pakistan's poultry industry last year and authorities slaughtered thousands of birds.

********************************

Troisième cas de grippe d'oiseau confirmé au Pakistan www.chinaview.cn 2007-02-10 20:32 : 58 Rapport spécial : Combat global contre la grippe d'oiseau ISLAMABAD, 10 fév. (Xinhua) --

 Le Pakistan a confirmé samedi où le virus mortel de grippe de l'oiseau H5N1 a été trouvé dans les échantillons a obtenu à partir d'une maison à Islamabad capital.
 C'était cas de grippe de l'oiseau du pays le troisième depuis début février, quand le virus a été trouvé dans les échantillons reçus de deux ménages à Rawalpindi et dans la ville du nord-ouest de Mansehra.

 Cependant, aucun cas du virus n'a été rapporté des oiseaux commerciaux dans le pays, Mohamed Afzal, porte-parole pour le ministère de la nourriture, agriculture et le bétail, a été cité par Associated Press géré par l'Etat du Pakistan comme disant. « Un système de surveillance efficace a été évolué pour vérifier n'importe quel rapport de la grippe d'oiseau dans le pays, » Afzal dit.

Peupler garder les oiseaux de fantaisie ont été invités à obtenir leurs oiseaux vaccinés contre la grippe aviaire et à les empêcher d'entrer en contact avec les oiseaux sauvages, selon le fonctionnaire. Le virus a frappé l'année dernière l'industrie de la volaille du Pakistan et les autorités ont abattu des milliers d'oiseaux