Auteur Sujet: Grippe H5N8 en Afrique du Sud  (Lu 266 fois)

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Grippe H5N8 en Afrique du Sud
« le: 07 octobre 2017 à 14:01:53 »
La crise de la grippe aviaire s'aggrave en Afrique du Sud
Par : french.china.org.cn |  Mots clés : Afrique du Sud-grippe aviaire
French.china.org.cn | Mis à jour le 07-10-2017
         
La crise de la grippe aviaire a continué sans diminuer en Afrique du Sud malgré les efforts accrus pour freiner la pandémie, ont annoncé vendredi les autorités.
Le virus de la grippe aviaire hautement pathogène H5N8 a été confirmé dans cinq provinces, avec Johannesburg dans la province de Gauteng devenant la dernière victime, selon le ministère de l'Agriculture, des Pêches et des Forêts.
A travers le territoire sud-africain, environ 20% de l'élevage a été perdu, ce qui soulève des inquiétudes quant à une augmentation possible des prix des œufs et des volailles.
La province du Cap oriental est la plus affectée avec 72% de sa population de volaille touchée et environ 2 millions d'oiseaux abattus depuis août. Le gouvernement provincial a estimé les pertes de production immédiate à 800 millions de rand (environ 59 millions de dollars) pour l'industrie.
L'épidémie a d'abord été signalée en juin dans deux fermes dans la province de Mpumlanga, ce qui a suscité des préoccupations à l'échelle nationale. C'est la première fois qu'une souche hautement pathogène de la grippe aviaire a été détectée chez les volailles en Afrique du Sud.
En raison de l'épidémie, l'Afrique du Sud a interdit la vente de poulets vivants et a cessé les exportations de viande crue, d'oeufs et d'oiseaux vivants vers certains partenaires commerciaux.
Senzeni Zokwana, ministre de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches, a été la cible de critiques pour ne pas être arrivé à élaborer un plan clair et efficace pour lutter contre la crise de la grippe aviaire.
"Alors que le ministre Zokwana traîne sur un plan visant à lutter efficacement contre l'épidémie, les industries de la volaille et de l'autruche sont obligées de porter le fardeau pour faire face à cette crise qui pourrait les effacer", a affirmé Annette Steyn, vice-ministre de l'Agriculture du parti d'opposition Alliance démocratique (AD).
Les propriétaires de fermes et d'entreprises d'oiseaux ont dû retirer leurs oiseaux et fermer leurs portes en raison de la réponse lente du gouvernement, a déclaré M. Steyn.
"Cela met en danger les emplois de dizaines de milliers de travailleurs et les entreprises de volailles pourraient arrêter leurs activités pour toujours", a-t-il averti.
La grippe aviaire hautement pathogène est une maladie virale à propagation rapide qui peut infecter de nombreux types d'oiseaux. Aucun traitement efficace contre la maladie n'a été trouvé. F
Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2017-10/07/content_50032596.htm