Auteur Sujet: FRANCE grippe 2017-2018  (Lu 12837 fois)

Hors ligne FREDE

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 4591
Re : FRANCE grippe 2017-2018
« Réponse #30 le: 30 janvier 2018 à 15:13:27 »

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2809
Re : FRANCE grippe 2017-2018
« Réponse #31 le: 04 février 2018 à 18:34:23 »
Une enfant de trois ans est décédée une heure après son admission à l'hôpital d'Aix-les-Bains, vraisemblablement de la grippe.

C’est un drame absolu qui s’est noué aux urgences de l’hôpital d’Aix-les-Bains dans la nuit du lundi 29 au mardi 30 janvier. Une maman est arrivée dans le service à 3h20 du matin, portant sa petite fille de trois ans.
Les urgentistes l’ont immédiatement prise en charge, mais son état était déjà critique, selon les médecins de l’hôpital. En grande détresse neurologique et respiratoire, la fillette est décédée une heure après son admission, sans pouvoir être réanimée.
Des prélèvements biologiques ont été réalisés, révélant la présence du virus de la grippe, qui sont toujours en cours d’analyse. Mais il est trop tôt pour déterminer les causes exactes de la mort.

Les proches de Lissana, 3 ans, affirment avoir contacté le SAMU avant de finalement être contraints de l'emmener aux urgences, face à l'inaction des secours.  La famille livre le récit de cette soirée tragique du lundi à mardi dernier.
Elle explique que l'état de la fillette s'est aggravé : la petite fille avait de fortes fièvres dès dimanche, avec des températures dépassant les 40° lundi. Sa maman a alors contacté le Samu. Mais le service d'urgence aurait décidé de ne pas se déplacer. La mère de famille prend alors les devant et conduit elle-même son enfant aux urgences. Mais les médecins n'ont rien pu faire et Lissana est morte une heure après, à 4h30.  La famille songe à présent à porter plainte.
Une instruction est en cours
Le Samu et le centre hospitalier Métropole Savoie, dont dépend l'hôpital d'Aix-Les-Bains, n'ont fait aucun commentaire. Le service communication de l'hôpital a indiqué qu'"une instruction est en cours".


Pour le Dr Forestier, infectiologue au centre hospitalier Métropole Savoie, les maladies infectieuses sont toujours un fléau qu’on ne sait pas éradiquer et la grippe en fait partie. « La souche active qui sévit actuellement en épidémie serait particulièrement défavorable aux jeunes organismes, bien qu’on ne puisse établir aucune généralité. Le combat contre la grippe est propre à chaque organisme. Ce décès, aussi inattendu et douloureux soit-il, ne doit en aucun cas créer de psychose chez les malades de la grippe » insiste le médecin.
Depuis le début de l’épidémie en décembre, 10 enfants de 0 à 4 ans ont déjà été hospitalisés en urgence pour une grippe dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes.