Auteur Sujet: Chine : grippe aviaire H7N9  (Lu 62944 fois)

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #315 le: 01 janvier 2017 à 11:16:15 »
Un nouveau cas humain de grippe aviaire signalé en Chine
Reuters le 01/01/2017 à 05:340

    PEKIN, 1er janvier (Reuters) - Les services de santé de la
province du Jiangxi, dans le sud de la Chine, ont confirmé un
nouveau cas de personne contaminée par la souche H7N9 de la
grippe aviaire, a rapporté samedi soir l'agence de presse Chine
nouvelle.
    Le malade, un homme de 53 ans, est dans un état critique et
a été hospitalisé à Nanchang, le chef-lieu de la province,
ajoute l'agence.
    Au total, 17 personnes sont tombées malades de la grippe
aviaire en Chine depuis le début de l'hiver, et deux au moins en
sont mortes.
    La Chine a abattu plus de 170.000 volailles dans quatre
provinces depuis octobre et fermé certains marchés.
    La dernière grande épidémie de grippe aviaire en Chine, fin
2013 et début 2014, a fait 36 morts et occasionné pour plus de
5,7 milliards d'euros de pertes dans le secteur agricole.
 
 (Ben Blanchard; Eric Faye pour le service français)

http://www.boursorama.com/actualites/un-nouveau-cas-humain-de-grippe-aviaire-signale-en-chine-aa2b73551527594d45ada0827b08d3c3
 

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #316 le: 05 janvier 2017 à 23:29:43 »
Une quatrième personne est déc&édée en Chine de la grippe aviaire H7N9 .
Un homme de 77 ans .
La pays confirme 14 cas de grippe aviaire en décembre .

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/database/?pageid=event_desc&edis_id=EH-20170105-56653-CHN

Epidemic Hazard in China on January 05 2017 04:39 PM (UTC).

A man in China's eastern province of Shandong has become at least the fourth person to die this winter from H7N9 bird flu, state media said on Thursday, while officials in southern Guangdong confirmed 14 cases of the virus in December. Regional fears of a major bird flu outbreak have been sparked by a record outbreak of avian influenza in poultry in South Korea, as well as infections in birds in Japan. The 77-year-old man diagnosed in Shandong's Rizhao city on Tuesday died later the same day, the official Xinhua news agency said. Guangdong authorities said the December bird flu cases were scattered around the province, according to the state-run China News Service. Dozens of human cases have been confirmed around China this winter. Bird flu is most likely to strike in winter and spring. IN recent years, farmers have stepped up cleaning regimes, animal detention techniques, and built roofs to cover hen pens, in their efforts to prevent the disease. Widespread infection can lead to severe risks and huge financial losses for farmers. China's last major outbreak in China killed 36 people and caused more than $6 billion in losses for the agricultural sector. The H7N9 strain does not seem to transmit easily among people, and sustained human-to-human infection has not been reported, the World Health Organization says. The danger is that any such virus mutates and acquires genetic changes that could boost its pandemic potential. Normal seasonal flu, while not serious for most people, still costs hundreds of thousands of lives every year.

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #317 le: 17 février 2017 à 23:11:44 »
Chine : en janvier, 80 personnes sont mortes de la grippe aviaire H7N9
Inquiétude en Chine et à l'OMS alors que le nombre de décès dus au virus H7N9 a explosé cet hiver par rapport à la même période l'année dernière.
SOURCE AFP
 Publié le 16/02/2017 à 10:46 | Le Point.fr

En Chine, la grippe aviaire explose. Face à la recrudescence des contaminations au virus H7N9, certaines villes ont suspendu le commerce de volailles vivantes. En janvier, près de 80 personnes sont mortes de la grippe aviaire en Chine, contre seulement 5 sur la même période de 2016. Depuis le début de la principale période annuelle de contamination au virus H7N9 - du début de l'hiver jusqu'au printemps -, 100 décès ont été rapportés en Chine, dont 79 sur le seul mois de janvier, a annoncé jeudi la Commission nationale de la santé et du planning familial.
Pour janvier, le nombre de morts dus à la grippe aviaire a donc été multiplié par seize en l'espace d'une année : une progression qui agite le spectre d'une potentielle épidémie de grande ampleur appelée à s'étendre encore davantage. La Chine a rapporté plus d'un millier de cas d'infection depuis l'apparition du virus chez l'homme, en mars 2013, et près de 40 % des patients contaminés en sont morts, selon des statistiques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Difficultés respiratoires

La souche H7N9 de la grippe aviaire, qui peut provoquer de graves problèmes respiratoires, est particulièrement préoccupante, car elle ne tue pas les poulets infectés, qui ne développent pas non plus de symptômes. Cela signifie que la propagation du virus est compliquée à déceler avant son contact avec l'homme.
Les risques de propagation sont d'autant plus importants en Chine que la population y préfère les volailles fraîchement égorgées, au lieu de denrées congelées, a expliqué Ni Daxin, un haut responsable du Centre chinois des maladies infectieuses, cité jeudi par le journal China Daily.
Endiguer l'épidémie

Pour tenter d'endiguer l'épidémie, le commerce de volailles vivantes a été temporairement suspendu dans les métropoles de Canton (sud) et de Changsha (centre), ainsi que dans l'ensemble de la province du Zhejiang (est) où 35 infections ont été rapportées en janvier, a indiqué l'agence étatique Chine nouvelle. De leur côté, les autorités hongkongaises avaient procédé ces deux dernières années à l'abattage préventif de dizaines de milliers de volailles infectées, dont 4 500 poulets et pigeons en juin 2016.
L'OMS s'est déjà procuré 350 millions de doses de vaccin, avait assuré début janvier la directrice générale de l'organisation, Margaret Chan. Mais celle-ci avait néanmoins mis en garde : « Le monde est mieux préparé pour la prochaine pandémie de grippe, mais pas du tout suffisamment. »

http://www.lepoint.fr/monde/la-grippe-aviaire-fait-des-ravages-en-chine-16-02-2017-2105283_24.php

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #318 le: 18 février 2017 à 21:27:21 »
Chine : déjà 100 morts de la grippe aviaire
Anne-Marie Thomazeau
17-02-2017

En Chine, le nombre de personnes tuées par la grippe aviaire a explosé. On en compte près de 100 pour le mois de janvier, contre cinq l’an dernier à la même époque.
Pour tenter d’endiguer l’épidémie, le commerce de volailles a été suspendu dans plusieurs provinces et métropoles du pays.

Cent personnes ont été tuées en Chine depuis le début de l’hiver par le virus H7N9, dont 79 pour le seul mois de janvier, soit seize fois plus qu’en janvier 2016.

Une possible épidémie de grande ampleur est à craindre, d’autant que cette souche de la grippe aviaire ne tue pas les poulets infectés, qui ne développent pas non plus de symptômes. Difficile donc de savoir si l’on est en contact avec des poulets malades.

Les autorités ont donc suspendu le commerce de volailles vivantes dans les métropoles de Canton, dans le sud, et Changsha, dans le centre du pays. Même chose dans l’ensemble de la province du Zhejiang, au sud de Shanghaï.

Le gouvernement conseille d’éviter les marchés aux poulets, où de mauvaises conditions sanitaires augmentent les risques de transmission. Depuis l'apparition du virus chez l'homme en 2013, la Chine a rapporté près d’un millier de cas d’infection, selon l'OMS. Près de 40 % des patients contaminés sont morts.

Depuis le début de l’année, Taipei a abattu 130 000 volailles. A la fin de l'année dernière, la Corée du Sud avait, elle, dû en abattre plus de 30 millions en moins de deux mois.

http://www.viva.presse.fr/chine-deja-100-morts-de-la-grippe-aviaire-172459

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #319 le: 22 février 2017 à 21:43:21 »
Grippe aviaire: la Chine signale une forme plus aiguë
Par Le Figaro.fr avec Reuters1 Publié le 21/02/2017 à 19:38
Les autorités chinoises ont signalé une évolution dans la variante H7N9 de la grippe aviaire, qui peut provoquer des formes plus aiguë de maladie chez la volaille et doit être de ce fait suivie de près, a annoncé aujourd'hui l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Des échantillons du virus, prélevés sur deux humains contaminés, ont été injectés sur des oiseaux dans un laboratoire et se sont révélés "hautement pathogènes" pour la volaille, a précisé l'OMS.
La dangerosité en question ne concerne que les volatiles, et non pas les humains, a souligné le porte-parole de l'OMS, Christian Lindmeier, selon qui il n'existe "pas de preuve que les mutations du virus modifient la capacité du virus à se propager entre humains".
Trois cent quatre cas de contaminations d'humains par la grippe aviaire, confirmés par des analyses en laboratoire, ont été comptabilisés en Chine continentale du 19 janvier au 14 février, et l'on a dénombré 36 décès de cette maladie chez les humains, a déclaré l'OMS dans son dernier point sur l'épidémie, lundi.
"C'est la première fois que de tels changements ont été détectés. Les deux seuls cas ont été signalés dans la province du Guangdong en Chine. Jusqu'à présent, on n'a pas repéré de telles mutations ailleurs", a ajouté le porte-parole.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/21/97001-20170221FILWWW00341-grippe-aviaire-la-chine-signale-une-forme-plus-aigue.php

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2801
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #320 le: 05 mars 2017 à 21:10:44 »
https://www.washingtonpost.com/news/to-your-health/wp/2017/03/03/surge-in-human-cases-of-deadly-bird-flu-is-prompting-alarm/?utm_term=.57b028e729c4
A surge in human infections of a deadly bird flu in China is prompting increasing concern among health officials around the world. While the human risk of these outbreaks is low at the moment, experts are calling for constant monitoring because of the large increase in cases this season, and because there are worrisome changes in the virus. U.S. officials say of all emerging influenza viruses, this particular virus poses the greatest risk of a pandemic threat if it evolves to spread readily from human to human, according to a report released Friday.

Centers for Disease Control and Prevention officials are developing a vaccine that would target a newly evolving version of the virus.

China is experiencing its largest outbreak of the H7N9 bird flu strain, with at least 460 infections reported since October. About a third of people diagnosed with H7N9 have died of their infections, according to the World Health Organization. Human infections with this type of bird flu were first reported in China in March 2013, and since then, there have been yearly epidemics of human infections.

But this winter, the number of cases is greater than any of the previous four seasons. This year's infections account for more than a third of the 1,258 H7N9 cases that have been reported since 2013. Most human infections involve exposure to live poultry or contaminated environments, especially markets where live birds have been sold. During the previous four waves of H7N9, 88 percent of patients developed pneumonia, 68 percent were admitted to an intensive care unit and 41 percent died, according to a report from the CDC.

“This is the virus we were concerned about in 2013, and now we're seeing these increasing number of cases,” said Daniel Jernigan, who heads the CDC's influenza division, in an interview this week. “This year it came back much stronger, so the numbers of cases we're seeing has already surpassed all the other waves, and the season isn't even over yet.”

In addition, the virus has become more deadly to poultry, which might lead to more severe infections in humans, he said. For all those reasons, officials are watching developments closely.

“This is a virus you don't want to take your eyes off,” he said.

Among a dozen animal and bird viruses that are not yet circulating widely in people, the H7N9 virus has the greatest potential to cause a pandemic, according to the CDC. That assessment is based on the virus's ability to spread easily and efficiently to people from animals and its ability to cause serious disease.

On Wednesday, WHO officials in Geneva said the risk of sustained human-to-human transmission of H7N9 remains low. The characteristics of the infections and case fatality rate remain similar to previous waves, officials said.

But “constant change is the nature of all influenza viruses,” Wenqing Zhang, who heads WHO's global influenza program, told reporters during a media briefing Wednesday. “This makes influenza a persistent and significant threat to public health.”

One change already underway is that the virus has split into two distinct genetic lineages, with a new branch of the virus family now emerging in the current epidemic, officials said.

That has rendered the H7N9 vaccine stockpiled by the United States less effective against the newly emerging branch, officials said. The CDC is developing an influenza seed virus that can be used by vaccine manufacturers to produce another H7N9 vaccine to match a newly emerging H7N9 strain.

It will take several months to produce and test a new vaccine, a process that will get underway in June and July after vaccine manufacturers complete their work on making seasonal flu vaccine.

Vaccines to protect first responders against the highest-risk bird flu viruses are part of the pandemic flu stockpile maintained by the Biomedical Advanced Research and Development Authority, the agency within the Department of Health and Human Services responsible for providing medical countermeasures to human-made and natural threats, including pandemic influenza and emerging infectious diseases.

Rick Bright, director of BARDA, said manufacturers will be producing enough vaccine to provide 40 million doses, enough to vaccinate 20 million people, he said.

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2801
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #321 le: 05 mars 2017 à 23:20:00 »
http://www.chinadaily.com.cn/china/2017-03/01/content_28386469.htm

Taiwanese man dies of H7N9 bird flu
TAIPEI - A Taiwan resident died of the H7N9 avian flu virus Monday evening, 23 days after the infection was confirmed, the local disease control agency said Tuesday.
The man, 69, contracted the virus on Feb 4 and died in hospital on Feb 27 after medical treatment failed, according to the agency.
The man was the first Taiwan resident and second person to die of H7N9 on the island, where a total of five human H7N9 cases have been confirmed, according to local media.
The first person to die from the virus in Taiwan was a mainland resident.

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #322 le: 14 avril 2017 à 21:44:21 »
Risque d'épidémie en Chine le 14 avril 2017 10h04 (UTC).

Une personne est décédée dans la capitale chinoise de Pékin en raison de la plus récente tension de la grippe aviaire dans le pays, a annoncé jeudi la Commission municipale de la santé et de la planification familiale. Dans un communiqué, la commission a déclaré que deux nouvelles personnes ont été diagnostiquées avec la grippe aviaire H7N9 à Pékin. Un patient est décédé samedi dernier et un autre reçoit un traitement. Aucune autre information n'a été publiée autrement que le fait que les deux personnes avaient un contact direct avec les volailles vivantes. Les données de la commission montrent que cinq personnes ont été infectées par la grippe aviaire H7N9 cette année, à Pékin. Les autorités ont averti les habitants de rester loin de la volaille vivante et de s'assurer que les aliments sont complètement cuits avant la consommation.

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/database/?pageid=event_desc&edis_id=EH-20170414-57844-CHN

Epidemic Hazard in China on April 14 2017 10:04 AM (UTC).

One person has died in the Chinese capital Beijing as a result of the newest strain of bird flu in the country, the Municipal Commission of Health and Family Planning said Thursday. In a statement, the commission said two new people were diagnosed with H7N9 bird flu in Beijing. One patient died last Saturday and another is in the hospital receiving treatment. No other information was released other than the fact that both people had direct contact with live poultry. Data from the commission show five people have been infected the H7N9 bird flu strain so far this year in Beijing. Authorities warned locals to stay away from live poultry, and to make sure food is completely cooked before consumption.

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #323 le: 06 mai 2017 à 21:15:10 »
La Chine rapporte 24 autres cas de grippe aviaire H7N9, 9 mortels

Lisa Schnirring | Éditeur de nouvelles | Nouvelles CIDRAP | 05 mai 2017

La Chine continue de voir un rythme régulier de nouvelles infections de la grippe aviaire H7N9 vers la fin de la saison, avec 24 cas signalés au cours de la dernière semaine, y compris au moins un d'une province qui n'en avait jamais signalé un avant.

Le total de cette semaine reflète une augmentation par rapport à 17 déclarés par la Chine la semaine dernière.

Premiers cas de la province du Shaanxi
Hier, cependant, le CHP a déclaré qu'il surveillait deux nouveaux cas du continent, celui d'un homme de 62 ans de Shaanxi, le premier cas de la province. La province est située dans le nord-ouest de la Chine. L'homme est mort de sa maladie.

Aujourd'hui, Xinhua a rapporté un deuxième cas de la province du Shaanxi, impliquant un homme de 63 ans qui a été hospitalisé.

La CHP a également noté un autre patient H7N9 dans la ville de Chongqing, une femme de 25 ans qui est hospitalisée. Chongqing se trouve dans le sud-ouest de la Chine.

La Chine est actuellement dans sa cinquième et de loin sa plus grande vague d'infections à H7N9, un événement qui a été marqué par une propagation géographique plus large et la détection d'une forme hautement pathogène du virus chez la volaille.

Les rapports séparés signalés par les sources de suivi des nouvelles de maladies infectieuses suggèrent que de nouveaux cas dans la province du Hebei, qui ne faisaient état que de quelques cas H7N9, sont probablement une partie du total hebdomadaire de H7N9 en Chine. La province de Hebei se trouve dans le nord de la Chine et n'est pas loin de Pékin, ce qui a également signalé une augmentation des cas récents.

Les responsables provinciaux de la province de Hebei ont annoncé six nouveaux cas entre le 28 avril et le 4 mai, selon un communiqué traduit et publié par FluTrackers.

Épidémie agricole
Dans un développement probable, le ministère chinois de l'Agriculture a annoncé aujourd'hui une épidémie de H7N9 dans une ferme d'élevage de volailles dans la province de Hebei, qui a tué 5 000 poulets et a entraîné l'abattage de 80 057 de plus, selon un communiqué traduit et publié par Avian Flu Diary (AFD) , Un blog de nouvelles sur les maladies infectieuses.

La Chine a maintenant signalé au moins 680 cas au cours de la cinquième vague, dont au moins 197 décès.

http://www.cidrap.umn.edu/

China reports 24 more H7N9 avian flu cases, 9 fatal

Lisa Schnirring | News Editor | CIDRAP News  | May 05, 2017

China continues to see a steady pace of new H7N9 avian flu infections late into the season, with 24 cases reported over the past week, including at least one from a province that had never reported one before.

Hong Kong's Centre for Health Protection (CHP) typically publishes a report in English on the most recent week's worth of cases from the mainland, but today the only hint of a weekly total came in a report in Chinese from Xinhua, China's state news agency.

This week's total reflects an increase from 17 reported from China last week.

Citing Chinese national health officials, the report said the 24 cases were reported between Apr 28 and May 4 and that 9 of the infections were fatal. A translation of the Xinhua report was posted by FluTrackers, an infectious disease news message board. The report offered no other details about the newly infected patients or the affected provinces.

Shaanxi province's first cases
Yesterday, however, the CHP said it was monitoring two new cases from the mainland, that of a 62-year-old man from Shaanxi, the province's first such case. The province is located in northwestern China. The man died from his illness.

Today Xinhua reported a second case from Shaanxi province, involving a 63-year-old man who was hospitalized.

The CHP also noted another H7N9 patient in the city of Chongqing, a 25-year-old woman who is hospitalized. Chongqing is in southwestern China.

China is currently in its fifth and by far its largest wave of H7N9 infections, an event that has been marked by wider geographic spread and the detection of a highly pathogenic form of the virus in poultry.

Separate reports flagged by infectious disease news tracking sources suggest that new cases in Hebei province, which had reported only a few H7N9 cases, are likely part of China's weekly H7N9 total. Hebei province is in northern China and is not far from Beijing, which has also reported a surge of recent cases.

Provincial officials in Hebei province announced six new cases between Apr 28 and May 4, according to a statement translated and posted by FluTrackers.

Farm outbreak
In a likely related development, China's agriculture ministry today announced an H7N9 outbreak at a poultry breeding farm in Hebei province, which killed 5,000 chickens and led to the culling of 80,057 more, according to a statement translated and posted by Avian Flu Diary (AFD), an infectious disease news blog.

China has now reported at least 680 cases during the fifth wave, including at least 197 deaths.

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #324 le: 07 mai 2017 à 21:56:02 »
CHP notifié des cas humains d'influenza aviaire A (H7N9) dans le continent
******************************************************************************** ****
     Le Centre de protection de la santé (CHP) du ministère de la Santé aujourd'hui (6 mai) surveille les notifications de la Commission nationale de la santé et de la planification familiale selon lesquelles 22 cas humains supplémentaires de grippe aviaire A (H7N9), dont huit décès, ont été enregistrés d'avril Du 28 au 4 mai, et a fortement exhorté le public à maintenir une hygiène personnelle, alimentaire et environnementale stricte tant sur le plan local que pendant le voyage.

     Les 14 hommes et les huit femmes âgées de 26 à 82 ans avaient eu entre le 14 et le 29 avril, dont sept étaient de Hebei, six du Sichuan et un chacun d'Anhui, Pékin, Chongqing, Gansu, Guangxi, Henan, Hubei , Hunan et Jiangsu. Parmi eux, 17 étaient connus pour être exposés à des volailles, des marchés de volailles ou des stands mobiles.

     Les voyageurs dans le continent ou dans d'autres zones touchées doivent éviter de visiter les marchés humides, les marchés de volailles vivants ou les fermes. Ils devraient être attentifs à la présence de volailles en arrière-cour lorsqu'ils visitent des parents et des amis. Ils devraient également éviter d'acheter des volailles vivantes ou fraîchement abattues, et éviter de toucher les volailles / les oiseaux ou leurs excréments. Ils devraient respecter strictement l'hygiène personnelle et des mains lorsqu'ils visitent n'importe quel endroit avec des volailles vivantes.

http://www.info.gov.hk/gia/general/201705/06/P2017050600421.htm

CHP notified of human cases of avian influenza A(H7N9) in Mainland
******************************************************
     The Centre for Health Protection (CHP) of the Department of Health today (May 6) is monitoring notification from the National Health and Family Planning Commission that 22 additional human cases of avian influenza A(H7N9), including eight deaths, were recorded from April 28 to May 4, and strongly urged the public to maintain strict personal, food and environmental hygiene both locally and during travel.

     The 14 male and eight female patients, aged from 26 to 82, had onset from April 14 to 29, of whom seven were from Hebei, six from Sichuan, and one each from Anhui, Beijing, Chongqing, Gansu, Guangxi, Henan, Hubei, Hunan and Jiangsu. Among them, 17 were known to have exposure to poultry, poultry markets or mobile stalls.

     Travellers to the Mainland or other affected areas must avoid visiting wet markets, live poultry markets or farms. They should be alert to the presence of backyard poultry when visiting relatives and friends. They should also avoid purchase of live or freshly slaughtered poultry, and avoid touching poultry/birds or their droppings. They should strictly observe personal and hand hygiene when visiting any place with live poultry.

     Travellers returning from affected areas should consult a doctor promptly if symptoms develop, and inform the doctor of their travel history for prompt diagnosis and treatment of potential diseases. It is essential to tell the doctor if they have seen any live poultry during travel, which may imply possible exposure to contaminated environments. This will enable the doctor to assess the possibility of avian influenza and arrange necessary investigations and appropriate treatment in a timely manner.

     While local surveillance, prevention and control measures are in place, the CHP will remain vigilant and work closely with the World Health Organization and relevant health authorities to monitor the latest developments.

     The CHP's Port Health Office conducts health surveillance measures at all boundary control points. Thermal imaging systems are in place for body temperature checks on inbound travellers. Suspected cases will be immediately referred to public hospitals for follow-up.

     The display of posters and broadcasting of health messages in departure and arrival halls as health education for travellers is under way. The travel industry and other stakeholders are regularly updated on the latest information.

     The public should maintain strict personal, hand, food and environmental hygiene and take heed of the advice below while handling poultry:

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #325 le: 27 mai 2017 à 12:54:09 »
Chine : la progression inquiétante de grippe aviaire
par la rédaction
L'OMS fait état de 23 nouveaux cas d’infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) entre  le 11 avril et le 6 mai 2017.

Publié le 26.05.2017 à 14h59

De nouveaux cas de grippe aviaire sont apparus en Chine. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) rapporte dans son bulletin d’information sur les flambées épidémiques du 23 mai 2017 que 23 cas supplémentaires d’infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) ont été confirmés en Chine continentale.
L'OMS a été notifiée de ces nouveaux cas le 13 mai 2017 par la Commission nationale de la santé et de la planification familiale de la République populaire de Chine (NHFPC).

Au moment de la notification, il y avait eu 7 décès, 15 cas avaient eu un diagnostic de pneumonie (5) ou de pneumonie sévère (10) et un cas était bénin.

Selon l'OMS, les symptômes chez ces 23 personnes étaient apparus entre le 11 avril et le 6 mai 2017. 10 femmes ont été touchées sur les 23 patients. L’âge médian est de 58 ans (la fourchette allant de 31 à 83 ans).

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/21470-Chine-progression-inquietante-grippe-aviaire

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #326 le: 09 juin 2017 à 13:02:17 »
Un couple infecté par le virus H7N9 dans la province chinoise du Shaanxi
Par : Norbert 
French.china.org.cn | Mis à jour le 07-06-2017

Un homme a été infecté par le virus de la grippe aviaire H7N9, suite à l'infection de sa femme dans la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest), ont annoncé mercredi les autorités sanitaires locales.
L'homme, portant le nom de Guo, âgé de 67 ans, est un agriculteur dans la région autonome de la Mongolie intérieure. Les résultats des tests ont confirmé mardi dans la ville de Yulin qu'il était atteint du virus, après avoir souffert pendant plusieurs jours de forte fièvre et de toux, a indiqué le centre de contrôle des maladies de la ville dans un communiqué.
Il s'agit du deuxième cas d'infection humaine de H7N9 dans la ville. Le premier cas concerne sa femme, du nom de Yang, âgée de 62 ans, dont l'infection a été confirmée le 31 mai.
Tous les deux ont été exposés à des volailles mortes avant de montrer des symptômes, a précisé le communiqué.
Le couple est actuellement soigné dans un hôpital local à Yulin.
Le virus H7N9 est une souche de la grippe aviaire dont le premier cas humain a été rapporté en mars 2013 en Chine.
Selon l'Organisation mondiale de la santé, le virus H7N9 n'est pas transmissible d'une personne à une autre.

http://french.china.org.cn/china/txt/2017-06/07/content_40984091.htm

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #327 le: 10 juin 2017 à 21:30:09 »
Évolution des cas humains de grippe aviaire à virus A(H7N9) en Chine Médecine des voyages
Publié le 9 juin 2017 à 08h24
Auteur : Claude HENGY
En Chine, le 19 mai 2017, la Commission nationale de la santé et de la planification familiale a notifié l'Organisation mondiale de la santé 17 autres infections humaines confirmées en laboratoire par le virus de la grippe aviaire A(H7N9).

Le 26 mai 2017, la Commission nationale de la santé et de la planification familiale a notifié l'Organisation mondiale de la santé neuf cas supplémentaires d'infections humaines confirmées en laboratoire par le virus de la grippe aviaire A (H7N9).

Pour les 17 premiers cas notifiés :

les dates d'apparition varient du 29 avril au 13 mai 2017,
sur ces 17 cas , 6 sont des femmes,
l'âge médian est de 56 ans (de 30 à 84 ans),
les cas ont été signalés à Anhui (1 cas), Beijing (1 cas), Chongqing (1 cas), Hebei (6 cas), Hunan (1 cas), Jiangsu (1 cas), Shaanxi (1 cas), Shanxi (1 cas), Shandong (2 cas) , Sichuan (1 cas), Zhejiang (1 cas),
c'est le premier cas signalé au Shanxi,
pour l'ensemble des cas deux décès sont notifiés, 15 cas ont été diagnostiqués comme étant atteints de pneumonie (6) ou de pneumonie sévère (9),
dans 16 cas ont note une exposition à la volaille ou au marché de volailles. Un cas n'a aucune exposition connue en matière de volaille. Aucun regroupement de cas n'a été signalé.
Pour les 9 cas notifiés :

les dates d'apparition varient du 7 au 24 mai 2017,
les neuf cas sont des hommes,
l'âge médian est de 63 ans (de 36 à 74 ans),
les cas ont été signalés à Beijing (1 cas), Hebei (1 cas), Jiangsu (1 cas), Shanxi (1 cas), Shandong (1 cas), Sichuan (3 cas), Zhejiang (1 cas),
au moment de la notification, il n'y avait pas de décès, 9 cas ont été diagnostiqués comme étant atteints de pneumonie (2) ou de pneumonie sévère (7),
dans 8 cas ont note une exposition à la volaille ou au marché de volailles. Un cas n'a aucune exposition connue en matière de volaille. Aucun regroupement de cas n'a été signalé.
Source : Organisation mondiale de la santé.

https://www.mesvaccins.net/web/news/10835-evolution-des-cas-humains-de-grippe-aviaire-a-virus-a-h7n9-en-chine

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #328 le: 12 juin 2017 à 11:25:33 »
Chine: Le virus H7N9 de la grippe aviaire a fait 37 morts en mai
Le 12.06.2017 à 10h23

PEKIN (Reuters) - La forme humaine de la grippe aviaire due au virus H7N9 a fait 37 morts en Chine au mois de mai, soit 13 de plus qu'en avril, rapporte lundi la Commission nationale de la santé et du planning familial.

Soixante-douze nouveaux cas ont par ailleurs été diagnostiqués le mois dernier, précise-t-elle.

(Rédaction de Pékin, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

https://www.challenges.fr/monde/chine-le-virus-h7n9-de-la-grippe-aviaire-a-fait-37-morts-en-mai_479557

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6397
Re : Chine : grippe aviaire H7N9
« Réponse #329 le: 03 août 2017 à 11:56:41 »
Virus H7N9 : la menace
Le virus de la grippe aviaire fait encore parler de lui. Selon le site Sciences et Avenir, qui se base sur un article publié dans le magazine scientifique New Scientist, il suffirait de deux mutations de plus pour que la souche H7N9, qui a déjà tué des centaines de personnes en Chine, devienne encore plus virulente pour l'homme. Dans le même article, le magazine prédit l'arrivée possible d'une pandémie. Le fort potentiel pandémique du H7N9 était déjà pressenti en 2013, année où le virus a pointé son nez dans l’empire du Milieu. Celui-ci a resurgi l'année dernière, tuant 714 Chinois depuis octobre dernier, soit un tiers des personnes contaminées. Selon le New Scientist, 2017 sera une année record.

Et, il semblerait que les experts n’avaient pas tort. La forme humaine de la grippe aviaire due au virus H7N9 a fait 37 morts en Chine rien qu’au au mois de mai, soit 13 de plus qu'en avril, rapportait Reuters il y a quelques semaines. L’évolution du virus est suivie de près par l’Organisation mondiale de la santé.

https://www.lexpress.mu/article/313192/virus-h7n9-menace