Auteur Sujet: Mers en Angleterre en 2018  (Lu 602 fois)

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6468
Mers en Angleterre en 2018
« le: 23 août 2018 à 21:45:51 »
Un patient a été diagnostiqué comme le premier cas de virus Mers en Angleterre depuis 2013
Les autorités sanitaires recherchent des personnes en contact étroit avec des résidents du Moyen-Orient
Une personne chez qui le premier cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient (Mers) a été diagnostiqué en Angleterre depuis 2013 serait dans un état stable.

Public Health England (PHE) a déclaré que le patient résidait au Moyen-Orient, où on pense qu’il a contracté l’infection avant de se rendre au Royaume-Uni.

"Bien que cette infection soit grave pour l'individu, le risque de transmission à la population générale à partir de ce cas est très faible", a déclaré un porte-parole.

Il a déclaré que le patient avait été initialement admis dans un hôpital de Leeds, puis transféré à l’hôpital de Liverpool, centre spécialisé dans les maladies respiratoires infectieuses, où ils sont stables et reçoivent un traitement approprié.

PHE a déclaré que Mers-CoV (le virus qui cause le Mers) ne peut se propager que si une personne est en contact étroit avec un patient pendant une période prolongée, ce qui signifie que le risque de maladie est très faible.

https://www.theguardian.com/society/2018/aug/23/patient-diagnosed-with-first-case-of-mers-virus-in-england-since-2013

Patient diagnosed with first case of Mers virus in England since 2013
Health authorities are tracing people who were in close contact with Middle East resident
A person who was diagnosed with the first case of Middle East Respiratory Syndrome (Mers) in England since 2013 is said to be in a stable condition.

Public Health England (PHE) said the patient is a resident of the Middle East, where they are believed to have contracted the infection before travelling to the UK.

“While this is a serious infection for the individual, the risk of transmission to the general population from this case is very low,” a spokesman said.

He said the patient was initially admitted to a hospital in Leeds and then transferred to Liverpool hospital, an expert respiratory infectious disease centre, where they are stable and receiving appropriate treatment.

PHE said Mers-CoV (the virus that causes Mers) can be spread only when someone is in close contact with a patient over a sustained period of time, which means there is a very low risk to the general population of becoming ill.
.....................