Auteur Sujet: Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage  (Lu 7468 fois)

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #15 le: 03 février 2007 à 20:45:48 »
je crois qu'on en avait parlé plus ou moins l'année derniere.
revere avait fait un article sur la DEFRA aussi moribonde que le cygne en tres mauvais etat echoué sur les cotes ecossaises.
ils n'avaient pas trouvé un pourcentage normal de LPAI - HPAI ( soit 5 % des prevts normalement, ce chiffre etait tombé a 0.05 quelque chose ; soit un ou 2 oiseaux, ce qui etait IMPOSSIBLE.) ce qui laissait supposer que leur methode de prelevement n'etait pas au point ( je crois que c'etait un pbe de soluté salin, qui manquait, ce qui fait que les ecouvillons etaient secs..
j'ai mis les techniques de prelevement veterinaire il y a quelques jours : pour montrer que la technique importe dans les resultats : maintien à une certaine temperature, choix du milieu etc... parce qu'en fait, je m'interroge depuis le debut,sur la capacité de certains pays a avoir de la glace ou des techniques de refrigeration/ congelation, sur le transport des prelevements. )
et donc , nous voyons qu'un pays industrialisé  ne serait pas lui non plus au point.

Hors ligne ryback

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1637
    • la grippe aviaire: le nouveau risque mondial ?
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #16 le: 03 février 2007 à 22:51:30 »
Ce soir sur une chaine info (france 24 je crois), il semblerait que la souche H5N1 britanique soit identique à celle de Hongrie.

En quelques jours et avec tant de kilomètres séparant les deux foyers........  ???




Hors ligne niceam

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1654
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #17 le: 03 février 2007 à 23:05:46 »

On va tuer les 159.000 dindes de la ferme atteinte

http://www.alertnet.org/thenews/newsdesk/L03372026.htm

oui vous avez bien lu : une ville entière de dindes à supprimer ! bon, de toutes façons elles y seraient passées  pour aller nourrir nos cousins d'Albion - mais, je le répète encore, ce n'est pas étonnant, qu'en fabriquant des bestioles dégénérées, que la nature se venge-

Rappelons que le virus H5N1 a été pour la première fois identifié en Ecosse en 1959 - décidément les iles britanniques sont des laboratoires d'expérimentation plutot malheureux (vache folle entre autres)


http://www.influenzah5n1.fr/index.php?topic=1321.0



Hors ligne gérarddesaintmars

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1408
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #18 le: 04 février 2007 à 07:01:02 »
Quand on lit ce qui suit quant au comportement reproché à l'éleveur on ne peut que souhaiter que ce sont des interprétations erronées de la presse  ???  in fine les premières mesures de quelques pays européens...
Source : http://www.news.com.au/sundaytelegraph/story/0,22049,21168558-5006003,00.html
Bird flu triggers mass slaughter
By Andrew Stuart in Holton
February 04, 2007 12:00
Article from: Agence France-Presse
NEARLY 160,000 turkeys were scheduled to be culled today in Britain after the country's first confirmed outbreak of the potentially lethal Asian strain of the H5N1 bird flu virus in poultry.
But despite stringent security measures now in place to prevent its spread, newspaper reports claimed farm bosses and the environment ministry did not act quickly enough after the first birds died.
The Sunday Telegraph claimed 71 birds at the farm in Holton, eastern England, died in unexplained circumstances last Tuesday but the matter was not reported to vets until Thursday, when more than 1000 others had perished.
It also alleged that some of the farm's 1000-strong workforce were allowed to walk around the site and its 22 turkey sheds for two days before their movements were restricted.
There was no immediate response from the Department for Environment, Food and Rural Affairs (Defra) or the farm's operators Bernard Matthews, which is Europe's biggest turkey producer.
A Defra spokeswoman said a cull of 159,000 turkeys began late yesterday and was expected to take about two days.
Preliminary tests confirmed the presence of the H5 strain of bird flu late Friday. H5N1 was confirmed early yesterday and the virulent Asian strain similar to that found in Hungary last month later in the day.
Scientists fear that H5N1 – which has killed more than 160 people globally since 2003, mostly in south-east Asia – could mutate into a form easily transmissible between humans, sparking a pandemic that could kill millions.
But British government scientists said the outbreak was being contained and posed no immediate danger to human health.
Farmers and public health officials said well-cooked meat was still safe to eat.
As a precaution, farm workers and those involved in the cull have been given anti-viral drugs while vehicles using a neighbouring meat factory were disinfected.
A 3km protection zone and 10km surveillance zone was put in place around the site. All poultry was ordered to be isolated from wild birds and any movement had to be licensed.
Defra widened the restriction zone late yesterday to cover an area of 2090sq km.
“Targeted surveillance” is also in place across large swathes of England, Wales and Scotland for H5N1 and other avian influenza viruses in wild birds.
Other measures introduced include the withdrawal of licences for bird shows or gatherings and a ban on pigeon racing.
Britain's national emergencies committee COBRA met twice yesterday to discuss the official response, a spokesman for Prime Minister Tony Blair's office said.
It is not yet clear how H5N1 infected the animals, although Britain's deputy chief veterinary officer said he believed it had been carried by a wild bird.
The outbreak was found in only one of the turkey houses on the farm, which is in the heart of England's chicken and turkey-rearing region in East Anglia.
Bernard Matthews told customers there were strong biosecurity measures in place and said none of the affected birds had entered the food chain.
Last month's Hungarian outbreak of Asian strain H5N1 was detected among geese and was the first within the European Union since mid-2006.
The discovery led to the slaughter of 9400 birds and a poultry export embargo from some neighbouring countries.
News of Britain's outbreak prompted the Dutch agriculture ministry to announce extra protective measures, Norway to impose an export ban on British poultry and France to evaluate the risk to its flocks.
In March 2006, a swan found in Cellardyke, on the east Scotland coast, became the first wild bird in Britain to be found to have the H5N1 variant of the virus

""""""""""""""
traduction en ligne
""""""""""""""
La grippe aviaire déclenche l'abattage de masse Par Andrew Stuart dans Holton 4 février 2007

PRESQUE 160.000 dindes ont été programmées pour être abattues aujourd'hui en Grande-Bretagne après que la manifestation mortelle du virus de grippe de l'oiseau H5N1 dans la volaille ait été confirmée. Mais en dépit des mesures de sécurité rigoureuses maintenant en place pour empêcher la diffusion du virus, les rapports de journal ont fait état que des patrons de ferme et le ministère d'environnement n'ont pas agi assez rapidement après que les premiers oiseaux soient morts.
Le télégraphe de dimanche a annoncé que 71 oiseaux à la ferme dans Holton, Angleterre orientale, étaient morts dans des circonstances non expliquées le mardi passé mais que le fait n'a pas été rapporté aux vétérinaires avant jeudi, quand plus de 1000 autres dindes avaient péri. Elle a également allégué qu'une partie de la main d'oeuvre de la ferme concernée par la mortalité a pu marcher autour de l'emplacement et de ses 22 hangars de dinde pendant deux jours avant que leurs mouvements soient restreints. Il n'y avait aucune réponse immédiate du département pour l'environnement, la nourriture et les affaires rurales (Defra) ou les opérateurs de la ferme Bernard Matthews, qui est le plus grand producteur de dinde d'Europe. ..
Les scientifiques britanniques de gouvernement ont dit que la manifestation était contenue et ne posait aucun danger immédiat à la santé humaine. Il était encore sûr de manger les volailles fermières et la viande bien-cuite …. Comme précaution, les ouvriers de la ferme impliqués dans l'exploitation ont reçu les drogues antivirales tandis que des véhicules étaient désinfectés.
Une zone de protection de 3km et la zone de surveillance de 10km ont été mises en place autour de l'emplacement. Toute la volaille est en isolement  hors d'atteinte des oiseaux sauvages et tout  mouvement doit être autorisé. Defra a élargi la zone de restriction tard hier pour couvrir un domaine de 2090sq kilomètre. « La surveillance visée » est également en place à travers de grandes bandes de l'Angleterre, du Pays de Gales et de l'Ecosse pour H5N1 et d'autres virus aviaires de grippe dans les oiseaux sauvages. D'autres mesures présentées incluent le retrait des permis pour des expositions ou des rassemblements d'oiseau et une interdiction de l'emballage de pigeon. Le COBRA de comité des secours nationaux de la Grande-Bretagne s'est réuni deux fois hier pour discuter la réponse officielle, un porte-parole pour le bureau de Tony Blair de premier ministre dit. Il n'est pas encore clair comment H5N1 a infecté les animaux, bien que le dirigeant vétérinaire de sous-chef de la Grande-Bretagne ait dit qu'il a cru il avait été porté par un oiseau sauvage. …….
Les nouvelles de la manifestation de la Grande-Bretagne ont incité le ministère hollandais d'agriculture à annoncer des mesures de sauvegarde supplémentaires, la Norvège à imposer une interdiction d'exportation à la volaille et à la France d' évaluer le risque pour ses élevages. …
""""""""

Hors ligne niceam

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1654
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #19 le: 04 février 2007 à 09:50:37 »
quand on ne sait pas, on incrimine "un oiseau sauvage" ..facile mais dangereux
il pourrait y avoir des dindes qui ont été vendues les quelques jours avant que l'affaire soit officielle - ya t'il traçabilité comme en France ? ce qui limiterait les dégats. ???

Hors ligne niceam

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1654
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #20 le: 04 février 2007 à 10:15:55 »
http://www.defra.gov.uk/news/2007/070203b.htm
NEWS RELEASE
Nobel House, 17 Smith Square, London SW1P 3JR
Out of hours telephone 020 7270 8960
Ref: 35/07
Date: 3 February 2007


H5N1 in poultry in Suffolk confirmed as Asian strain of avian influenza
This afternoon the Veterinary Laboratories Agency (VLA) confirmed that the H5N1 avian influenza identified in sampled from in poultry found dead on a farm near Lowestoft in Suffolk is the highly pathogenic Asian strain. It is similar to the virus that was found in Hungary in January.
As further information becomes available and in consultation with ornithological experts further restrictions may be required.
Keepers of birds are urged to be vigilant and to exercise good biosecurity. Any owners that suspect disease should act quickly and consult their vet. Avian influenza is a notifiable disease and must be reported to the local Divisional Veterinary Manager in the State Veterinary Service (see below).
IL EST CONFIRME QUE LA SOUCHE H5N1 DU SUFFOLK EST LA SOUCHE ASIATIQUE ELLE EST SIMILAIRE A CELLE TROUVEE EN HONGRIE
There is no reason for public health concern. Avian Influenza is a disease of birds and whilst it can pass very rarely and with difficulty, to humans this requires extremely close contact with infected birds, particularly faeces. Defra, the Health Protection Agency and local NHS are continuing to work closely to ensure that all necessary precautions are being taken. Despite this incident, the current level of risk to humans from H5N1 remains extremely low.
The European Commission has been informed of this development.
Ce n'est pas une raison pour que le public s'inquiéte - maladie d'oiseaux etc... - DEFRA et NHS continuent à travailler a proximité pour s'assurer que toutes les précautions nécessaires ont été prises - en dépit de cet incident, le niveau courant de risque pour que les humains contraCtent H5N1 est extrèmement faible - La CE a été informée de ces développements

C'est donc la même souche asiatique que celle déjà trouvée en HONGRIE, qui est supposée portée par un oiseau sauvage (il a la santé celui là pour faire tant de kms en étant contaminé, comme le souligne RYBACK) qui vole d'un élevage industriel biosécurisé à un autre, d'est en nord ouest (bizarre comme voie de migration)
ce qui est étonnant, c'est que ... jamais on ne suppose la voie commerciale, ce qui serait plus logique - mais ce serait contrarier les lobbies agro alimentaires -

« Modifié: 04 février 2007 à 10:20:01 par niceam »

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6475
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #21 le: 04 février 2007 à 11:13:59 »
.....
Le comité Cobra, réuni par le gouvernement britannique en cas de situation grave, s'est entretenu à deux reprises samedi avec les autorités sanitaires, a indiqué un porte-parole de Downing Street à l'AFP.

Fred Landeg, le chef-adjoint des services vétérinaires britanniques, a estimé que le virus avait pu être contenu à cet élevage et a qualifié de "négligeable" le risque pour les humains.

A Holton, les véhicules qui se rendent dans une usine du groupe, sont systématiquement désinfectés.

Fin janvier, la Commission européenne avait annoncé la réapparition dans un élevage d'oies du sud de la Hongrie du virus H5N1 de la grippe aviaire, qui n'avait pas été détecté dans l'UE depuis presque six mois et appelé à la "vigilance".

.....

Dans le Norfolk, 30.000 volailles avaient été tuées après que le virus eut été détecté, également en avril, chez des poulets. Il ne s'agissait pas, cette fois là, du H5N1.

"D'après les cas de l'année dernière, nous pensons que l'introduction (du virus) vient d'un oiseau sauvage, mais nous ne pouvons en être absolument certains avant la fin de l'enquête", a observé M. Landeg.

"Il y a beaucoup d'inquiétudes pour la communauté agricole (...) Nous allons encourager les éleveurs à être extrêmement vigilants", a déclaré Peter Kendall, le président de l'Union des agriculteurs de Grande-Bretagne, sur la chaîne de télévision BBC.

Le groupe Bernard Matthews a souligné "qu'aucune des volailles touchées n'avait intégré la chaîne alimentaire et qu'il n'y avait pas de risque pour les consommateurs", dans un communiqué.

Le virus H5N1, qui avait touché entre la fin 2005 et l'été 2006 quatorze Etats membres de l'UE, avait fait chuter les ventes de volailles début 2006.
 
 http://www.courrierinternational.com/AFP/depeche.asp?NewsItem_value=070203230416.mxdw6ydl.xml


Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #22 le: 04 février 2007 à 12:14:31 »
et si c'etait un oiseau venant de russie  ou du nord
chassé par le froid , un peu comme ce qui s'est passé l'année derniere ?
( quoique... je ne suis pas au courant des temperatures actuelles, vu que le climat a changé et que les migrations sont perturbées.. )

on a un expert en vol d'oiseau ici ?

c'est un virus similaire ( mais pas forcement exactement le meme ) au virus hongrois
c'est la souche asiatique  :
vous comprenez quoi vous ? ...

puisque nos clades viennent tous d'asie ..

quinxhai est le plus probable..

Hors ligne ryback

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1637
    • la grippe aviaire: le nouveau risque mondial ?
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #23 le: 04 février 2007 à 12:26:34 »
La thèse de l'oiseau qui contamine cet élevage ne tiens pas la route..... C'est un peu facile..... Il n' y a pas eu d'analyse positive H5N1 dans les pays proches de la grande bretagne.

La grande bretagne est dans le courant migratoire est atlantique et nous n'avons aucun cas H5N1 signalé dans la zone couverte par ce courant.

M'enfin, on va attendre les conclusions de l'enquête.

pour les voies migratoires:
page 4 du document PDF

http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/avis_Observatoire_Influenza_aviaire1.pdf

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #24 le: 04 février 2007 à 13:51:16 »
la these migratoire est la plus facile effectivement, nous n'avons pas cessé de le dire
c'est vrai qu'il n'y a pas eu d 'oiseaux repertoriés H5N1 dans les pays avoisinants. ( ceci dit, si un millier d'oiseaux meurent quque part dans une steppe perdue.. personne n'ira le signaler . On a des signalement que lorsque les migrateurs meurent pres de zones habitées )

a contrario ( pour une fois, je fais l'avocat du diable ) : ne pas avoir de preuve qu'il n'y a pas eu de cas H5N1 dans cette zone, ne veut pas dire qu'il n'y en a pas eu. Cela peut aussi vouloir dire qu'on ne les a pas detecté

je veux dire  par ceci qu'il ne faut jamais exclure une theorie.

on attends :)

Hors ligne ryback

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1637
    • la grippe aviaire: le nouveau risque mondial ?
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #25 le: 04 février 2007 à 20:05:50 »
Ce soir sur TF1, nous avons pu entendre ce que nous écrivons ici à savoir que pour le moment rien n'indique qu'un oiseau est à l'origine du cas en GB. la souche est la même que celle présente en Hongrie.

L'accent est donc mis sur une importation en provenance de Hongrie pour expliquer ce cas survenant et c'est très bien de le dire dans un élevage très bien fermé d'après nos collègues britaniques.

Vidéo de Mme jeanne Brugère-Picoux expliquant les derniers évènements:

http://tf1.lci.fr/infos/sciences/0,,3389138,00-risques-grippe-aviaire-avis-veterinaire-.html

« Modifié: 04 février 2007 à 20:10:50 par ryback »

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6475
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #26 le: 04 février 2007 à 22:06:57 »
Canadian Press
Published: Sunday, February 04, 2007 Article tools
 * * * * LONDRES (AP) - Les vétérinaires finissaient d'abattre dimanche les milliers de dindes de l'élevage du Suffolk où a été décelé cette semaine le virus H5N1 de la grippe aviaire, tandis que les autorités britanniques imposaient dans les fermes voisines le confinement de toutes les volailles afin de les protéger de tout contact avec les oiseaux migrateurs.

Les personnes ayant été en contact avec les volatiles infectés et celles chargées de l'abattage ont reçu des médicaments antiviraux, par précaution.

Environ 2.500 volailles sont mortes de la grippe aviaire dans cet élevage de Bernard Matthews PLC, le plus gros producteur européen de dindes. C'est la première fois que le virus H5N1 est diagnostiqué sur une exploitation britannique.

Selon le DEFRA (Département des Affaires rurales, alimentaires et environnementales), il s'agit de la souche asiatique - hautement pathogène - déjà identifiée en janvier en Hongrie. Dans ce pays, les autorités avaient abattu des milliers d'oies.

La Pr. Pat Troop, directrice générale de l'Agence de protection sanitaire britannique, a assuré que ses concitoyens n'avaient rien à craindre car le virus "ne passe pas facilement de l'oiseau à l'homme". Elle a rappelé que les personnes qui ont été infectées dans d'autres pays vivaient ou travaillaient en contact étroit avec les volatiles.

Pour contenir la maladie, les vétérinaires ont tué pendant la nuit les 159.000 dindes restantes de l'élevage du Suffolk, à environ 210km au nord-est de Londres. D'après un vétérinaire, le virus n'a été trouvé que dans l'une des 22 batteries de la ferme.

Autour de l'élevage contaminé, dans une zone de 2.090km2, toutes les volailles d'élevage doivent être confinées et tenues à l'écart des oiseaux migrateurs. Les autorités ont également limité l'accès à une zone de protection de 3km autour de l'élevage, et établi une zone de surveillance de 10km.

C'est la première résurgence du H5N1 en Grande-Bretagne depuis qu'un cygne sauvage a été découvert mort en Ecosse en mars 2006.

La grippe aviaire a tué ou nécessité l'abattage de millions d'oiseaux à travers le monde depuis fin 2003, lorsqu'il a commencé à faire des ravages dans les basses-cours asiatiques. Au moins 164 personnes en sont mortes, la plupart en Asie.

Les experts européens de l'alimentation et de la santé animale se réuniront mardi pour passer en revue les mesures prises par Londres pour contenir l'épizootie.

"Au cours de ces trois derniers jours, le gouvernement britannique a pris les bonnes précautions", a déclaré le Dr David Nabarro, qui coordonne le système de l'ONU contre les grippes aviaire et humaine. "Ca veut dire que ça ne devrait pas se propager dans d'autres parties du voisinage", a-t-il assuré dans un entretien accordé à l'Associated Press en Indonésie, pays le plus touché par la grippe aviaire.

"Je m'attends à voir d'autres cas de la grippe aviaire hautement pathogène dans un certain nombre de lieux ces trois ou quatre prochains mois. Je dis ça en me basant sur ce qui s'est passé l'année dernière", a-t-il expliqué en affirmant que les risques pour la santé humaine demeuraient minimes.

© La Presse Canadienne 2007

http://www.canada.com/topics/news/en_francais/story.html?id=9085eb91-b63e-4666-9e76-afff67b20909&k=5002
..............



Hors ligne FB

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 363
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #27 le: 04 février 2007 à 23:41:43 »
La thèse d'un portage par un oiseau sauvage tient complétement la route... D'un point de vue personnel, je pense que le rôle des oiseaux sauvages a largement été minimisé, surtout l'importance des déplacements en cours d'hivernage.

En effet, les données dont on peut disposer montrent des oiseaux largement capable de faire un trajet France-Angleterre dans la journée, et que les sites de regroupement d'oiseaux en hivernage sont connectés entre eux... Donc pas besoin de bien longtemps pour faire le trajet depuis la Hongrie ! Surtout que c'est pas obligatoire que la détection du virus ait été faite d'entrée de jeu en Hongrie et que l'on a aucune donnée sur des oiseaux sauvages au sein de l'UE (surement que des études sont en cours, mais les résultats sont pas publics pour éviter de se faire torpiller les données...)...

The most important thing is not to stop questioning (Albert Einstein)

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #28 le: 05 février 2007 à 00:31:44 »
le pbe qui se corse : il y a une reserve ornitho pas loin

The Bernard Matthews farm is just a few miles from the Royal Society for the Protection of Birds reserve at Minsmere and Blythburgh. Mr Johnson said: "Every year you get thousands of birds migrating from abroad descending on the reserve. I wouldn't be surprised if that's how bird flu got here."

http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2007/02/04/nflu104.xm

The protection zone extended around the Bernard Matthews farm by Defra included some of the reedbeds of Walberswick where wild birds flourish. But the sheltered life of the infected birds at the farm lessens the likelihood they could have been infected by migrating outsiders.

http://news.independent.co.uk/uk/health_medical/article2214848.ece


le suffolk : c'est joli
http://www.pigmentprints.co.uk/Suffolk:Coastal:other/

la reserve
Minsmere
RSPB logo Acclaimed as one of the best bird reserves in Britain - and awarded the Council of Europe Diploma in 1980. Minsmere attracts ornithologists from all over the world. In all, it covers 1,560 acres - and there is general access to part of the Reserve from Minsmere Cliff. There are several public 'hides' from which a wide variety of birds can be observed in their natural habitat - in particular, the rare Avocet.


cette reserve recoit des avocets, entre autre image ci dessous, parait que ce sont des oiseaux rares


800 000 oiseaux bagués/an...
http://www.bto.org/news/news2006/jul-aug/minsmere_attracts_foreign_settlers.htm

je n'arrive pas a localiser l'elevage par rapport a la reserve , je ne trouve pas de carte valable
a vous de jouer. :)
« Modifié: 05 février 2007 à 00:45:31 par anne »

Hors ligne FB

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 363
Re : Angleterre: comté Suffolk, un millier dindes mortes ferme élevage
« Réponse #29 le: 05 février 2007 à 01:00:03 »
L'image, c'est une avocette élégante (Recurvirostra avosetta), oiseau relativement courant en Europe de l'Ouest, migrateur partiel. A ma connaissance, pas de données de virus Influenza isolé chez cette espèces, mais déjà rencontré chez des Charadriiformes (ordre auquel appartient l'avocette).

Sinon, je suppose qu'une telle zone humide doit bien être fréquentée par des Anatidés.
Vérification faite sur le site de la réserve, on note comme espèce phare en hiver le cygne de Bewick ou encore le Garrot à oeil d'Or. Ce qui laisse supposer un population de canards largement plus importante, et notamment d'autres canards plongeurs (tyep fuligule milouin).

De toute façon, faudra pas compter sur la RSPB pour communiquer quoi que ce soit sur les oiseaux sauvages : elle ne voudrait certainement pas prendre le risque d'incriminer les oiseaux sauvages et s'en tiendra à la position défendue par Birdlife International ( et donc par la LPO en France).

PS : je regarderai demain dans les données Wetlands ce qu'il y a précisément comme espèces là bas
« Modifié: 05 février 2007 à 01:10:08 par FB »
The most important thing is not to stop questioning (Albert Einstein)