Auteur Sujet: CHINE F 31 ans / liaoning - CAS OMS 5  (Lu 1755 fois)

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
CHINE F 31 ans / liaoning - CAS OMS 5
« le: 08 décembre 2005 à 15:54:48 »
Médecine/Santé
La Chine annonce un cinquième cas humain de grippe aviaire

PEKIN (AFP) - jeudi 08 décembre 2005 - 15:19
La Chine a annoncé jeudi un cinquième cas humain de grippe aviaire, diagnostiqué chez une fermière de 31 ans tombée malade après avoir été en contact avec des oiseaux morts et qui était soignée pour pneumonie, ont annoncé les médias d'Etat.
"Le ministère de la Santé a annoncé le 8 décembre qu'un cas de pneumonie d'origine inconnue dans le comté de Heishan de la province du Liaoning (nord-est de la Chine) a été identifié comme le virus mortel H5N1 de la grippe aviaire", a déclaré l'agence officielle Chine Nouvelle.
La malade, Liu, est une fermière qui a été en contact avec des oiseaux morts dans le comté de Heishan, touché par l'épidémie de grippe aviaire, a précisé Chine Nouvelle.
Deux personnes atteintes du H5N1 sont déjà décédées en Chine.
Cette année, la Chine a signalé l'existence d'au moins 30 foyers de grippe aviaire dans onze provinces et régions, dont neuf dans la seule région autonome du Xinjiang (nord-ouest), selon le quotidien de langue anglaise China Daily.
« Modifié: 10 octobre 2007 à 09:16:17 par lili »

Hors ligne alain

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2647
pas de foyer mais GA chez la fille
« Réponse #1 le: 09 décembre 2005 à 09:28:32 »
http://www.chinadaily.com.cn/english/doc/2005-12/08/content_501401.htmAucune manifestation n'a rapporté où la fille était Zhang infecté Feng 2005-12-08 05:41 Le dernier cas humain de l'infection de grippe d'oiseau en Chine est dans un secteur où aucune manifestation animale n'a été rapportée et les fonctionnaires essayent de tracer comment la fille 10-year-old a contracté le virus. La quatrième infection humaine de la contrainte H5N1 mortelle du virus dans le pays était dans la région autonome de Guangxi Zhuang, Xinhua rendu compte en retard mardi, citant le ministère de la santé. La fille a été hospitalisée novembre 23 et les médecins locaux ont dit hier que son état était stable. La fille dans la région Du sud de la Chine a censément eu le contact avec la volaille domestique une pendant deux semaines avant qu'elle est tombée défectuosité, l'organisation mondiale de la santé (OMS) dite hier. Mais les détails étaient peu précis ; l'OMS ne sait pas où la volaille était, ou si n'importe quelle volaille étaient malade, ou comment elle a contracté le virus, le porte-parole Roy Wadia a dit China Daily. Les experts locaux, aussi bien que ceux envoyés par le ministère de la santé, étudient des sources potentielles d'exposition. Wadia a décrit quelques scénarios sur la façon dont la fille pourrait avoir été infectée : Si seulement quelques oiseaux domestiques meurent dans une arrière-cour, il pourrait être difficile d'identifier les décès en tant qu'élément d'une manifestation mais les gens qui entrent en contact avec de tels oiseaux peuvent obtenir infectés. Si la volaille ne sont pas vaccinées correctement ils peuvent héberger le virus, sans tomber malades ou mourir, et infection de propagation, pour peuple probablement qui contact hérité avec elles. "bien que c'est seulement une conjecture, il y a eu quelques exemples dans lesquels des cas humains de la grippe d'oiseau d'abord et puis ont été rapportés l'épidémie animale," Roy a dit. Les deux personnes dans la province d'Anhui qui est morte après avoir contracté le virus H5N1 étaient dans les secteurs qui n'ont eu aucune manifestation rapportée dans la volaille pourtant les deux ont eu le contact avec les oiseaux malades ou morts avant qu'ils soient tombés défectuosité, il ont dit. Dans Hunan où une fille est morte avant que des essais pourraient être faits pour déterminer la cause de la mort et son frère récupéré de la grippe d'oiseau elle était seulement après que les enfants étaient malades que les autorités les aient trouvées dehors avaient été exposées aux oiseaux malades ou morts. Tandis qu'il n'y a eu aucun rapport des manifestations aviennes de grippe parmi la volaille dans Guangxi cette année, la région était la première pour rapporter des infections de volaille l'année dernière janvier 27, 2004. Cependant, comté de Ziyuan, où le dernier cas a été rapporté, province de Hunan de voisins, qui a rapporté des cas humains et des manifestations animales cette année. Tandis qu'il est idéal que des manifestations animales soient détectées tôt avant qu'elles écartent l'infection aux humains, il est difficile de tracer des manifestations d'isolement dans de petites fermes, Wadia dit. Il y a eu des cas humains dans d'autres pays où il était difficile identifier exposition à la volaille infectée pendant la recherche, Roy dit. Jusqu'ici, il n'y a aucune évidence que le virus H5N1 a acquis la capacité de sauter efficacement ou efficacement d'humain à l'humain, OMS soumise à une contrainte hier. Dans un autre développement, Vice-Premier ministre Hui Liangyu a dit à une conférence sur la grippe d'oiseau en Asie qu'une collaboration plus étroite entre les pays est essentielle de combattre la menace. Au moins 69 personnes sont mortes du virus, tout en Asie. (C
No outbreak reported where girl was infected
Zhang Feng
2005-12-08 05:41



The latest human case of bird flu infection in China is in an area where no animal outbreak has been reported and officials are trying to trace how the 10-year-old girl contracted the virus.

The fourth human infection of the deadly H5N1 strain of the virus in the country was in the Guangxi Zhuang Autonomous Region, Xinhua reported late on Tuesday, quoting the Ministry of Health.

The girl was hospitalized on November 23 and local doctors said yesterday that her condition was stable.

The girl in the South China region reportedly had contact with domestic poultry one to two weeks before she fell ill, the World Health Organization (WHO) said yesterday.

But details were sketchy; the WHO does not know where the poultry was, or whether any fowl were ill, or how she contracted the virus, spokesman Roy Wadia told China Daily.

Local experts, as well as those sent by the Ministry of Health, are investigating potential sources of exposure.

Wadia described a few scenarios on how the girl could have been infected:

If only a few domestic birds die in a backyard, it might be difficult to identify the deaths as part of an outbreak but people who come into contact with such birds may get infected.

If poultry are not vaccinated properly they may be harbouring the virus, without getting sick or dying, and spreading infection, possibly to people who come into contact with them.

"Although this is only a guess, there have been some examples in which human cases of bird flu were reported first and then the animal epidemic," Roy said.

The two people in Anhui Province who died after contracting the H5N1 virus were in areas that did not have any reported outbreak in poultry yet both of them had contact with sick or dead birds before they fell ill, he said.

In Hunan where a girl died before tests could be done to determine the cause of death and her brother recovered from bird flu it was only after the children were ill that the authorities found out they had been exposed to sick or dead birds.

While there has been no report of avian influenza outbreaks among poultry in Guangxi this year, the region was the first to report poultry infections last year on January 27, 2004.

However, Ziyuan County, where the latest case was reported, neighbours Hunan Province, which has reported both human cases and animal outbreaks this year.

While it is ideal that animal outbreaks are detected early before they spread the infection to humans, it is difficult to trace isolated outbreaks in small farms, Wadia said.

There have been human cases in other countries where exposure to infected poultry was difficult to identify during the investigation, Roy said.

So far, there is no evidence that the H5N1 virus has acquired the ability to jump effectively or efficiently from human to human, the WHO stressed yesterday.

In another development, Vice-Premier Hui Liangyu said at a conference on bird flu in Asia that closer collaboration between countries is vital to combat the threat. At least 69 people have died of the virus, all in Asia.


(China Daily 12/08/2005