Forum Influmation

VIRUS H5N1 => AFRIQUE ANIMAUX => Afrique => Nigéria - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 05 février 2006 à 18:07:45

Titre: oiseaux domestiques morts au nigeria
Posté par: alain le 05 février 2006 à 18:07:45
http://www.freenewmexican.com/news/39048.html

News: Updates, Health, Nation / World
 
 
 
9:18 am: Nigeria testing birds found dead in north  
 print | email this story  
 
   
By OLOCHE SAMUEL | Associated Press
February 5, 2006

KANO, Nigeria (AP) - Authorities are testing birds that mysteriously died in northern Nigeria, and called on poultry farmers to report cases of sickened fowl, officials said Sunday.

des oiseaux morts mystérieusement dans le nord du nigeria sont analysés et il est signalé des elevages avec des cas d'oiseaux malades disent des officiels dimanche

Samples from birds that died in northern Kano State "in an outbreak of a strange poultry disease" were sent for testing to two Nigerian veterinary institutes, Agriculture Ministry official Salihu Jibrin said, but did not say when results were expected.

des prelevements des oiseaux qui sont morts au nord de Kano State(dans un debut etrange de maladie)ont été envoyé pour tests chez 2 instituts veterinaires
He refused to speculate on whether the birds might have been infected with bird flu, of which there have been no known cases in West Africa. Health officials fear, however, the virus could enter impoverished regions where many households raise chickens for personal consumption.

"I lost fifteen adult birds in one day," poultry farmer Abubakar Ibrahim said in Kurnan Asabe, a village in Kano. "I initially noticed restiveness among the birds before they started dying off one after the other."
Titre: oiseaux domestiques morts au nigeria
Posté par: alain le 06 février 2006 à 12:21:25
http://news.yahoo.com/s/nm/20060206/ts_nm/nigeria_poultry_dc_1;_ylt=AtezvI9fAMnetRWQo8HGrSeTvyIi;_ylu=X3oDMTBiMW04NW9mBHNlYwMlJVRPUCUl

ABUJA (Reuters) - Nigeria has sent samples from poultry that died on a farm in the northern state of Kano to a veterinary laboratory for testing, but authorities said this was unlikely to be Africa's first case of deadly H5N1 bird flu.

ADVERTISEMENT
 
Poultry have died in abnormally high numbers on the Sovat farm in Danbare village and samples have been sent to a laboratory in central Plateau state to identify the cause of the deaths.

"From what we know for now, it's most likely to be Newcastle disease, but we've sent samples just to check," said Junaidu Maina, acting director of the livestock department at the Agriculture Ministry in the capital Abuja.

Newcastle disease is a highly contagious viral disease in poultry for which there is no treatment. The virus causes, at worst, only minor illnesses in humans.

Sick birds typically develop diseases of the nervous, respiratory or reproductive systems and morbidity is usually high, according to website www.thepoultrysite.com.

La volaille sont mortes dans des nombres anormalement élevés à la ferme de Sovat dans le village de Danbare et des échantillons ont été envoyés à un laboratoire dans l'état central de plateau pour identifier la cause des décès. "de ce que nous savons pour maintenant, il est le plus susceptible d'être la maladie de Newcastle, mais nous avons envoyé des échantillons juste au contrôle," a dit Junaidu Maina, directeur temporaire du département de bétail au ministère d'agriculture dans Abuja capital. La maladie de Newcastle est une maladie virale fortement contagieuse dans la volaille pour laquelle il n'y a aucun traitement. Le virus cause, aux plus mauvaises, seulement mineures maladies chez l'homme. Les oiseaux malades développent typiquement les maladies du nerveux, respiratoire ou les systèmes et la morbidité reproducteurs est habituellement haut,
The H5N1 strain of avian influenza, which has killed more than 70 people in Asia, has spread from Asia to Europe and the Middle East, but has not been detected in Africa.

Experts have warned that any outbreak of the deadly virus could have devastating consequences in the world's poorest continent, where millions of people live at close quarters with poultry.

Lola Sadiq, the point person for avian flu at the     World Health Organization (WHO) office in Abuja, said the WHO was aware of the poultry deaths in Kano and was liaising with the Nigerian agriculture and health ministries over the issue.

She said the laboratory in Plateau would try and identify the cause of the deaths and if it was unable to do so it would send samples abroad for further testing. It was not immediately clear how long the testing would take.

The official in charge of bird flu at the Health Ministry, Jide Coker, said Nigeria had a plan of action to react to any suspected outbreak of the H5N1 virus.

Experts fear the strain, which mostly affects birds, could mutate to a form that can easily be transmitted between people, sparking a pandemic that could kill millions.

While the strain has not yet been detected in Africa, experts say Africa is on the flight-path of migratory birds thought to carry the disease and the close proximity between poultry and humans in towns and villages provides an ideal environment for the virus to jump to humans.

Delegates to a WHO conference in Congo last month said a shortage of money and scientific knowhow could leave Africa struggling to detect and combat bird flu.
Titre: a suivre au nigeria
Posté par: alain le 06 février 2006 à 13:25:07
Poultry disease hits northern Nigerian state  
 
www.chinaview.cn 2006-02-06 19:35:06


    LAGOS, Feb. 6 (Xinhuanet) -- An outbreak of poultry disease has hit parts of the northern Nigerian state of Kano, and authorities are yet to ascertain whether it is caused by the bird flu virus, Nigerian newspapers reported on Monday.

    Samples collected from infected birds had been sent to the National Veterinary Research Institute in Plateau state and the Ahmadu Bello University Teaching Hospital for analysis, said Salihu Jibrin, director of Veterinary Services at Kano's Agriculture Ministry.

    It is not clear when the results are expected.

    Jibrin cautioned poultry farmers against moving infected birds from their farms to other areas.

    "We advise poultry farmers to promptly report cases of strange ailments in their birds. They are also advised to properly dispose of dead birds in a hygienic manner to avoid further spread of the disease," he said.

    According to the official, the state government had set up a committee, comprising veterinary surgeons, to pay regular visits to poultry farms across the state. Enditem
 
   Related Story


La maladie de volaille frappe l'état nigérien nordique www.chinaview.cn 2006-02-06 19:35:06 LAGOS, fév. 6 (Xinhuanet) -- une manifestation de la maladie de volaille a frappé des parties de l'état nigérien nordique de Kano, et les autorités doivent s'assurer encore s'il est provoqué par le virus de grippe d'oiseau, les journaux nigériens ont rendu compte le lundi. Des échantillons rassemblés des oiseaux infectés avaient été envoyés à l'institut de recherche de recherche vétérinaire national dans l'état de plateau et l'hôpital d'enseignement d'université d'Ahmadu Bello pour l'analyse, a indiqué Salihu Jibrin, directeur des services vétérinaires au ministère de l'agriculture de Kano. Il n'est pas clair quand les résultats sont prévus. Jibrin a averti des fermiers de volaille "l'interdiction de"déplacer les oiseaux infectés de leurs fermes à d'autres secteurs. "nous conseillons des fermiers de volaille de rapporter promptement des cas des maux étranges dans leurs oiseaux. Ils sont également conseillés de se débarasser correctement des oiseaux morts d'une façon hygiénique pour éviter davantage de diffusion de la maladie, "il a dit. Selon le fonctionnaire, le gouvernement d'état avait installé un comité, comportant les médecins vétérinaires, pour payer des visites régulières aux fermes de volaille à travers l'état. Enditem
Titre: tests en cours
Posté par: alain le 06 février 2006 à 16:49:15
http://www.alertnet.org/thenews/newsdesk/L06450137.htm
Nigeria tests dead poultry from northern farm
06 Feb 2006 15:03:20 GMT

Source: Reuters
 
Background  FACTBOX: Cholera epidemic hits Guinea-Bissau

 
MORE
(Updates with comments from veterinary labs conducting tests)

By Estelle Shirbon

ABUJA, Feb 6 (Reuters) - Nigeria is testing samples from poultry that died on a farm in the northern state of Kano, but authorities said on Monday this was unlikely to be Africa's first case of deadly H5N1 bird flu.

Poultry have died in abnormally high numbers on the Sovat farm in Danbare village and samples have been sent to several laboratories to identify the cause of the deaths.

"We have picked up escherichia coli bacteria in the samples, but not on a scale sufficient to cause the deaths," said Tony Joannis, head of the viral research department at the National Veterinary Research Institute in central Plateau state.

"It would have to be in association with something else and we are conducting further tests."
Titre: on evoque le cholera des oiseaux
Posté par: alain le 07 février 2006 à 09:03:57
http://www.mg.co.za/articlepage.aspx?area=/breaking_news/breaking_news__africa&articleid=263495
Nigerian officials blame fowl cholera for chicken deaths
 
Kano, Nigeria  
 
 
 
07 February 2006 08:12
 
An epidemic has killed 60 000 chickens in northern Nigeria, officials said on Monday, while attempting to calm fears that the deadly bird-flu virus had spread to the country.

Salihu Jibrin, director of veterinary services in Kano state's agriculture ministry, said initial evidence suggests that the devastating outbreak was fowl cholera, a bacterial infection, rather than influenza.

"We have so far recorded the death of 60 000 chickens in this epidemic and, from preliminary results of laboratory tests conducted on samples of the dead birds, the presence of fowl-cholera bacteria," Jibrin said.

"Further tests are being conducted at the National Veterinary Research Institute in Vom and Ahmadu Bello University Veterinary Teaching hospital in Zaria for comprehensive laboratory diagnosis," he added.

The sudden death of so many chickens, coming at a time when the world is nervously monitoring the spread of the H5N1 strain of bird flu, which can prove deadly to humans, has caused concern in northern Nigeria.

Officials have broadcast television and radio messages to try to calm such fears and place the blame on bird cholera, a disease that causes birds to die from fatigue and dehydration as they lose control of their bowels.

Shehu Bawa, the head of a team set up to monitor the disease, said that until the test results are back, a virus such as Newcastle disease, which has similar symptoms to cholera, cannot be ruled out. -- Sapa-AFP
 
Les fonctionnaires nigériens blâment le choléra de volaille des décès de poulet Kano, Nigéria 07 février 2006 08:12 Une épidémie a tué 60 000 poulets au Nigéria nordique, fonctionnaires dits le lundi, tout en essayant de calmer les craintes que le virus mortel d'oiseau-grippe s'était écartées au pays. Salihu Jibrin, directeur des services vétérinaires au ministère de l'agriculture de l'état de Kano, ladite évidence initiale suggère que la manifestation dévastatrice ait été choléra de volaille, une infection bactérienne, plutôt que grippe. "nous avons jusqu'ici enregistré la mort de 60 000 poulets dans cette épidémie et, des résultats préliminaires des essais en laboratoire effectués sur des échantillons des oiseaux morts, la présence des bactéries de volaille-choléra," Jibrin dit. "d'autres essais sont effectués à l'institut de recherche de recherche vétérinaire national dans Vom et hôpital d'enseignement vétérinaire d'université d'Ahmadu Bello dans Zaria pour le diagnostic complet de laboratoire," il a ajouté. La mort soudaine de tant de poulets, venant à un moment où le monde surveille nerveusement la diffusion de la contrainte H5N1 de la grippe d'oiseau, qui peut prouver mortel aux humains, a causé le souci au Nigéria nordique. Les fonctionnaires ont des messages de télévision et de radio d'émission à essayer pour calmer de telles craintes et pour placer le blâme sur le choléra d'oiseau, une maladie qui fait mourir des oiseaux de la fatigue et la déshydratation pendant qu'elles perdent la commande de leurs entrailles. Shehu Bawa, la tête d'une équipe a installé pour surveiller la maladie, dite que jusqu'à ce que les résultats d'essai soient de retour, un virus tel que la maladie de Newcastle, qui a les symptômes semblables au choléra, ne peut pas être éliminé. -- Sapa-AFP
Titre: oiseaux domestiques morts au nigeria
Posté par: mum le 08 février 2006 à 11:27:36
ABUJA, fév. 8 (Reuters) - les échantillons nigériens d'un essai en laboratoire provenant de la volaille qui sont morts dans leurs suspects de milliers qu'ils ont pu avoir eu la grippe avienne mais ne pourrait pas déterminer si c'est la contrainte H5N1 mortelle, un chercheur dit mercredi.

Le laboratoire a envoyé des échantillons de la volaille morte à un laboratoire de référence dans la ville italienne de Padoue pour davantage d'essai, a dit Joannis Élégant, chef du département viral de recherches à l'institut de recherche de recherche vétérinaire national dans l'état central de plateau.

"nous avons eu un soupçon, dans les limites de la capacité que nous avons ici," Reuters dit par Joannis en réponse à une question dessus si la grippe d'oiseau de pensée d'institut pourrait être présente.

"nous étions soupçonneux et donc nous avons dû envoyer des échantillons au laboratoire de référence de la FAO à Padoue, avec qui nous collaborons," Joannis dit, se rapportant à l'organisation de nourriture et d'agriculture des Nations Unies.

Le laboratoire de Padoue a indiqué qu'il a compté avoir des résultats de ses essais dans des jours.

Joannis dit son équipe avait éliminé la maladie de Newcastle et le choléra de volaille -- toutes les deux dont ont été mentionnées par des autorités plus tôt en semaine pendant que des causes possibles pour les décès dans l'état nordique de Kano.

La contrainte H5N1 mortelle de la grippe d'oiseau n'a pas été détectée en Afrique, bien que d'autres contraintes aient. Un expert en matière de grippe d'oiseau de l'organisation mondiale de la santé en matière d'Abuja capital a dit qu'il était possible qu'une autre contrainte de la maladie indépendamment de H5N1 pourrait avoir causé les décès de volaille.

Les scientifiques craignent H5N1, qui a tué au moins 88 personnes dans sept pays, puisqu'il a réapparu vers la fin de 2003, pourrait subir une mutation dans une forme qui passe facilement de la personne à la personne, étincelant une pandémie (reportage additionnel par Silvia Aloisi à Rome
http://www.alertnet.org/thenews/newsdesk/L08253227.htm
Titre: type H5N1 NIGERIA
Posté par: alain le 08 février 2006 à 13:57:46
GRIPPE AVIAIRE  

Le virus H5N1
décelé au Nigeria

NOUVELOBS.COM | 08.02.06 | 13:35

Le continent africain est à son tour touché par la grippe aviaire. Le virus a été détecté dans un élevage de poules au Nigeria.

Un premier foyer de grippe aviaire de type H5N1 a été décelé en Afrique, dans un élevage de poules pondeuses du nord du Nigeria, a annoncé mercredi 8 février à Paris l'Organisation internationale de la santé animale (OIE).
Un haut responsable nigérian du ministère de l'agriculture a confirmé l'information.
"Les autorités nigérianes ont officiellement averti l'OIE d'une éruption de grippe aviaire" dans une batterie de poules pondeuses de l'Etat de Kaduna, dans le village de Jaji, au nord du pays, indique l'OIE dans un communiqué.

Première alerte africaine

"Il s'agit du premier foyer" du virus H5N1 sur le continent africain, a précisé la porte-parole de l'OIE, Maria Zampaglione.
Un laboratoire de référence de l'OIE et de la FAO (l'agence des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) situé à Padoue (Italie) a identifié la souche virale comme étant "une souche du virus hautement pathogène H5N1".
Les autorités nigérianes ont immédiatement pris des mesures d'abattage de la volaille, de mise en quarantaine de la zone et de contrôle des transports d'animaux dans le pays, ajoute l'OIE dans son communiqué.
Titre: les poules sont infectées par quels oiseaux?
Posté par: alain le 08 février 2006 à 14:09:04
le nigeria est sur la cote ouest
ce sont des poules qui sont mortes de la GA
PAR QUELS OISEAUX SONT ELLES INFECTEES
et d'ou viennent ils EST ou OUEST  et certainement qu'ils ont fait des poses :beaucoup de problemes à venir
Titre: oiseaux domestiques morts au nigeria
Posté par: anne le 08 février 2006 à 14:29:11
merci alain, tu es tenace,chapeau bas...
docn H5n1 en afrique ouest chez les poules, avec 60 000 volailles mortes ??
Brrr
dommage que nous n'ayons pas un ornithologue sous la main ou un pisteur de trafic legal ou pas de volatilles
Titre: Nigéria Atlantique EST Mer Noire Méditerranée
Posté par: Le Drakkar Bleu Noir le 08 février 2006 à 14:38:42
d'après l'infographie du Monde

http://www.lemonde.fr/web/vi/0,47-0@2-3244,54-698082@51-738906,0.html

le NIGERIA est à un carrefour...courants migratoires :- ATLANTIQUE EST
MER NOIRE MEDITERRANEE -  et - Afrique de l'OUEST ASIEde L'EST -

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nigeria


si SHL78 a le temps et s'il peut récupérer ces deux illustrations ce serait formidable.
 ::)
Titre: oiseaux domestiques morts au nigeria
Posté par: ryback le 08 février 2006 à 17:00:02
Très bonne veille je viens juste de trouver la nouvelle. Le H5N1 est confirmé.
Actuellement, je bosse sur un historique des souches H5N1 depuis 1997, l'article sera bientôt publié sur le blog et sur le forum.
J'me dépèche et vais bosser sur l'afrique car il faut savoir pourquoi le virus est présent dans ce pays. Quelle source de contamination ?
A bientôt et félicitations pour le travail.
 ;)
carte du pays
(http://idata.over-blog.com/0/11/20/53/nigeria.jpg)
Titre: observation sur carte
Posté par: alain le 08 février 2006 à 18:14:36
quand on observe sur google earth kano ville entouréé de zones humides et de rivieres qui permettent d'ateindre la vallée du nil au sud de Karthoum

 et Kano est exactement à la même lattitude que djibouti et donc le yemen sud
la voie nord et cote ouest n'est peut etre pas a favoriser ôur le moment
Titre: oiseaux domestiques morts au nigeria
Posté par: shl78 le 08 février 2006 à 23:09:43
(http://ffpoweradvent.ifrance.com/cartes/migration.gif)