Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE - ANIMAUX => Asie => Corée - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 19 décembre 2005 à 12:01:58

Titre: cas pas tres pathogenes???
Posté par: alain le 19 décembre 2005 à 12:01:58
La grippe avienne a trouvé en Corée DÉCEMBRE 19, 2005 03:04 Le virus avien de la grippe (AI) a été découvert dans les oiseaux migrateurs à travers la nation et les bandes d'oiseaux dans le secteur interdit aux civils près du trente-huitième parallèle.
La plupart des souches  trouvées ne sont pas très pathogènes, seulement affectant la capacité de la volaille de pondre des oeufs. Toujours, on le craint que quelques souches pourraient se transformer en souches fortement pathogènes qui pourraient tuer un grand nombre d'oiseaux.
Décembre 18, Dong-a Ilbo a examiné un rapport intitulé : "les mesures préventives spéciales de bloquer la diffusion de la grippe avienne," ont édité par le ministère de l'agriculture et de la sylviculture.
Selon le rapport, 50 cas des infections bas-pathogènes de AI ont été découverts dans huit secteurs entre octobre 1 et décembre 11. Les découvertes ont été faites après que des chercheurs aient rassemblés et analysés environ 3.000 échantillons fécaux d'oiseau de 24 habitats des oiseaux migrateurs à travers le pays et le secteur interdit près de la frontière inter-coréenne.
Des virus de AI ont été détectés dans les échantillons provenant du lac et du Tanhyeon-myeon Sihwa dans la province de Gyeonggi, le secteur restreint le long de la frontière dans le Goseong-pistolet, la province de Gangwon, le compartiment de Cheonsu et le jet de Pungse dans la province méridionale de Chungcheong, la bouche du fleuve de Geum dans la province nordique, le Haepyeong-myeon et le Dasan-myeon de Cheolla dans la province nordique de Gyeongsang, et de l'île d'Eulsuk dans Busan.
 Sur huit infections découvertes dans le lac Sihwa, on a la souche H5 qui exige le genre de soin supplémentaire qui est habituellement pris avec les virus fortement pathogènes de AI. "les types H5 et H7 sont fortement dangereux," Dr. Bernard Vallat, le directeur général de l'organisation du monde pour la santé des animaux (OIE), une organisation qui surveille la maladie d'animaux sur une base globale, avertie récemment.
Le professeur de la médecine vétérinaire Kim Seon-jung à l'université nationale de Séoul a également averti, "même si les virus H5 et H7 sont définis comme bas-pathogènes, ils sont beaucoup pour subir une mutation dans des variétés fortement pathogènes. Ainsi le gouvernement doit publiquement annoncer la découverte de ces virus et informer des personnes du danger d'elles."
Vers la fin de 2004, le gouvernement a cueilli tous les canards à une ferme de canard dans Gwangju, où la contrainte H5 bas-pathogène est apparue. Un fonctionnaire de ministère d'agriculture a promis que le ministère ferait le public savoir au cas où les H5N1 fortement pathogènes et les H5 ou les H7 bas-pathogènes seraient détectés pendant une présentation de ses mesures préventives spéciales contre la AI en début octobre. Mais le ministère a donnè de la publicité encore à la découverte du virus H5 autour de la région de lac Sihwa. Il est dans le secteur restreint le long du trente-huitième parallèle où le plus grand nombre d'infections de AI ont été détectés.
Des cas de Thirty-three ont été rapportés du secteur. Le résultat est venu comme confirmation que le secteur Corée du nord contiguë est en effet un germoir des virus de AI parce qu'il y a des échanges fréquents entre le nord et la Chine, où des infections de AI sont constamment rapportées.
 La volaille atteinte les oeufs déformés par configuration bas-pathogène de virus de AI ou de 10 pour cent moins d'oeufs qu'habituels, mais le taux de fatalité est bas. Kim Jae-hong, un chercheur aîné à la recherche et au service vétérinaires nationaux de quarantaine, par exemple, "quoique les gens emploient un terme simple général pour se référer à une variété de virus de grippe d'oiseau, il y a une gamme diverse des souches. Ainsi il prend plus que juste la connaissance du type du virus pour identifier le danger. Les fermes doivent empêcher leurs bandes de volaille d'entrer en contact direct avec les oiseaux migrateurs eux-mêmes."Avian Influenza Found in Korea

 

DECEMBER 19, 2005 03:04
 

The avian influenza (AI) virus has been discovered in migratory birds across the nation and flocks of birds in the area off-limits to civilians near the 38th Parallel.

Most of the strains found are not very pathogenic, only affecting the ability of poultry to lay eggs. Still, it is feared that some strains might turn into highly pathogenic strains that could kill a great number of birds.


On December 18, Dong-A Ilbo examined a report titled: “Special Preventive Measures to Block the Spread of Avian Flu,” published by the Ministry of Agriculture and Forestry. According to the report, 50 cases of low-pathogenic AI infections were discovered in eight areas between October 1 and December 11. The discoveries were made after researchers collected and analyzed about 3,000 bird fecal samples from 24 habitats of migratory birds across the country and the off-limits area near the inter-Korean border.


AI viruses were detected in samples from Sihwa Lake and Tanhyeon-myeon in Gyeonggi Province, the restricted area along the border in Goseong-gun, Gangwon Province, Cheonsu Bay and Pungse Stream in Southern Chungcheong Province, the mouth of Geum River in Northern Cheolla Province, Haepyeong-myeon and Dasan-myeon in Northern Gyeongsang Province, and Eulsuk Island in Busan.


Out of eight infections discovered in Sihwa Lake, one is the H5 strain that requires the kind of extra care that is usually taken with highly pathogenic AI viruses. “The H5 and H7 types are highly dangerous,” Dr. Bernard Vallat, the director general of the World Organization for Animal Health (OIE), an organization that monitors animal disease on a global basis, warned recently.


Professor of veterinary medicine Kim Seon-jung at Seoul National University also warned, “Even if the H5 and H7 viruses are defined as low-pathogenic, they are much more likely to mutate into highly pathogenic varieties. So the government must publicly announce the discovery of those viruses and inform people of the danger of them.”


In late 2004, the government culled all the ducks at a duck farm in Gwangju, where the low-pathogenic H5 strain appeared.


An Agriculture Ministry official promised that the ministry would let the public know in case the highly pathogenic H5N1 and the low-pathogenic H5 or H7 are detected during a presentation of its special preventive measures against AI in early October. But the ministry has yet to publicize the discovery of the H5 virus around the Sihwa Lake area.


It is in the restricted area along the 38th Parallel where the largest number of AI infections have been detected. Thirty-three cases were reported from the area. The result came as a confirmation that the area adjoining North Korea is indeed a hotbed of AI viruses because there are frequent exchanges between the North and China, where AI infections are constantly reported.


Poultry infected with low-pathogenic AI viruses lay deformed eggs or 10 percent fewer eggs than usual, but the fatality rate is low.


Kim Jae-hong, a senior researcher at the National Veterinary Research and Quarantine Service, said, “Even though people use a general single term to refer to a variety of bird flu viruses, there is a diverse range of strains. So it takes more than just knowledge of the type of the virus to identify the danger. Farms must prevent their poultry flocks from coming into direct contact with migratory birds themselves.”
Titre: cas pas tres pathogenes???
Posté par: anne le 19 décembre 2005 à 13:53:28
c'est corée du NORD ?
pas tres patho existent : NPAI , ou LPAI ( low patho)
le pbe semble etre qu'un peu patho peut tout de meme filer un bout de gene qui rendrait un patho tres patho pour humains
c'est peut etre aussi considéré comme un signal d'alerte par les veto ?
qui doivent surveiller l'affaire et ne pas se reposer " en disant" on a du NPAI" , alors qu'un HPAI est en train de faire son nid...en secret.

si corée du nord , je rapelle que la chine pas loin a eu du HPAI et un cas humain h5n1, et la corée elle meme, une outbreak en automne, qu'on a su a posteriori.