Auteur Sujet: France/Vendée abattage"par précaution" d'un élevage de canards h5n3  (Lu 1687 fois)

Hors ligne gérarddesaintmars

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 1408
Source : http://www.romandie.com/ats/news/090201161316.fcpm11go.asp

Grippe aviaire: abattage par précaution d'un élevage de canards en Vendée
NANTES, 1 fév 2009 () - Un élevage de 5.000 canards atteint d'un virus H5 "faiblement pathogène" a été abattu dimanche en Vendée en vertu des nouvelles mesures de précaution s'appliquant aux formes faiblement pathogène du virus de la grippe aviaire, a indiqué la préfecture de Vendée dans un communiqué.

"Il s'agit d'un virus H5 mais pas N1 (le H5N1 étant la forme la plus pathogène du virus de la grippe aviaire, ndlr)", a expliqué le directeur adjoint des services vétérinaires du département, Frédéric André.

"Par mesure de précaution, il est appliqué dans un rayon de 1 km autour de l'élevage concerné par le recensement des élevages de volailles, qui feront l'objet d'une surveillance renforcée, une restriction des mouvements de volailles dans cette même zone", indique la préfecture.

Des cas de virus peu pathogènes ont déjà été observés dans le département mais "c'est la première fois qu'on abat un élevage en vertu d'une réglementation de 2008 qui l'impose en cas de virus faiblement pathogène", a expliqué M. André à l'AFP. "Cela évite que le virus se promène dans la nature", a-t-il ajouté.

(©AFP / 01 février 2009 17h13)

« Modifié: 09 février 2009 à 22:25:53 par anne »

Hors ligne gene

  • Modérateur
  • Hero Member
  • ****
  • Messages: 6470
Re : France/Vendée abattage"par précaution" d'un élevage de canards
« Réponse #1 le: 09 février 2009 à 21:01:52 »
Grippe aviaire: nouvel abattage de canards par précaution en Vendée
NANTES - Un élevage de canards atteint d'un virus de grippe aviaire H5N3 "faiblement pathogène", voisin d'un élevage abattu le 1er février pour les mêmes raisons, a été abattu lundi en Vendée par mesure de précaution, a indiqué la préfecture dans un communiqué.

Cet élevage était situé à 1,5 km du premier élevage de 5.000 canards abattu au début du mois, en vertu de nouvelles mesures de précaution s'appliquant aux formes faiblement pathogènes du virus de la grippe aviaire.

La découverte du foyer de grippe aviaire en Vendée le 1er février avait entraîné la suspension par le Japon des importations de foie gras frais et de volailles en provenance de France.

L'abattage des élevages contaminés par ces virus peu pathogènes de ce type est obligatoire depuis une nouvelle réglementation datant de 2008.

Selon la préfecture de Vendée, le virus détecté sur les animaux abattus lundi est le même que celui détecté dans l'élevage abattu le 1er février. "Une enquête épidémiologique est en cours pour préciser l'origine de la contamination des élevages concernés", a-t-elle ajouté.

La France a exporté en 2008 (sur 11 mois) moins de 1.000 tonnes de viandes de volailles vers le Japon, sur les 438.000 tonnes exportées vers l'ensemble des pays tiers pendant la même période, selon les chiffres fournis par la Confédération française de l'aviculture (CFA).

En revanche, le Japon est un partenaire important pour le foie gras. En 2008, il en a importé 372 tonnes de foie gras cru, sur les 2.283 tonnes exportées par la France vers l'ensemble des pays tiers durant la même période.

(©AFP / 09 février 2009 19h57)

http://www.romandie.com/ats/news/090209185735.1u603q93.asp