Auteur Sujet: SYMPTOMES CLINIQUES/ groupe à risque  (Lu 18606 fois)

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
SYMPTOMES CLINIQUES/ groupe à risque
« le: 01 mai 2009 à 18:25:23 »
Pour les 43 patients de l'école de new york

fiévre à 39
la grippe démarre en général en coup de fusil : c'est à dire on peut donner l'heure à laquelle cela a commencé

voir post sur mexico plus bas, en fait, la fievre manque chez 1/3 des malades mexique.

The most frequently reported symptoms were cough (in 43 patients [98%]),

symptomes fréquents

subjective fever (42 [96%]),  fiévre
fatigue (39 [89%]), fatigue
 headache (36 [82%]), mal de tete
sore throat (36 [82%]), gorge irritée
 runny nose (36 [82%]),  nez qui coule
chills (35 [80%]),  frissons
and muscle aches (35 [80%]).  douleurs musculaires
moins fréquents
Nausea (24 [55%]), nausées
stomach ache (22 [50%]), douleurs estomac
diarrhea (21 [48%]), diarrhée
 shortness of breath (21 [48%]), souffle court
and joint pain (20 [46%])  douleurs articulaires
were less frequently reported but still common.
Among 35 patients who reported a maximum temperature, the mean was 102.2°F (39.0°C) (range: 99.0--104.0°F [37.2--40.0°C]).

fiévre chez 35 patients : moyenne 39 degrés

vont bien.

 In total, 42 (95%) patients reported subjective fever plus cough and/or sore throat, meeting the CDC definition for influenza-like illness (ILI) (2).
 At the time of interview on April 27, 37 patients (84%) reported that their symptoms were stable or improving, three (7%) reported worsening symptoms (two of whom later reported improvement), and four (9%) reported complete resolution of symptoms.
 Only one reported having been hospitalized for syncope and released after overnight observation.
« Modifié: 11 juin 2009 à 20:11:57 par anne »

Hors ligne catquart

  • Fiches
  • Full Member
  • *
  • Messages: 133
symptômes de la maladie
« Réponse #1 le: 07 mai 2009 à 22:18:20 »
définition des cas de nouvelle grippe HINI mise à jour 7 mai 2009 sur :
 http://www.invs.sante.fr/surveillance/grippe_dossier/definition_cas_h1n1_070509.pdf

Hors ligne catquart

  • Fiches
  • Full Member
  • *
  • Messages: 133
Re : symptômes de la maladie
« Réponse #2 le: 07 mai 2009 à 22:20:01 »
Dans le quotidien du médecin :

UNE EXPLICATION AUX FORMES SÉVÈRES

Le virus grippal entraîne des aberrations immunitaires

POURQUOI LE VIRUS influenza provoque t-il une maladie très sévère, voire léthale, chez certains patients, n’en affecte que légèrement d’autres et épargne totalement une partie de la population ? Des chercheurs américains montrent, chez des enfants souffrant d’une grippe sévère, que le virus de la grippe provoque une modification immunitaire profonde. Elle est marquée par une élévation des cytokines et, en même temps, par une réduction des réponses de récepteurs qui lancent l’activation du système immunitaire lors de l’invasion par des micro-organismes.

Hors ligne catquart

  • Fiches
  • Full Member
  • *
  • Messages: 133
Re : symptômes de la maladie
« Réponse #3 le: 07 mai 2009 à 22:39:39 »
 
Didier Houssin, délégué interministériel à la lutte contre la grippe aviaire, et directeur général de la santé, interview vidéo et informations sur :

http://www.pandemie-grippale.gouv.fr/article.php3?id_article=587

Les questions abordées lors de l’entretien :
  L’état de la situation
  Les symptômes et les règles d’hygiène à respecter
  La stabilisation de la crise, disparition du virus ?
  La préparation de la France
  Le temps de mise en place du vaccin
  Les implications dans la vie quotidienne

« Modifié: 07 mai 2009 à 22:41:41 par catquart »

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6405
les jeunes et les malades chroniques sont plus touchés (OMS)[/
« Réponse #4 le: 08 mai 2009 à 17:25:00 »
http://www.romandie.com/infos/news/200905081801150AWPCH.asp

Grippe A/H1N1: les jeunes et les malades chroniques sont plus touchés (OMS)
Genève (awp/ats) - Deux groupes de personnes sont plus exposés que les autres au virus A/H1N1, a indiqué vendredi Sylvie Briand, directrice au programme de l'OMS contre la grippe. Il s'agit de jeunes gens, qui ont contracté une pneumonie, et de malades chroniques.

La spécialiste faisait le point sur une analyse scientifique des cas de grippe porcine réalisée jeudi avec les autorités sanitaires mexicaines, principalement parmi les 42 personnes mortes du virus au Mexique.

Un premier groupe de malades est composé de jeunes gens dont l'état de santé s'est rapidement détérioré pour évoluer en une pneumonie aigue, puis la mort. Le deuxième groupe est composé de malades chroniques, souffrant par exemple de diabète, de tuberculose ou de maladies cardiovasculaires.

Les cas les plus sévères ont été observés chez les malades chroniques. Lorsqu'une pneumonie aigue se développe, le décès n'est pas inévitable, mais il faut agir très rapidement, a averti le Dr Briand. Elle a précisé que les malades sont arrivés très tard à l'hôpital, alors que la nature de la maladie n'était pas encore claire au Mexique.

ats/ds

(AWP/08 mai 2009 18h01)

Hors ligne catquart

  • Fiches
  • Full Member
  • *
  • Messages: 133
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #5 le: 09 mai 2009 à 18:58:14 »

«Je suis très inquiet,
la situation est pandémique»
   

INTERVIEW - Le professeur de microbiologie, chef de service à l'hôpital Necker, estime que les personnes ayant des symptômes de grippe devraient se faire soigner à domicile, sauf en cas de forme grave.Propos recueillis parMartine Perez   29/04/2009    (le FIGARO santé)

http://www.lefigaro.fr/sante/2009/04/30/01004-20090430ARTFIG00024-je-suis-tres-inquiet-la-situation-est-pandemique-.php

Pourquoi meurt-on de la grippe dans certains cas?

Vous avez la grippe, 40 de fièvre, des douleurs musculaires, des maux de tête, vous êtes très mal. La situation devient inquiétante quand vous présentez des difficultés importantes à respirer qu'il faut prendre en charge en réanimation. Il peut s'agir d'une pneumopathie virale ou d'une surinfection pulmonaire. Dans la majorité des cas, les antiviraux prescrits précocement sont efficaces, tout comme les antibiotiques. Les réactions au virus sont variables : certains n'auront qu'une forme asymptomatique, d'autres une pneumopathie grave. Les morts de cette grippe mexicaine sont âgés de 20 à 45 ans, la même population cible que celle de la grippe espagnole. La forme saisonnière frappe avant tout des jeunes enfants et les personnes âgées. Lors des pandémies de 1957 et 1968, le taux de mortalité a été de 0,1 %, en 1918 il pouvait atteindre de 2 à 4 %. Lorsqu'il y a une pandémie, plus de la moitié de la population du monde est infectée. Mais une proportion importante est représentée par les porteurs sains, qui pourraient contribuer à propager le virus.

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #6 le: 13 mai 2009 à 04:59:59 »
http://www.nytimes.com/2009/05/13/health/13fever.html?_r=2&partner=rss&emc=rss

grippe mexico : en l'occurence : 1/3 des malades de deux hopitaux de mexico n'a pas de fievre

ceux qui ont des symptomes peu severes ont toux et malaise, sans fievre.
( ce doc a demandé aux mexicains de faire le test de grippe chez ces patients )


12%  ont  diarrhée severe associée aux symptomes respi

ce fait fait que la transmission peut etre majorée

situation pas trés simple vu qu'il y a 5 virus de grippe qui circulaient en meme temps à mexico

un des aspects à voir : est l'anxiété chez les soignants qui doit etre managée


But about a third of the patients at two hospitals in Mexico City where the American expert, Dr. Richard P. Wenzel, consulted for four days last week had no fever when screened, he said.

“It surprised me and my Mexican colleagues, because the textbooks say that in an influenza outbreak the predictive value of fever and cough is 90 percent,” Dr. Wenzel said by telephone from Virginia Commonwealth University in Richmond, where he is chairman of the department of internal medicine.

While many people with severe cases went on to develop fever after they were admitted, about half of the milder cases did not; nearly all patients had coughing and malaise, Dr. Wenzel said.

Also, about 12 percent of patients at the two Mexican hospitals had severe diarrhea in addition to respiratory symptoms like coughing and breathing difficulty, said Dr. Wenzel, who is also a former president of the International Society for Infectious Diseases. He said many such patients had six bowel movements a day for three days.

Dr. Wenzel said he had urged his Mexican colleagues to test the stools for the presence of the swine virus, named A(H1N1). “If the A(H1N1) virus goes from person to person and there is virus in the stool, infection control will be much more difficult,” particularly if it spreads in poor countries, he said.

The doctor said he had also urged his Mexican colleagues to perform tests to determine whether some people without symptoms still carried the virus.

He also said he had examined patients and data at the invitation of Dr. Samuel Ponce de León, who directs Mexico’s national vaccination program.

Dr. Wenzel said that an unusual feature of the Mexican epidemic, which complicates the understanding of it, was that “in recent months five different influenza viruses have been circulating in Mexico simultaneously.”

Pneumonia rates at one of the hospitals Dr. Wenzel visited, the National Institute for Respiratory Diseases, reached 120 per week recently compared with 20 per week during the past two years, suggesting a possible relation to the swine flu.

The pneumonias that the flu patients developed did not resemble the staphylococcal lung infections that were believed to be a common complication in the 1918-1919 influenza pandemic, Dr. Wenzel said.
« Modifié: 13 mai 2009 à 05:43:42 par anne »

Hors ligne catquart

  • Fiches
  • Full Member
  • *
  • Messages: 133
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #7 le: 14 mai 2009 à 22:13:58 »
Symptômes

La période d'incubation du virus de la grippe dure de 24 à 48 heures. Après cette période d'incubation, les premières manifestations physiques provoquées par la maladie se font ressentir. A noter qu'une personne est contagieuse pendant environ 6 jours, y compris le jour qui précède le début des symptômes.

Les symptômes traduisent en fait la réaction immunitaire de notre organisme :
- asthénie
- maux de tête
- frissons
- douleurs musculaires et articulaires
- fièvre parfois intense (39-40°C)
Le tout peut être accompagné de congestion nasale, pharyngite, toux. C'est à ce moment là que les complications peuvent survenir car l'épithélium des organes respiratoires est irrité, les cellules affaiblies ou mortes. De ce fait, des agents pathogènes peuvent profiter de la brèche ouverte par le virus de la grippe pour pénétrer notre organisme et s'y développer à leur tour. Dans ce cas seulement des antibiotiques peuvent être indiqués.

Le rétablissement est complet chez la plupart des sujets en une à deux semaines.

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #8 le: 29 mai 2009 à 05:26:10 »
https://www.singtomeohmuse.com/viewtopic.php?t=3386&start=90

momosmom a assisté à une conférence : résumé

voir le texte un peu amélioré

tranche touchée : jeunes, ce n'est pas un artefact.
diarrhée chez le jeune sans excretion de virus dans les selles ( bonne nouvelle , cela retire un moyen de contamination ) 5 % sans fievre, plus souvent vomissement
cehz le plus vieux : plutot toux, pas de diarrhée

envoi des tests à d'autres pays pour effectuer suivi

lire la suite



At the New York Academy of Sciences webinar, Dr. Shaw flew in and spoke from the CDC. His slides looked just like the wikileaks document. IMO those documents are right on the money.

Dr. Shaw gave a timeline with onset symptom date of 3/28 in CA.

Il s'est passé quelque chose pour le virus quand il ramassé 2 gènes qui lui ont permis de transmettre facilement entre humains.

Les cas ne sont pas dégressifs , tant qu'is plafonnent

Numéros de 7927 cas confirmés, 436 hospitalisations, 12 morts

New York, Chicago et le Texas constatent une augmentation des cas en raison de rattrapage dans le retard des  tests.

4.753 cas sont entre  5 - 24 années d'âge. Ils ne croient pas qu'il s'agit d'un artefact dans ce groupe d'âge, c'est-à-dire ce sont vraiment les chiffres dans ce groupe d'âge et ce n'est pas seulement parce qu'ils étaient le groupe d'âge qui est allé au Mexique.


Le reste de tout ce qu'il a dit est dans les docs et n' a rien de nouveau. Il a été creapy de l'entendre parler sur les médias de diapositives montrant comment les gens perdent tout intérêt si l'histoire n'est plus sur la première page. Comment ils ont besoin pour obtenir leur messagerie, car seuls les histoires de New York a tout ce qui touche aux soins médicaux et d'orientation Infos Voyage en eux.

Ils sont à la recherche lors de plusieurs séquences de trouver un vaccin. Ce sont ceux que j'ai pu écrire avant de la photo soit changée Je crois qu'il a dit qu'il y avait 9 total.

A / New York/18 / avril 2009
A/Ohio/07 / avril 2009
A/Mexico/410B/2009
A/Washingtonxx/2009 Mai (org fatal)
A/Texas/15/2009 avril (org fatal)

le service de Division de la grippe a été très occupé et a travaillé très dur. cela a coûté 1,5 million de dollars pour l'envoi de trousses d'analyse. Nous avons payé pour tout. Priorité kits envoyés au Mexique, au Canada et en Chine. Ils ne commencent à se retirer sur la façon dont ils ont été occupés. Ils sont très heureux d'obtenir le matériel d'analyse pour les Etats afin que le CDC puisse se concentrer sur de nouveaux échantillons qu'ils s'attendent à recevoir de l'hémisphère sud.

L'Afrique est un grand trou béant d'aucune information. Si vous n'avez pas d'eau courante et sans électricité, alors vous ne pouvez pas exécuter un diagnostic de laboratoire. Le CDC a largement formés au Chili, en Argentine et au Brésil, nous l'espérons, de façon à obtenir de  bonnes info sud-américaines

Comme le virus se propage, on pourrait voir plus de variations, reassortments, et pourrait avoir un réassortiment tamiflu.
À ce stade, il n'ya pas de cas de résistance au tamiflu sur tout ce qui a été séquencé. Ils font des tests et de séquençage. Il n'y a pas eu le virus de l'excrétion dans les fèces a étudié l'excrétion de virus juste avec les symptômes respiratoires. Les enfants semblent avoir la diarrhée qui pourrait être composé de plus d'un système immunitaire interférer avec le métabolisme. 95% indiquent la fièvre, mais 5% ne le sont pas. Cela tend à être le plus âgé des patients ne présentant pas de fièvre. Les jeunes plus susceptibles de vomir. Âgées de plus susceptibles d'avoir une toux. Des diarrhées. Pas de virus de l'excrétion dans les selles.iL pourrait ne pas être dans l'intestin chez l'homme mais il est chez les animaux

The disease had perfect timing to transmit via students returning from spring break to Mexico. Something happened to the virus when it picked up 2 genes that allowed it to easily transmit between humans.

Cases are not tapering off so much as they are plateauing.

Numbers 7927 confirmed cases, 436 hospitalizations, 12 dead

NY, Chicago and Texas are seeing a spike in cases due to clearing up the backlog of testing cases.

4,753 cases are in 5 - 24 year age range. They do not believe that this is an artifact in this age group, i.e. these are really the numbers in this age group and it is not just because they were the age group that went to Mexico.

The rest of everything that he said was in those wikileaks docs and was nothing new. It was creapy to hear him talk about the media slide showing how people will lose interest if the story is no longer on the front page. How they needed to get their messaging right because only the NY stories had anything relating to medical guidance and travel info in them.

They are looking at several sequences to find a vaccine. These are the ones that I could write down before the slide changed. I think that he said that there were 9 total.

A/New York/18/ 2009 Apr
A/Ohio/07/ 2009 Apr
A/Mexico/410B/2009
A/Washingtonxx/2009 May (org fatal)
A/Texas/15/2009 Apr (org fatal)

Influenza division has been very busy and has been working very hard. It has cost $1.5 million dollars to send out testing kits. We've paid for everything. Priority kits sent to Mexico, Canada and China. They're only beginning to stand down on how busy they have been. They are very excited to get the testing kits to the states so that the CDC can concentrate on new samples that they expect to be getting from the southern hemisphere.

Africa is a big gaping hole of no information. If you have no running water and no electricity, then you cannot run a diagnostic lab. The CDC has extensively trained Chile, Argentina, and Brazil so we hope to get good South American information from them.

As the virus spreads, we could see more variations, reassortments, and could pick up a tamiflu reassortment. At this point, there are no instances of tamiflu resistance on anything that has been sequenced. They are doing assays and sequencing. There has been no virus shedding in the feces studied just virus shedding with the respiratory symptoms. Kids seem to get the diarrhea which might be more of a comprised immune system interfering with metabolism. 95% show fever but 5% are not. This is tending to be the older patients not showing fever. Younger more likely to vomit. Older more likely to have a cough. Significant diarrhea. No virus shedding in stool. May not be in intestines in humans but is in animals.
« Modifié: 29 mai 2009 à 05:31:53 par anne »

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #9 le: 29 mai 2009 à 05:49:25 »
http://blogs.sciencemag.org/scienceinsider/2009/05/cdc-too-optimis.html



hier revere attirait l'attention sur le fait que la tranche d'age atteinte cette année par la grippe était jeune
http://scienceblogs.com/effectmeasure/2009/05/swine_flu_hospital_surveillanc.php#more

Hors ligne alain

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 2647
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #10 le: 29 mai 2009 à 06:03:13 »
a quoi doit on cette soudaine montée des 5-17 ans à partir du 15 mai:une surveillance et une attention particuliere dans les ecoles et les lycées?

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #11 le: 29 mai 2009 à 10:18:42 »
tu parles de la courbe que j'ai ramené ?
on la doit au nouveau virus.. ils s'amusent à fermer puis ouvrir des écoles, en fonction des cas et des atteintes
à Ny il y a eu une accalmie apparement mais cela reprend..

autre courbe : sur les stat de la grippe de cette année, quand on ne savait pas qu'il y avait la grippe A
on voit que la tranche d'age atteinte est inhabituelle ( courbe rouge )


Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #12 le: 29 mai 2009 à 10:23:00 »

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #13 le: 29 mai 2009 à 11:39:08 »
Age matters. About 64% of U.S. H1N1 infections have been in people ages 5 to 24, while just 1% are over age 65, the age group that normally gets hit hardest by the flu. Some are developing severe disease: about 37% of those hospitalized with H1N1 have been between ages 19 and 49, according to a CDC analysis of a portion of U.S. patients. Pregnant women and people with chronic health conditions have been at risk.

64% sont des gens entre 5 et 24 ans
1% > à 65 ans

certains developpent des maladies severes : 37 % des hospitalisés sont entre 19 et 49 ans,



et ca, ce n'est pas  vu en cas de grippe saisonniere semble t il , qui atteint plus les trés jeunes ou les trés agés

Hors ligne anne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16304
Re : SYMPTOMES CLINIQUES
« Réponse #14 le: 11 juin 2009 à 20:10:44 »
groupe à risques .
nous l'avons deja quelque part sur le forum, mais je le recolle la



du CDC :
la plupart des patients hospitalisés appartiennent a des groupes qui ont un plus grand risque de faire une maladie severe ou des complication incluant

les gens de moins de 2 ans ou de plus de 65 ans, les femmes enceintes

maladie chronique du poumon  comme asthme et emphyséme
maladie chronique coeur, du rein du foie, ou les désordes sanguins
maladies neurologiques qui causent des problémes respiratoires
diabéte
ceux dont le systéme immunitaire est affaibli par une maladie ou des médicaments
ceux en dessous de 18 ans, qui prennent de l'aspirine au long cours



The Health Department said most of the patients hospitalized with swine flu belonged to groups that had a higher risk of severe illness or complications from influenza, including:

* People who are over 65, under age 2, or pregnant
* People with chronic lung problems, such as asthma or emphysema
* People with chronic heart, kidney, liver or blood disorders
* People with neurological disorders that can cause breathing problems
* People with diabetes
* People whose immune systems are weakened due to illness or medication
* People under 18 years who are on long-term aspirin therapy.