Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE - ANIMAUX => Asie => Vietnam - Articles animaux => Discussion démarrée par: gérarddesaintmars le 19 décembre 2006 à 14:39:08

Titre: Vietnam : Delta Mekong deux nouvelles manifestation GA parmi volaille domestique
Posté par: gérarddesaintmars le 19 décembre 2006 à 14:39:08
Source : http://www.playfuls.com/news_10_5659-Vietnam-Reports-New-Bird-Flu-Outbreaks-In-Poultry.html

Vietnam on Tuesday confirmed two new outbreaks of bird flu in domestic poultry, the first in more than a year in the country once hardest-hit by the deadly H5N1 strain.

Thousands of chickens and ducks will be slaughtered in two Mekong Delta provinces to prevent the spread of the disease, which has killed 158 people and hundreds of millions of chickens worldwide.

The H5N1 strain of bird flu is not easily contagious among humans, but scientists fear if it is left unchecked it could mutate into a new human influenza pandemic strain, threatening the lives of millions of people who would have no natural immunity.

Earlier this year, Vietnam - which has seen 42 people die from bird flu since 2003 - declared it had brought bird flu under control through an aggressive programme of vaccinations.

No deaths have been reported in either poultry or humans since November 2005.

However, the mass deaths of chickens and ducks last week in southern Ca Mau and Bac Lieu provinces prompted tests that were positive for the H5N1 strain of avian influenza, according to Hoang Van Nam, director of the Epidemic Unit under Vietnam's Department for Animal Health.

"The farms where poultry was found dead have been ordered to cull all the live poultry and to disinfect all the areas surrounding," Nam said.

The dead chickens and ducks - most just one month old had apparently been hatched illegally and had not been vaccinated, he added.

"The possibility that the outbreaks will spread to other farms is very high, especially to the farms where the poultry has not been vaccinated," Nam said. "The farmers didn't report to local animal officials about the death of the poultry at first hand until the number of dead poultry is so high."

Vietnam was the epicentre of the H5N1 crisis when the virus re-emerged in 2003, with millions of poultry dead and more human victims - eventually 42 - than anywhere in the world at one point.

After the vaccination programme controlled the virus in poultry, Indonesia overtook Vietnam as the hardest-hit by the disease, with 57 people dead as of this month.

Vietnam has vaccinated 83 million chickens and 43 million ducks in the second vaccination round of this year.

Health experts hope to control the virus in poultry because contact with diseased birds is the main way humans can catch the deadly disease - which has killed about 60 per cent of people known to have contracted the virus.

""""""""""""
Traduction partielle en ligne
""""""""""""
02:39 P.M., 2006 le 19 décembre par News Staff
Le Vietnam mardi a confirmé deux nouvelles manifestations de grippe d'oiseau dans la volaille domestique, les premières depuis plus qu'une année dans le pays qui a été par le passé durement frappé par la contrainte H5N1  mortelle. Des milliers de poulets et de canards seront abattus dans deux provinces de delta de Mekong pour empêcher la diffusion de la maladie, qui a tué dans le monde entier 158 personnes et centaines de millions de poulets. .........""""""""""""
Titre: Re : Vietnam : Delta Mekong deux nouvelles manifestation GA parmi volaille domestique
Posté par: alain le 19 décembre 2006 à 16:31:15
 
----------------------------
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 http://www.thanhniennews.com/society/?catid=3&newsid=23375


Last Updated: Tuesday, December 19, 2006 20:29:18 Vietnam (GMT+07) 
 E-mail to a friend  Print version
 
Bird flu recurrence triggers red alert in Vietnam
   
 
Bird flu has reared its head again in two Mekong Delta provinces, Bac Lieu and Ca Mau, after over one year during which Vietnam managed to keep the epidemic out. 
At a conference held Tuesday by the National Steering Committee on Bird Flu Control, Cao Duc Phat, Minister of Agriculture and Rural Development and the committee’s head, slammed the two provincial administrations for negligence and delay in discovering the outbreaks which had occurred at the start of December.

On December 6 the disease broke out in Ca Mau’s Tran Van Thoi district, killing 2,520 chicks and ducklings, all of which later positive for the deadly H5N1 strain of bird flu virus.

The next day five duck flocks took ill in Hoa Binh district in Bac Lieu. Some 3,500 ducklings died, all of which too tested positive for H5N1.

The committee claimed the dead birds had not been vaccinated because they had been hatched illegally.

There is a real threat now of the disease spreading to other places since the farmers threw away the birds’ carcasses before the outbreak came to light.

The current cool weather is an ally for the virus.

Phat instructed the two provinces to quickly quarantine and sterilize their infected areas, and others to maintain extreme vigilance.

He also directed local agencies to find out the cause of the outbreaks since there were no reports of recurrence in areas neighboring the two provinces.

If any new infections occurred, Phat warned, the local administrations would be held responsible.

No new cases were reported in the last 13 months in Vietnam while some 140 million poultry were vaccinated against H5N1.

Bird flu has been detected in more than 50 countries and 154 people have died.

In Vietnam 93 people have been infected by bird flu, with 42 fatalities reported since the disease first appeared in December 2003.
*****************************************************

 La répétition de grippe d'oiseau déclenche l'alerte rouge au Vietnam

 La grippe d'oiseau trouvée dans deux provinces de delta de Mekong, lieux de Bac et CA Mau, ensuite sur un an hors du l'où le Vietnam est parvenu à garder l'épidémie.
 À une conférence tenue mardi par le comité de coordination national sur la commande de grippe d'oiseau, la cao Duc Phat, le ministre de l'agriculture et du développement rural et le chef du comité, a claqué les deux administrations provinciales pour la négligence et retarde en découvrant les manifestations qui s'étaient produites au début de décembre.

le 6 Décembre  la maladie a éclaté dans la zone de Tran Van Thoi de CA Mau's, tuant 2.520 poussins et canetons, qui plus tard positif pour la contrainte H5N1 mortelle du virus de grippe d'oiseau.
 Les le jour suivant cinq bandes de canard ont pris la défectuosité dans la zone de Hoa Binh dans le lieu de Bac. Environ 3.500 canetons sont morts, qui ont aussi examiné le positif pour H5N1
. Le comité a réclamé les oiseaux morts n'avait pas été vacciné parce qu'ils avaient été hachés illégalement. Il y a une vraie menace maintenant de la maladie se écartant à d'autres endroits puisque les fermiers ont jeté les carcasses des oiseaux avant que la manifestation ait émergé. Les frais courants survivent à sont un allié pour le virus.
Phat a demandé aux deux provinces rapidement de mettre en quarantaine et stériliser leurs secteurs infectés, et à d'autres pour maintenir la vigilance extrême. Il a également dirigé les agences locales découvrir la cause des manifestations puisqu'il n'y avait aucun rapport de répétition dans les secteurs voisins les deux provinces.

 Si des nouvelles infections se produisaient, Phat averti, les administrations locales serait jugé responsable. Aucun nouveau cas n'a été rapporté en 13 derniers mois au Vietnam tandis qu'environ 140 millions de volaille étaient vaccinées contre H5N1. La grippe d'oiseau a été détectée dans plus de 50 pays et 154 personnes sont morts. Au Vietnam 93 personnes ont été infectées par la grippe d'oiseau, avec 42 morts rapportés depuis que la maladie est apparue la première fois en décembre 2003.
 
 
 
 
Titre: Re : Vietnam : Delta Mekong deux nouvelles manifestation GA parmi volaille domestique
Posté par: alain le 20 décembre 2006 à 08:41:14
http://fr.news.yahoo.com/20122006/202/des-volailles-testees-positives-la-grippe-aviaire-au-vietnam.html

mercredi 20 décembre 2006, 8h04 
Des volailles testées positives à la grippe aviaire au Vietnam

 
agrandir la photo
 
HANOI (AFP) - La grippe aviaire a été identifiée dans deux provinces voisines de la pointe sud du Vietnam, dans le delta du Mékong, après la mort de quelques milliers de volailles, ont indiqué mercredi les autorités vietnamiennes.

"Nous avons testé six échantillons venant des provinces de Bac Lieu et Ca Mau et ils étaient positifs à la grippe aviaire", a indiqué Nguyen Ba Thanh, chef du département régional de santé animale, basé à Can Tho.

Le virus H5 seul a été identifié, sans la souche N, a-t-il expliqué. Mais le virus H5N1, qui a tué 42 personnes au Vietnam entre fin 2003 et fin 2005, est considéré comme endémique dans le pays.

"Quand des échantillons sont positifs au H5, nous pouvons par principe déclarer l'épidémie de grippe aviaire et les oiseaux doivent être abattus", a indiqué le responsable.
Un rapport du département national de santé animale à Hanoï, qui évoque le "virus H5N1", signale par ailleurs que les volailles touchées avaient été élevées illégalement et n'étaient pas vaccinées.

Quelque 7.000 volailles ont été tuées par la maladie ou abattues dans les deux provinces.

En août, le Vietnam avait identifié quelques cas de grippe aviaire chez des volailles et des cigognes avaient été emportées par la maladie. Mais ces foyers sont les premiers de cette ampleur dans le pays depuis fin 2005. Le pays n'a pas non plus identifié de cas humain depuis plus d'un an.

Les autorités avaient appelé à la vigilance ces dernières semaines, à l'approche de l'hiver, considéré comme favorable au virus.

"Le risque que le virus se répande dans le delta du Mekong est important car les gens ont jeté les oiseaux morts dans les canaux pendant cinq jours", indique sur son site internet le département national de santé animale. "Le temps est aussi plus froid, rendant la propagation du virus plus facile".

Le quotidien Thanh Nien affirme de son côté que le ministre de l'Agriculture Cao Duc Phat a sévèrement critiqué les autorités des deux provinces mardi, pour leur négligence dans la découverte de l'épidémie et l'alerte aux autorités centrales.

Le Vietnam a été cette année félicité par les experts internationaux pour sa capacité à contrôler la maladie.

Un succès atttribué à un ensemble de mesures, dont une vaste campagne de vaccination effectuée avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Environ 126 millions de volailles ont été vaccinées lors de la dernière campagne cette année, selon les chiffres officiels.

Titre: Re : Vietnam : Delta Mekong deux nouvelles manifestation GA parmi volaille domestique
Posté par: alain le 20 décembre 2006 à 23:18:11
http://www.medicalnewstoday.com/healthnews.php?newsid=59530

Vietnam Confirms Avian Flu Outbreak Is Lethal Strain
Main Category: Bird Flu / Avian Flu News
Article Date: 20 Dec 2006 - 9:00 PST


 


Officials in southern Vietnam have confirmed that the recent bird flu outbreak is the lethal H5N1 strain.

6,000 domestic birds, mostly ducks and chickens in the Ca Mau and Bac Lieu provinces of the Mekong Delta have died from the infection over the last two weeks. The dead birds were all hatched illegally, according to health officials, and had not been vaccinated.

The risk of spreading to other regions is extremely high because farmers are throwing the dead birds into rivers and streams, and this has been going on for some time.

The last bird flu outbreak in Vietnam, which coincided with human bird flu infections, was this time last year.

Vietnamese officials are very worried about this new outbreak because this time of year is much cooler, ideal conditions for the virus which spreads more quickly during the colder season.

Avian flu is a range of viruses that occur naturally in wild bird populations. Most wild birds carry them in their gut. The problem arises when they come into contact with domestic birds which are more vulnerable. Also, humans are more likely to handle domestic birds and that is where the risk to us comes from.

H5N1 is a deadly strain of the bird flu virus that has emerged in recent years and is the subject of much controversy about whether we are on the verge of a worldwide pandemic or not.

H5N1 is present in many bird populations, particularly in Southeast Asia. There is very little evidence of human to human or airborne transmission of the virus. Bu this could be because the only incidents that tend to be reported are those that result in death. Nearly all known incidents of human infection were linked to people who had daily physical contact with the birds, for instance by handling many of them every day.

October 2004 was a key point in our knowledge of H5N1, because that's when researchers discovered that the virus was increasing its ability to infect mammals. Since then, the opinion of experts has changed from being no longer a case of prevention, but of how long we can delay a pandemic.

The World Health Organization keeps a watch on the state of the spread of H5N1. There are six phases of preparedness for a world pandemic. They say we are currently at phase 3, which is defined as "a virus new to humans is causing infections, but does not spread easily from one person to another".

10 things you need to know about pandemic influenza (WHO).
****************************************
Le Vietnam Confirme La Manifestation Avienne De Grippe Est Catégorie Principale De Contrainte Mortelle : Grippe D'Oiseau/Datede l'article: 20 DEC 2006 - 9:00 PST |

  Les fonctionnaires au Vietnam méridional ont confirmé que la manifestation récente de grippe d'oiseau est la contrainte H5N1 mortelle.
 6.000 oiseaux, la plupart du temps canards et poulets domestiques dans le CA Mau et des provinces de lieu de Bac du delta de Mekong sont morts de l'infection au cours des deux dernières semaines. Tous les oiseaux morts ont été hachés illégalement, selon des fonctionnaires de santé, et n'avaient pas été vaccinés. Le risque de se propager à d'autres régions est extrêmement haut parce que les fermiers jettent les oiseaux morts dans des fleuves et des jets, et cela avait duré une certaine heure.

 La dernière manifestation de grippe d'oiseau au Vietnam, qui a coïncidé avec des infections humaines de grippe d'oiseau, était cette fois l'année dernière. Des fonctionnaires vietnamiens sont très inquiétés de cette nouvelle manifestation parce que ce temps d'année est des conditions beaucoup plus fraîches et idéales pour le virus qui écarte plus rapidement pendant la saison plus froide. La grippe avienne est une gamme des virus qui se produisent naturellement dans les populations sauvages d'oiseau. La plupart des oiseaux sauvages les portent dans leur intestin.
Le problème surgit quand ils entrent en contact avec les oiseaux domestiques qui sont plus vulnérables. En outre, les humains sont pour manipuler les oiseaux domestiques et c'est d'où le risque à nous vient. H5N1 est une contrainte mortelle du virus de grippe d'oiseau qui a émergé ces dernières années et est le sujet de beaucoup de polémique environ, que nous soyons sur le bord d'une pandémie mondiale ou pas.

 H5N1 est présent dans beaucoup de populations d'oiseau, en particulier en Asie du Sud-Est. Il y a d'évidence très peu de transmission d'humain à humaine ou aérienne du virus. Les Bu ceci pourraient être parce que les seuls incidents qui tendent à être rapportés sont ceux qui ont comme conséquence la mort.
 Presque tous les incidents connus de l'infection humaine ont été liés pour peuple qui a eu quotidiennement le contact physique avec les oiseaux, par exemple en manipulant bon nombre d'entre elles chaque jour.
 Octobre 2004 était un point clé dans notre connaissance de H5N1, parce que c'est quand les chercheurs ont découvert que le virus augmentait sa capacité d'infecter des mammifères. Depuis lors, l'opinion des experts a changé de n'être plus un cas d'empêchement, mais de combien de temps nous pouvons retarder une pandémie. L'organisation mondiale de la santé exerce une surveillance sur l'état de la diffusion de H5N1.
Il y a six phases d'état de préparation pour une pandémie du monde. Ils disent que nous sommes actuellement à la phase 3, qui est définie comme "un virus nouveau aux humains cause des infections, mais n'écartons pas facilement d'une personne à l'autre". 10 choses que vous devez connaître la grippe de pandémie (OMS).