Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE - ANIMAUX => Asie => Vietnam - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 06 janvier 2006 à 14:33:46

Titre: a surveiller
Posté par: alain le 06 janvier 2006 à 14:33:46
http://lecourrier.vnagency.com.vn/default.asp?CATEGORY_ID=16&NEWSPAPER_ID=37&TOPIC_ID=49&REPLY_ID=30906Grippe aviaire : Aucun nouveau cas humain depuis 50 jours  
 
 
 

Depuis le 14 novembre 2005, soit 50 jours, aucun nouveau cas de contamination humaine par le virus H5N1 n'a été détecté dans l'ensemble du pays. Cette information a été annoncée le 4 janvier lors d'une réunion périodique du Comité national de lutte contre la pneumonie virale organisée à Hanoi.
La vaccination des volailles a été achevée dans l'ensemble du pays, avec plus de 150 millions de volailles vaccinées. Cette vaste campagne a contribué à mener à bien la lutte contre l'épidémie de grippe aviaire.
Après que 2 provinces du Centre (Quang Tri et Nghê An) ont été déclarées zones vertes mercredi, il n'existe plus que 2 provinces du Nord où la grippe aviaire persiste (Hà Giang, Cao Bang).
"La grippe aviaire et la grippe de type A H5N1 chez l'homme reculent de manière satisfaisante. Cependant, le risque de résurgence de l'épidémie demeure élevé. Il faut donc rester vigilant sur les conditions d'élevage et d'abattage des volailles, et de sécurité sanitaire afin que la grippe aviaire soit totalement maîtrisée au moment du Nouvel An lunaire", a indiqué le chef adjoint du Comité national de lutte contre la pneumonie virale, Hoàng Thuy Long.
Titre: UN ARTICLE DU MEDEF DATE DU 20/01/2006
Posté par: niceam le 19 février 2006 à 15:47:59
MEDEF 20/01/2006 Le Vietnam

L’épizootie est apparue officiellement au Vietnam fin décembre 2003. Les mois suivants, 57 des 64 provinces sont été touchées et quelque 37,5 millions de volailles atteintes ou abattues à titre préventif ; le bilan total des victimes humaines était alors de 16. En février 2004, la Banque mondiale estimait que la grippe aviaire allait coûter au Vietnam 1,8% de croissance. De nouveaux foyers sont encore détectés au printemps puis en été 2004, suivis de nouveaux décès humains. La situation s’aggrave à nouveau en décembre 2004 et janvier 2005 avec la confirmation de nouveaux cas humains mortels. En février 2005, 33 personnes étaient mortes de la grippe aviaire au Vietnam et le virus était présent dans 33 des 64 provinces. En mars 2005, une multiplication des cas familiaux au Vietnam laisse même entrevoir la menace d’une transmission inter-humaine. En septembre le nombre de décès dans le pays atteint 43 et les foyers d’infection continuent de se propager. Le pays renforce les mesures de lutte et de prévention contre l’épizootie mais de jour en jour les autorités relatent de nouveaux foyers