Auteur Sujet: Rougeole en France  (Lu 60391 fois)

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2801
Re : Rougeole en France
« Réponse #225 le: 08 décembre 2011 à 20:09:43 »
dans le journal de l'APEL (destiné aux parents d'enfants en école/collège/lycée privés), une page sur la rougeole ce mois-ci.

Hors ligne FREDE

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 4566
Re : Rougeole en France
« Réponse #226 le: 08 décembre 2011 à 21:19:38 »
Ah, c'est bien! :)
(Apel = Association des Parents d'élèves de l'enseignement Libre).

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Rougeole en France
« Réponse #227 le: 03 janvier 2012 à 06:37:25 »
le taux de vaccination rougeole en métropole, n'est pas brillant /données 2005

De plus, la population de la Réunion bénéficiait déjà d’une couverture vaccinale relativement élevée comparativement à la métropole.

En effet, selon une étude menée en 2009 et comme l’illustre la Figure 4, le taux de couverture vaccinale avec le schéma complet (deux doses de vaccin) avoisine le seuil des 95% chez les enfants de 7-8 ans (94,0%) et les adolescents de 14-15 ans (91,3%) [3] ; alors qu’il n’est que de 74,2% et 65,7% respectivement dans ces deux tranches d’âge en métropole [4, 5]. [/color]Cette couverture vaccinale peut avoir contribué à empêcher une flambée épidémique majeure. Cependant, il faut noter qu’elle reste largement insuffisante chez les enfants de 2 à 5 ans et les jeunes adultes notamment, puisqu’elle se situe dans ces tranches d’âge largement en dessous du seuil de 95% permettant d’assurer une immunité à la
population. Ainsi, la Réunion reste exposée au risque de flambée épidémique en cas de nouvelle installation d’un foyer de transmission du virus.

http://www.ars.ocean-indien.sante.fr/fileadmin/OceanIndien/Internet/Actualites/BVS_14_decembre_2011.pdf
« Modifié: 03 janvier 2012 à 06:48:13 par anne »

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Rougeole en France
« Réponse #228 le: 03 janvier 2012 à 06:46:49 »
relevé dans un BEH international, un petit nombre qui fait que je me pose des questions  ???  http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/Bulletin-hebdomadaire-international/Tous-les-numeros/2011/Bulletin-hebdomadaire-international-du-21-au-27-decembre-2011

sur la situation rougeole en équateur :• La situation est suivie avec attention : le nombre de cas est élevé. Même si la majorité des cas est décrite comme étant liée à des cas importés de rougeole, certaines sources mentionnent une circulation autochtone. Au vu de ces éléments, l'Equateur pourrait être un des premiers pays d’Amérique du Sud avec une réinstallation d'un cycle de transmission locale soutenu.

le nombre de cas est de 131 , si 131 est un nombre elevé, alors 15 000 est quoi ?
  ::)
La très grande majorité des cas (N=131) ont été rapportés dans la province de Tungurahua au centre du pays (cordillère des Andes) mais 5 autres provinces sont également affectées (cf figure). L’incidence la plus élevée est chez les enfants de moins de 5 ans et notamment chez ceux de moins d’un an.
« Modifié: 03 janvier 2012 à 08:39:58 par anne »

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Rougeole en France
« Réponse #229 le: 03 janvier 2012 à 07:05:23 »
rendez vous l'été prochain pour avoir les courbes épidémio, le nombre de cas de rougeole et voir si nous nous sommes améliorés.

Hors ligne FREDE

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 4566
Re : Rougeole en France
« Réponse #230 le: 16 février 2012 à 22:02:14 »


ROUGEOLE: Le Ministère alerte sur son grand retour
Ministère de la Santé

« La rougeole est de retour, protégeons-nous, vaccinons-nous », alerte à nouveau, au 13 février le Ministère de la Santé. Selon le dernier bilan qui couvre les 8 premiers mois 2011, 16.500 cas  ont été constatés alors que la maladie avait quasiment disparu en 2006.

Toujours en cause, une couverture vaccinale, insuffisante et incomplète et toujours le même message: chacun a-t-il eu ses 2 doses?

La rougeole est une des maladies infectieuses les plus contagieuses pour laquelle existe un vaccin bien toléré, efficace et accessible, rappelle le Ministère.

Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’est fixée comme objectif l’élimination de la maladie en Europe d’ici 2015, elle a du « semoncer » la France, il y a quelques mois.
Généraliser l’administration de 2 doses du vaccin, quitte à recourir à la vaccination gratuite pour les sujets qui ne sont pas couverts par les programmes de vaccination systématique ou ne sont pas visés par les campagnes nationales, pour éviter la transmission à partir d’un cas index, c’est, depuis ces dernières années, l’objectif de plusieurs campagnes menées en France, la dernière en septembre dernier, sur la cible des jeunes.

Le calendrier vaccinal (mars 2011) recommande en effet un rattrapage chez les enfants et adolescents et adultes nés depuis 1980. Toutes ces personnes devraient avoir reçu au total deux doses de vaccin trivalent et, dans le cas contraire, elles doivent recevoir la ou les doses manquantes.

 Les jeunes doivent prendre conscience que la rougeole, considérée à tort comme une maladie de la Petite Enfance, est très contagieuse et peut entraîner des graves complications parfois mortelles, comme la PESS (pan-encéphalite sclérosante subaiguë). 
Depuis 2008, près du tiers des malades a été hospitalisé. Par ailleurs, l’InVS a souligné également l’incidence très élevée pour les enfants de moins de 1 an, avec un cas sur 1.000 sur ces derniers mois.

Car c’est bien à la fois la contagiosité du virus et la couverture vaccinale insuffisante qui sont en cause : La couverture vaccinale reste < 90% à 24 mois pour 1 dose), souvent incomplète et hétérogène ayant conduit à la constitution progressive d’un réservoir important de sujets réceptifs.
Par ailleurs, la diffusion rapide qui s’explique par une contagiosité élevée du virus de la rougeole de 15 à 20 fois plus élevé que celle du virus de la grippe.

La France reste aujourd’hui le pays d’Europe le plus confronté à l’épidémie de rougeole. Alors qu’une quarantaine de cas étaient seulement déclarés chaque année en 2006 et 2007, on assiste, depuis 2008 à une nette augmentation : 21 000 cas déclarés dont plus de 16.500 cas sur les huit premiers mois de l’année 2011.
C’est le pays d’Europe de l’Ouest où il y a le plus de cas. La France présente aussi un risque de propagation de la maladie vers d’autres pays l’ayant éliminée grâce à la vaccination.

Pour se protéger de la rougeole, la seule prévention est la vaccination, avec deux doses de vaccin, des enfants dès 1 an et de tous les jeunes adultes nés depuis 1980.

Source : Ministère de la Santé

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2801
Re : Rougeole en France
« Réponse #231 le: 29 mai 2012 à 11:58:22 »
http://www.leprogres.fr/actualite/2012/05/29/rougeole-il-faut-rester-vigilant
Depuis le 1er janvier, 473 cas de rougeole ont été notifiés, dont 19 pneumopathies graves, selon un point sur la surveillance de l’épidémie de l’Institut de veille sanitaire (InVS) soulignant la nécessité de rester «vigilant» face à cette maladie hautement contagieuse.
 «Le nombre de cas mensuel reste à peu près stable depuis décembre, sans pic épidémique notable en mars-avril contrairement aux années précédentes», souligne l’institut qui vient de mettre en ligne ce point préliminaire.
«Il faut toutefois rester vigilant» et «continuer à veiller» à mettre à jour les vaccinations des personnes réceptives avec 2 doses de vaccin, «en particulier dans la population âgée de 15 à 30 ans».

Depuis le 1er janvier 2008, plus de 22.000 cas de rougeole ont été déclarés en France, distribués en trois vagues épidémiques dont la 3e de grande ampleur avec un pic atteint en mars 2011, rappelle l’InVS.
Pour l’année 2011, 14.966 cas ont été notifiés, dont 16 ont présenté une complication neurologique, 714 une pneumopathie grave et 6 sont décédés.

«La forte décroissance du nombre des cas notifiés entre mai et octobre 2011 a signé la fin de cette 3e vague».
Cependant, «depuis novembre 2011, on note une légère ré-ascension du nombre de cas déclarés, sensiblement de même ampleur que celle observée fin 2008-début 2009, avec, depuis le 1er janvier 2012, 473 cas notifiés (dont 19 pneumopathies graves)», note l’institut.
La rougeole est une infection virale hautement contagieuse. Le virus de la rougeole se propage essentiellement dans l’air (toux, éternuements). Il se transmet ainsi soit directement auprès d’un malade, soit parfois indirectement en raison de la persistance du virus dans l’air ou sur une surface contaminée par des sécrétions naso-pharyngées.

La rougeole, surveillée depuis 1985 par le réseau Sentinelles-Inserm, est redevenue une maladie à déclaration obligatoire en 2005.
Les formes compliquées (pulmonaires et neurologiques) sont plus fréquentes chez les patients âgés de moins de 1 an et de plus de 20 ans.
La première cause de décès est la pneumonie chez l’enfant et l’encéphalite aiguë chez l’adulte.

Hors ligne FREDE

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 4566
http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-prevention-vaccinale/Rougeole/Points-d-actualites/Epidemie-de-rougeole-en-France.-Actualisation-des-donnees-de-surveillance-au-24-mai-2012

Points d'actualités

Publié le 25/05/2012
 Epidémie de rougeole en France. Actualisation des données de surveillance au 24 mai 2012.
Données provisoires à la date de l’analyse
/ preliminary data

 Depuis le 1er janvier 2008, plus de 22 000 cas de rougeole ont été déclarés en France, distribués en trois vagues épidémique dont la 3ème de grande ampleur avec un pic atteint en mars 2011.

Pour l’année 2011, 14 966 cas ont été notifiés, dont 16 ont présenté une complication neurologique, 714 une pneumopathie grave et 6 sont décédés. La forte décroissance du nombre des cas notifiés entre mai et octobre 2011 signe la fin de cette 3ème vague.

Depuis novembre 2011, on note une légère ré-ascension du nombre de cas déclarés, sensiblement de même ampleur que celle observée fin 2008-début 2009, avec, depuis le 1er janvier 2012, 473 cas notifiés (dont 19 pneumopathies graves).

Le nombre de cas mensuel reste à peu près stable depuis décembre, sans pic épidémique notable en mars-avril contrairement aux années précédentes. Il faut toutefois rester vigilant et continuer à veiller à la mise à jour du statut vaccinal des personnes réceptives avec 2 doses de vaccin, en particulier dans la population âgée de 15 à 30 ans
...
Croquis sur la page INVS

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Rougeole en France
« Réponse #233 le: 06 septembre 2012 à 20:31:48 »
article d'eurosurveillance sur la rougeole à Lyon en 2010/2011


http://www.eurosurveillance.org/ViewArticle.aspx?ArticleId=20264

En 2010 et 2011, la ville de Lyon, situé dans la région Rhône-Alpes (France), a connu l'un des taux les plus élevés de la rougeole en Europe. Nous décrivons une épidémie de rougeole dans la région lyonnaise, où des cas ont été diagnostiqués dans les hôpitaux universitaires de Lyon (LUH) entre 2010 et mi-2011. Les données ont été recueillies à partir du système de notification obligatoire de l'agence régionale de santé publique, ainsi que du département de virologie de Lyon. Tous les patients et les travailleurs de la santé qui avaient contracté la rougeole ont été inclus. Dans l'ensemble, 407 cas ont été diagnostiqués avec des enfants de moins d'un an représentant la plus forte proportion (n = 129, 32%), suivis par les personnes entre 17 et 29 ans (n = 126, 31%). sur le  total des cas, 72 (18%) ont eu des complications. Les proportions de patients et les travailleurs de la santé qui ne sont pas immunisés contre la rougeole étaient plus élevés chez les personnes âgées de moins de 30 ans.
 Par conséquent, les femmes en âge de procréer constituent une population à haut risque spécifique  de contracter la rougeole et pendant toute cette épidémie, 13 cas de rougeole, dont sept de moins de 30 ans, ont été identifiés chez les femmes enceintes. Cette étude souligne l'importance de se faire vacciner avec deux doses de vaccin contre la rougeole, la seule mesure qui pourrait prévenir et permettre l'élimination de la maladie.

« Modifié: 06 septembre 2012 à 20:46:54 par anne »

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : Rougeole en France
« Réponse #234 le: 23 janvier 2013 à 16:52:43 »

bulletin hebdomadaire à propos de la vaccination rougeole dans l'académie de grenoble
j'ai de la peine à comprendre pourquoi dans la partie de l'invs réservée aux maladies à déclaration obligatoire ( dont rougeole ), il n'y a pas un lien pointant vers cette étude..
c'est pour nous garder jeunes d'esprit ?

http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Derniers-numeros-et-archives/Archives/2013/BEH-n-3-2013


Couverture vaccinale contre la rougeole des élèves de sixième et seconde scolarisés dans l’académie de Grenoble en 2010-2011

Mathieu Uhl et al.
Médecin généraliste, Coise-Saint-Jean-Pied-Gauthier, France
Auteur correspondant : Agathe Billette de Villemeur (agathe.billette-de-villemeur@ac-grenoble.fr)
Rectorat de l’académie de Grenoble, Service médico-social, Grenoble, France

Résumé

Contexte – Depuis 2008, l’incidence de la rougeole en Rhône-Alpes est élevée (98 cas pour 100 000), représentant près de 30% des cas en France.
Nous avons comparé la couverture vaccinale rougeole (CV) des élèves de sixième et seconde dans les collèges et lycées publics et privés de l’académie de Grenoble.
Méthode – En 2010-2011, une enquête anonyme transversale dans les établissements privés sous contrat a complété le recueil de CV réalisé par les infirmières des établissements publics.
Résultats – La participation des 533 établissements était de 69,6%, représentant 57 463 élèves sur les 77 850 inscrits. Parmi ces élèves, 86,1% ont fourni leur carnet de vaccination. Les élèves de l’enseignement public ont davantage participé que ceux du privé, et les élèves de sixième mieux que ceux de seconde. Dans l’académie, la CV à deux doses des élèves participants était de 84,8%, plus faible en Ardèche (collèges : publics 91,1% et privés 56,2% ; lycées : respectivement 85,8% et 43,5%) et Drôme. Au total, 5,2% des élèves n’étaient pas vaccinés. Plus la participation des élèves était faible, meilleure était la CV relevée au sein d’un établissement.
Conclusion – Sous l’hypothèse probable que les non-participants à l’étude étaient moins bien vaccinés que les participants, la CV reste insuffisante dans le second degré, et plus encore dans le secteur privé que public. Une action de santé publique ciblée doit être mise en place, particulièrement dans les zones critiques.
Mots-clés : Rougeole, couverture vaccinale, collèges, lycées, non-réponse

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2801
Re : Rougeole en France
« Réponse #235 le: 03 juin 2015 à 19:39:00 »
Rougeole : 199 cas depuis le début de l'année en France

ÉPIDÉMIE - Près de 200 cas de rougeole ont été déclarés en France depuis le 1er janvier 2015, dont 151 en Alsace, foyer de l'épidémie nationale.
Depuis le début de l'année, près de 200 cas de rougeole ont été détectés dans l'Hexagone. Un premier foyer de rougeole avait été localisé mi-avril en Alsace dans une école primaire, avec 93 cas déclarés, a indiqué la préfecture du Haut-Rhin dans un communiqué. L'Institut de veille sanitaire (InVS) rappelle de son côté l'importance de la vaccination contre la rougeole.
La rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse qui se propage via la projection de gouttelettes dans l'air par la toux et les éternuements. Bien qu'elle soit souvent bénigne dans les pays occidentaux, elle peut, dans certains cas, provoquer des affections respiratoires ou neurologiques graves.
10 décès entre 2008 et 2011
En France, 23.500 cas ont été détectés depuis 2008, entraînant 1500 cas de pneumopathie grave, 34 formes de complications neurologiques et 10 décès, relève l'agence de veille sanitaire. Les victimes, dont sept sont décédées lors de l'épidémie de 2008-2011, étaient âgés de 10 à 30 ans et auraient pu être sauvées si elles "avaient été protégées de la maladie par un entourage immunisé", souligne l'InVS.
La couverture vaccinale doit être au minimum de 95% chez les nourrissons pour empêcher la prolifération du virus de la rougeole, indique les autorités sanitaires. Rappelons que le vaccin contre la rougeole est inclus dans un vaccin combiné rougeole-oreillons-rubéole (ROR), avec une première dose recommandée à l'âge de 12 mois et une seconde entre 16 et 18 mois.
Un jeune adulte sur dix serait réceptif à la rougeole
L'agence française de veille sanitaire insiste sur le fait qu'il est "primordial" que les enfants plus âgés et les jeune adultes nés depuis 1980 reçoivent deux doses de vaccin dans un souci de rattrapage dans la mesure où près de 10% de la population des jeunes adultes non vaccinés sont réceptifs à la rougeole".
La vaccination est le seul moyen d'en finir avec les épidémies
En avril dernier, l'Agence régionale de santé (ARS) d'Alsace avait souligné que la couverture vaccinale dans cette école était insuffisante. L'InVS rappelle qu'administrée dans les 72 heures qui suivent un contact, la vaccination peut éviter la survenue de la maladie.
http://www.metronews.fr/info/rougeole-199-cas-depuis-le-debut-de-l-annee-en-france/mofc!MurE2waa062mc/

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2801
Re : Rougeole en France
« Réponse #236 le: 26 janvier 2016 à 20:58:36 »
Du 01/01/08 au 31/12/15, près de 24 000 cas de rougeole ont été déclarés en France (dont près de 15 000 cas notifiés pour la seule année 2011). Près de 1 500 cas ont présenté une pneumopathie grave, 34 une complication neurologique (31 encéphalites, 1 myélite, 2 Guillain-Barré) et 10 sont décédés. Le nombre de cas a fortement diminué en 2012, puis est resté stable en 2013 et 2014 (respectivement 859, 259 et 267 cas déclarés). Au cours de l’année 2015, 364 cas ont été déclarés, dont 230 (63%) liés à un foyer épidémique survenu en Alsace de mi-mars à mi-juillet. Des mesures importantes de contrôle ont été mises en place, évitant la diffusion à d’autres régions. Toutefois, la vigilance s’impose car la circulation du virus demeure toujours active en métropole. La vérification du statut vaccinal et sa mise à jour avec 2 doses de vaccin pour toute personne âgée d’au moins 12 mois et née après 1980 restent donc nécessaires.
source : INVS

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2801
Re : Rougeole en France
« Réponse #237 le: 12 mars 2017 à 14:54:36 »
http://sante.lefigaro.fr/article/retour-de-l-epidemie-de-rougeole-dans-le-grand-est

44 cas de rougeole ont été recensés depuis le 30 janvier 2017 dans la région du Grand Est. Plus de la moitié des malades sont des enfants.
Une épidémie de rougeole a débuté dans la région du Grand Est. Dans les secteurs de Metz et de Forbach (Moselle), 44 cas ont été déclarés depuis le 30 janvier, dont les trois-quarts concernent des enfants, selon l’Agence régionale de santé (ARS). «Les investigations menées par l’ARS ont mis en évidence la fréquentation de lieux de vie collectifs et une absence ou une insuffisance de vaccination contre la rougeole chez les sujets atteints et dans l’entourage des cas déclarés», indique l’agence dans un communiqué.

Hors ligne jsp

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2801
Re : Rougeole en France
« Réponse #238 le: 29 mars 2017 à 21:52:34 »
http://www.ouest-france.fr/sante/rougeole-face-l-epidemie-en-europe-l-oms-appelle-la-vaccination-4891799
L’Organisation mondiale de la santé a recensé plus de 500 cas de rougeole en janvier dans 7 pays européens, dont la France. Pour l’OMS, cela est dû à une vaccination insuffisante.

L’OMS a recensé 559 cas de rougeole en janvier dans sa région Europe, dont 474 concentrés dans sept pays : France, Italie, Suisse, Allemagne, Pologne, Roumanie et Ukraine. L’Italie, où se sont déclarés plus de la moitié de ces cas (283), et la Roumanie, avec 17 morts depuis janvier 2016, sont les deux pays les plus touchés. Pour l’OMS, cela est dû à une vaccination insuffisante.

Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), l’Italie fait partie des six États de l’Union européenne ayant encore une transmission endémique de la maladie, avec la Belgique, la France, l’Allemagne, la Pologne et la Roumanie.

En France, la région Grand-Est est la plus touchée, avec 414 cas déclarés entre le 30 mars 2017 et le début du mois de mars.

134 000 morts dans le monde en 2015

Cette « maladie virale grave extrêmement contagieuse », qui se manifeste par de la fièvre et des rougeurs sur l’ensemble du corps, a causé plus de 134 000 morts dans le monde en 2015, principalement des enfants de moins de 5 ans. La rougeole est souvent accompagnée de toux, rhinite et de conjonctivite. Généralement sans gravité, la maladie peut entraîner des complications : cécité, encéphalite, pneumonie ou de sévères diarrhées chez les sujets de moins d’un an ou de plus de 20 ans. Elle peut également conduire à des fausses-couches ou des accouchements prématurés chez les femmes enceintes.

Elle est pourtant simple à éviter, avec un vaccin « sûr et efficace ». Malheureusement dans ces sept pays les plus touchés en Europe, le taux de vaccination reste inférieur au seuil de 95 % estimé nécessaire pour éradiquer l’épidémie. Grâce à la vaccination antirougeoleuse, les décès par rougeole dans le monde ont chuté de 79 % entre 2000 et 2015, évitant ainsi 20,3 millions de décès, selon l’OMS.

Scepticisme en Europe vis-à-vis des vaccins

« Alors que l’on progressait de manière soutenue vers une élimination ces deux dernières années, il est particulièrement préoccupant de voir les cas de rougeole se multiplier en Europe », a déclaré la directrice Europe de l’OMS, Zsuzsanna Jakab. « Afin d’empêcher la circulation du virus en cas d’importation, les autorités nationales devraient mettre tout en œuvre pour atteindre et/ou maintenir au moins 95 % de couverture par deux doses de vaccin antirougeole », a-t-elle ajouté.

Si dans les pays les plus pauvres du monde le coût du vaccin (aux alentours d’un euro) reste un obstacle, en Europe le problème est plutôt le scepticisme vis-à-vis des vaccins, d’après l’OMS.

Hors ligne Joyce31

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2255
Re : Rougeole en France
« Réponse #239 le: 06 avril 2017 à 09:11:39 »
Santé. Les autorités alertent sur l'épidémie de rougeole, à Toulouse et en Occitanie

Alors qu'une épidémie de rougeole sévit en Europe, de nombreux cas ont été signalés à l'Agence régionale de santé d'Occitanie... qui alerte sur le risque de recrudescence. Détails.
Selon l'Agence régionale de santé, la recrudescence de la rougeole est renforcé par une « couverture vaccinale insuffisante ».

Les autorités tirent la sonnette d’alarme. Alors que l’épidémie de rougeole sévit en France et en Europe (où 559 cas de rougeole ont été recensés depuis janvier, selon l’Organisation mondiale de la Santé), l’Occitanie n’est pas épargnée. L’Agence régionale de santé met ainsi en garde contre un risque de recrudescence de cette maladie contagieuse, risque qui pourrait être « renforcé en raison d’une couverture vaccinale insuffisante ».

La majorité des cas survenus dans l’agglo toulousaine

De son côté, la mairie de Toulouse souligne que « la rougeole étant très contagieuse, on craint une recrudescence de la maladie au cours du printemps, notamment dans les régions où la couverture vaccinale à deux doses n’est pas bonne ; c’est le cas en Occitanie où la majorité des cas sont survenus dans l’agglomération toulousaine chez des personnes non vaccinées ».

Repérer les symptômes
La rougeole se caractérise par l’apparition de plaques rouges, souvent précédée d’un épisode de forte fièvre (jusqu’à 39-40°C) avec toux, d’une grande fatigue, de rhinite et de conjonctivite. Ces signes avant-coureurs durent environ trois à quatre jours avant l’éruption cutanée, rappelle l’Assurance maladie sur son site. Si elle est majoritairement bénigne, cette maladie, toutefois très contagieuse, peut entraîner des complications (environ 30 % des cas) chez les nourrissons, les adolescents ainsi que les femmes enceintes (pneumonies, encéphalites, etc.)

Comment le virus se propage-t-il ?
Le virus de la rougeole se propage très facilement par voie aérienne, en particulier lors de toux, d’éternuements, de mouchages ou par contact de mains qui n’ont pas été lavées. L’ARS estime même qu’il s’agit de la « plus contagieuse des maladies infectieuses », un malade pouvant contaminer 15 à 20 personnes à lui seul. L’ARS et la Ville de Toulouse rappellent, par ailleurs, qu’il n’existe pas de traitement contre la rougeole et que « seule la vaccination constitue une protection efficace ».

Le vaccin ROR (rougeole-oreillons-rubéole), s’il n’est pas obligatoire, est toutefois recommandé dès l’âge d’un an, mais aussi chez les adultes nés après 1980. Comme le rappelle la mairie sur son site :

Les personnes nées après 1980 doivent avoir reçu deux doses et certains professionnels (santé, travail au contact d’enfant) nés avant 1980, une dose s’ils n’ont pas eu la maladie.”
http://actu.cotetoulouse.fr/sante-alerte-epidemie-rougeole-toulouse-occitanie_62541/?utm_source=rebondir
Zazie, Marraine du Téléthon 2017