Messages récents

Pages: [1] 2 3 4 5 ... 10
1
Inde - Articles animaux / Re : Inde : H5N1 en 2018
« Dernier message par gene le Aujourd'hui à 22:36:29 »
Paradip panique comme 3 corbeaux test positif pour la grippe aviaire H5N1
Par TOI | Dimanche | 18 février 2018


Les échantillons que nous avons collectés ont été envoyés au laboratoire de recherche sur les maladies animales de Cuttack.

Les responsables ont envoyé les échantillons à l'institut Bhopal ", a déclaré Ramesh Chandra Behera, vétérinaire en chef du district de Jagatsinghpur. C'est la première fois que la grippe aviaire affecte le district." La grippe aviaire reste confinée à la population de corbeaux.

Les poulets ou autres oiseaux des 600 échantillons que nous avons envoyés ont été testés négatifs pour la maladie.

Nous n'avons pas encore ordonné l'abattage ", a déclaré Behera, ajoutant que la ville portuaire et un rayon de 10 km autour de la ville étaient en cours de prospection. Le virus ne circule pas facilement à l'homme par les corneilles.

https://www.nyoooz.com/news/cuttack/1037027/paradip-panics-as-3-crows-test-positive-for-bird-flu/

Paradip panics as 3 crows test positive for bird flu
By TOI | Sunday | 18th February, 2018


The samples we collected were sent to the Animal Disease Research Laboratory in Cuttack.

Officials there sent the samples to the Bhopal institute," said Ramesh Chandra Behera , chief district veterinary officer of Jagatsinghpur.This is the first time that bird flu has affected the district."Avian influenza remains confined to the crow population.

Chickens or other birds from the 600 samples that we sent have tested negative for the disease.

We have not ordered culling yet," said Behera, adding that the port town and a 10-km radius around it were being surveyed.The virus does not travel easily to humans from crows, said the CDVO.
2
POSTE A TRIER H5N8 / H7N4 en Chine
« Dernier message par gene le 17 février 2018 à 11:30:54 »
Premier cas humain de grippe aviaire A(H7N4) dans le monde découvert en Chine Médecine des voyages
 Publié le 16 fév. 2018 à 10h30
Auteur : Jacques MORVAN
En Chine, le 14 février 2018, les autorités sanitaires ont notifié le premier cas humain de grippe aviaire à virus A(H7N4).
Il s'agit d'une femme âgée de 68 ans résidant à Liyang dans la province du Jiangsu, symptomatique le  25 décembre 2017, elle a été hospitalisée du 1er au 22 janvier 2018. Elle avait un antécédent de contact avec des volailles vivantes avant l'apparition des symptômes. Tous ses contacts proches ne présentent aucun symptôme pendant la période de surveillance médicale. Le centre chinois pour le contrôle des maladies et la prévention a rapporté que les gènes du virus sont d'origine aviaire.

C'est le premier cas humain de grippe aviaire à virus A(H7N4) rapporté.

En Chine, il y a eu plusieurs foyers de grippe aviaire notifiés depuis décembre 2017, mais aucun n'a été typé à virus A(H7N4). Des analyses génétiques sont nécessaires pour caractériser la relation et l'origine du nouveau virus en ce qui concerne la grippe aviaire à virus A(H7N9).

En Australie, en Nouvelle-Galles du Sud, en 1997, le virus A(H7N4) a été isolé et identifié dans deux élevages de poulets et d'émeus asymptomatiques.

Le voyageur dans les zones touchées doit :

éviter de visiter les marchés de volailles vivantes ou les fermes ;
être attentif à la présence volailles de basse-cour ;
éviter l'achat de volailles vivantes ou fraîchement abattues ;
éviter de toucher les volailles et ou des oiseaux ou leurs excréments ;
observer une hygiène personnelle lors de la visite de tout lieu avec des volailles vivantes.
Les voyageurs revenant de zones touchées devraient consulter un médecin rapidement si des symptômes se développent, et informer le médecin de leur voyage.

Source : Promed, European Centre for Disease Prevention and Control.

https://www.mesvaccins.net/web/news/11977-premier-cas-humain-de-grippe-aviaire-a-h7n4-dans-le-monde-decouvert-en-chine

J'ai mis ce message dans ce fil car on n'a pas encore de H7N4
3
Cambodge - Articles animaux / Re : Cambodge : H5N1 en 2018
« Dernier message par gene le 16 février 2018 à 11:16:07 »
Risque biologique au Cambodge le 16 février 2018 05:41 AM (UTC).

Une épidémie de grippe aviaire H5N1 a été confirmée hier dans le district de Ba Phnom, dans la province de Prey Veng, selon le département provincial de l'agriculture. Le ministère de l'Agriculture a maintenant interdit le transport d'oiseaux dans un rayon de trois kilomètres du site de la commune de Sdao Korng. Le chef du département provincial de l'agriculture, Ouk Samnang, a déclaré que les fonctionnaires avaient découvert le cas grâce à des tests de routine. "Nous avons fait des tests mensuels, mais cette fois, parmi les échantillons que nous avons envoyés au laboratoire, nous avons trouvé un cas de grippe aviaire", a-t-il dit. M. Samnang a déclaré que le ministère de l'Agriculture travaillait maintenant avec son département pour arrêter la propagation de la grippe aviaire en éduquant les agriculteurs locaux et en pulvérisant des antiviraux sur les fermes. Le ministre de l'Agriculture Veng Sakhon a publié hier une déclaration ordonnant aux fonctionnaires de prendre des mesures urgentes contre la grippe aviaire en détruisant les volailles dans les zones d'épidémie, en suspendant le transport des oiseaux et en surveillant les environs pendant 30 jours. Ly Sovann, directeur du département de contrôle des maladies transmissibles au ministère de la Santé, a déclaré que les humains n'ont pas été affectés par les récentes flambées de grippe aviaire H5N1. "Les fonctionnaires du ministère de la Santé continuent de surveiller très attentivement la situation de la maladie", a-t-il déclaré. "Les gens doivent être très prudents à propos de la maladie, ne pas utiliser de volailles malades ou mortes pour la nourriture ou la revente et toujours respecter les normes d'hygiène." Selon un rapport du département de contrôle des maladies transmissibles, 56 personnes sont tombées malades de la grippe aviaire de 2005 à 2014, dont 37 sont mortes. Le ministère a indiqué que les personnes présentant des symptômes tels que de la fièvre, de la toux, des maux de gorge ou des difficultés respiratoires après avoir interagit avec des volailles devaient se rendre au centre de santé le plus proche pour être soignés.

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/database/?pageid=event_desc&edis_id=BH-20180216-61883-KHM

Biological Hazard in Cambodia on February 16 2018 05:41 AM (UTC).

An outbreak of H5N1 avian influenza was confirmed in Prey Veng province's Ba Phnom district yesterday, according to the provincial agriculture department. The Agriculture Ministry has now prohibited the transport of birds within a three-kilometre radius of the site in Sdao Korng commune. Provincial agriculture department chief Ouk Samnang said officials discovered the case through routine testing. "We have been doing the testing monthly. This time, among the samples we sent to the lab, we found one case of avian influenza," he said. Mr Samnang said the Agriculture Ministry was now working with his department to stop the spread of bird flu by educating local farmers and spraying farms with antivirals. Agriculture Minister Veng Sakhon yesterday issued a statement ordering officials to take urgent action against bird flu by destroying poultry in outbreak zones, suspending transport of birds and monitoring the surrounding area for 30 days. Ly Sovann, director of the communicable disease control department at the Health Ministry, said humans have not been affected by recent outbreaks of H5N1 avian influenza. "The Ministry of Health's officials are continuing to monitor the disease situation very carefully," he said. "People must be very cautious about the disease. Do not use sick or dead poultry for food or resale and always follow hygiene standards." According to a report from the communicable disease control department, 56 people fell ill from bird flu from 2005 to 2014, of which 37 died. ?The ministry said individuals showing symptoms such as fever, cough, sore throat, or difficulty breathing after interacting with poultry should go to the nearest health centre to be treated.
4
ORIENT - ANIMAUX / Re : Iran : grippe H5N1 en 2018
« Dernier message par gene le 12 février 2018 à 22:25:34 »
L'Iran élimine 25 millions de têtes de volailles dans la crainte de la grippe aviaire
40% de la volaille de la nation est abattue au milieu des cas en hausse de H5N1, selon les rapports de presse locaux
ANKARA

Les autorités iraniennes ont abattu 25 millions de têtes de volaille à la suite de l'apparition récente de nouveaux cas de grippe aviaire, a rapporté lundi l'agence de presse iranienne Labour News Agency (ILNA).

S'adressant à l'ILNA, Nasir Nebipur, directeur de l'Association du poulet et des œufs de Téhéran, a déclaré que 40% de la volaille du pays avait été abattue à cause de la peur de la grippe aviaire.

Nebipur a poursuivi en soulignant que l'abattage massif avait entraîné une diminution spectaculaire de la production d'œufs, ce qui a entraîné une flambée des prix des œufs.

Afin de répondre à la demande publique d'œufs, l'Iran importe aujourd'hui chaque semaine 50 camions d'œufs de Turquie, a rapporté l'agence de presse.

Aussi connue sous le nom de H5N1, la grippe aviaire - qui a causé 454 décès dans le monde depuis 2003 - peut être transmise aux stocks avicoles locaux par l'intermédiaire d'oiseaux migrateurs, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les humains peuvent être infectés par le virus en mangeant de la volaille infectée.

http://aa.com.tr/en/middle-east/iran-culls-25mn-heads-of-poultry-amid-bird-flu-fears/1061055

Iran culls 25mn heads of poultry amid bird flu fears
40% of nation's poultry is slaughtered amid rising cases of H5N1, according to local press reports
ANKARA

Iranian officials culled 25 million heads of poultry following the recent appearance of fresh bird flu cases, the Iranian Labor News Agency (ILNA) reported Monday.

Speaking to ILNA, Nasir Nebipur, head of the Tehran Chicken and Egg Association, said a whopping 40 percent of the nation’s poultry had been slaughtered due to bird flu fears.

Nebipur went on to point out that the massive cull had led to a dramatic decrease in egg production, leading in turn to skyrocketing egg prices.

In order to meet the public demand for eggs, Iran is now importing 50 trucks of eggs from Turkey each week, the news agency reported.

Also known as H5N1, the bird flu -- which has caused 454 deaths worldwide since 2003 -- can be transmitted to local poultry stocks through migratory birds, according to the World Health Organization (WHO).

Humans can reportedly become infected by the virus by eating infected poultry.
5
Epidémiologie (CDC) / Re : Etats Unis , 2017/18
« Dernier message par gsgs le 10 février 2018 à 04:52:03 »
week 5 : ILI is still climbing , higher now than the peak of pandemic H1N1 in 2009 !

more later

-------------------------------------------
P+I mortality ratio is as in the previous week
total deaths is still low, I speculate that this is because "%complete"
refers to P+I only and all deaths is less complete than this.
max is in week 1 , where we had ~3000 additional deaths,
so for a wave of 10 weeks that would make 30000, not so unusual.

4700 flu-deaths and 5600 excess pneumonia deaths until week 03
makes ~25000 excess P+I deaths for the wave, expect ~same
amount of excess cardiovascular (cv) deaths
(could be less this season ? no signs yet for excess cv-deaths)

======================

not much Aussie-flu in Europe , except Scotland
6
Asie - Articles animaux H5N8 / Taiwan : H5N8
« Dernier message par gene le 09 février 2018 à 11:13:00 »
Foyer de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) chez des canards à Taïwan Médecine des voyages
Publié le 8 fév. 2018 à 13h30 • Mis à jour le 9 fév. 2018 à 08h23
Auteur : Jacques MORVAN
A Taïwan, le 7 février 2018, les autorités sanitaires ont notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale un foyer de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) découvert dans un élevage de 3136 canards à Chaozhou dans le comté de Pingtung le 31 janvier.

L'élevage a été placé sous restriction de déplacements. Tous les animaux de l'élevage infecté ont été abattus.

https://www.mesvaccins.net/web/news/11943-foyer-de-grippe-aviaire-hautement-pathogene-a-h5n8-chez-des-canards-a-taiwan
Un nettoyage et une désinfection complets ont été effectués après l'abattage.

Tous les élevages avicoles des alentours dans un rayon de 3 km autour de l'élevage infecté sont sous surveillance renforcée pour trois mois.

Le diagnostic a été confirmé par l'Institut de recherche en santé animale (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.
7
Grande Bretagne - Articles animaux / Angleterre : H5N6
« Dernier message par gene le 09 février 2018 à 11:09:56 »
aviaire hautement pathogène à virus A(H5N6) chez des oiseaux sauvages...
Grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N6) chez des oiseaux sauvages en Angleterre au Royaume-Uni Médecine des voyages
 Publié le 8 fév. 2018 à 12h58
Auteur : Jacques MORVAN
Au Royaume-Uni, selon le Département pour l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales et l'Agence de la santé animale et végétale la grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N6) a été identifiée chez des oiseaux sauvages en Angleterre en 2018 dans 2 endroits distincts : dans le Dorset le 12 janvier (des cygnes tuberculés, 1 pochard, 1 Bernache du Canada), et dans une réserve près de Rugby dans le Warwickshire le 18 janvier (des goélands marins et des goélands argentés, 1 Fuligule morillon et 1 grand Grèbe huppé).

La nouvelle zone de prévention de la grippe aviaire s'applique à tous ceux qui gardent des volailles ou des oiseaux captifs en Angleterre.

Source : Promed.

https://www.mesvaccins.net/web/news/11928-grippe-aviaire-hautement-pathogene-a-virus-a-h5n6-chez-des-oiseaux-sauvages-en-angleterre-au-royaume-uni
8
FRANCE / Re : FRANCE grippe 2017-2018
« Dernier message par jsp le 04 février 2018 à 18:34:23 »
Une enfant de trois ans est décédée une heure après son admission à l'hôpital d'Aix-les-Bains, vraisemblablement de la grippe.

C’est un drame absolu qui s’est noué aux urgences de l’hôpital d’Aix-les-Bains dans la nuit du lundi 29 au mardi 30 janvier. Une maman est arrivée dans le service à 3h20 du matin, portant sa petite fille de trois ans.
Les urgentistes l’ont immédiatement prise en charge, mais son état était déjà critique, selon les médecins de l’hôpital. En grande détresse neurologique et respiratoire, la fillette est décédée une heure après son admission, sans pouvoir être réanimée.
Des prélèvements biologiques ont été réalisés, révélant la présence du virus de la grippe, qui sont toujours en cours d’analyse. Mais il est trop tôt pour déterminer les causes exactes de la mort.

Les proches de Lissana, 3 ans, affirment avoir contacté le SAMU avant de finalement être contraints de l'emmener aux urgences, face à l'inaction des secours.  La famille livre le récit de cette soirée tragique du lundi à mardi dernier.
Elle explique que l'état de la fillette s'est aggravé : la petite fille avait de fortes fièvres dès dimanche, avec des températures dépassant les 40° lundi. Sa maman a alors contacté le Samu. Mais le service d'urgence aurait décidé de ne pas se déplacer. La mère de famille prend alors les devant et conduit elle-même son enfant aux urgences. Mais les médecins n'ont rien pu faire et Lissana est morte une heure après, à 4h30.  La famille songe à présent à porter plainte.
Une instruction est en cours
Le Samu et le centre hospitalier Métropole Savoie, dont dépend l'hôpital d'Aix-Les-Bains, n'ont fait aucun commentaire. Le service communication de l'hôpital a indiqué qu'"une instruction est en cours".


Pour le Dr Forestier, infectiologue au centre hospitalier Métropole Savoie, les maladies infectieuses sont toujours un fléau qu’on ne sait pas éradiquer et la grippe en fait partie. « La souche active qui sévit actuellement en épidémie serait particulièrement défavorable aux jeunes organismes, bien qu’on ne puisse établir aucune généralité. Le combat contre la grippe est propre à chaque organisme. Ce décès, aussi inattendu et douloureux soit-il, ne doit en aucun cas créer de psychose chez les malades de la grippe » insiste le médecin.
Depuis le début de l’épidémie en décembre, 10 enfants de 0 à 4 ans ont déjà été hospitalisés en urgence pour une grippe dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
9
Pays Bas - Articles animaux / Re : Pays-Bas : foyer H5N6 haut patho
« Dernier message par jsp le 04 février 2018 à 18:17:18 »
ÉPIDÉMIOLOGIE
Le Royaume-Uni a déclaré, le 22 janvier 2018, un troisième cas d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 depuis le début de l'année suite à la détection du virus chez des oiseaux sauvages dans l'Essex, dans le centre du pays.
Dix-neuf oiseaux ont été retrouvés morts dans une réserve naturelle: sept oies cendrées (Anser anser), deux canards colverts (Anas platyrhynchos), cinq fuligules morillons (Aythya fuligula), un goéland cendré
( Larus canus), un canard d'Aylesbury (Anas platyrhynchos domesticus) et trois oiseaux non identifiés.
Un deuxième cas avait été déclaré le 17 janvier dans le Leicestershire , à une centaine de kilomètres du cas de l'Essex. Le virus H5N6 avait été identifié chez treize oiseaux d'eau sauvages: six goélands marins (Larus marinus), un goéland argenté (Larus arqentus), un grèbe huppé (Podiceps cristatus) et cinq fuligules morillons. Ces oiseaux faisaient partie des 68 oiseaux sauvages retrouvés morts le 5 janvier et confirmés infectés par le virus H5N6 HP le 16 janvier.
Risque élevé pour l'avifaune
Ce deuxième cas se trouve à plus de 200 kilomètres du Somerset, où le virus H5N6 avait été confirmé pour la première fois le 9 janvier au sein de l'avifaune sauvage . Il s'agissait de 23 cygnes (Cygnus
olor) , une bernache du Canada (Branta canadensis) et un fuligule milouin (Aythya ferina).
Le niveau de risque lié à la survenue de nouveaux cas dans l'avifaune est désormais évalué par le DEFRA (ministère de l'Agriculture britannique) à "élevé ". Le risque d'occurrence de foyers en élevages de
volailles est estimé modéré à faible, selon le niveau de biosécurité en place.

10
Epidémiologie (CDC) / Re : Etats Unis , 2017/18
« Dernier message par gsgs le 04 février 2018 à 13:15:06 »
still increasing in regions 1-8 in week 04 : http://magictour.free.fr/us1804.GIF

influenza and pneumonia mortality is up in week 2
but not deaths from all causes !?!
Pages: [1] 2 3 4 5 ... 10