Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE - ANIMAUX => Asie => Corée - Articles animaux => Discussion démarrée par: gérarddesaintmars le 23 novembre 2006 à 06:35:01

Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: gérarddesaintmars le 23 novembre 2006 à 06:35:01
Source : http://www.turkishpress.com/news.asp?id=152593
""""""""""
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: alain le 23 novembre 2006 à 15:26:36
Bird flu, perhaps a danger to humans, found in south
 

http://joongangdaily.joins.com/200611/23/200611232218300879900090409041.html
 


November 24, 2006 ¤Ñ Health authorities began working yesterday to counter a suspected bird flu outbreak at a farm in North Jeolla province, near the growing and processing facilities of the nation's largest poultry supplier.
The Ministry of Agriculture and Forestry warned yesterday of possible human infection, saying the virus could be a highly pathogenic form. The Ministry of Health and Welfare and the Korea Center for Disease Control and Prevention have sent antiviral medications to the outbreak area.
"The National Veterinary Research Quarantine Service found a suspected avian influenza virus at a poultry farm in Iksan, North Jeolla province," Kim Chang-seob, chief veterinary officer at the Agriculture Ministry, told the press yesterday. The farm is located about 10 kilometers (6 miles) from the operations of the nation's largest poultry supplier, Halim, which slaughters and processes up to 350,000 chickens daily, or 22 percent of domestic demand.
According to the ministry, 6,000 of 13,000 chickens at the farm died between Sunday and yesterday. After an initial investigation, the quarantine service said bird flu was the suspected cause. The final test results will be announced on Saturday, but experts at the service said the virus was "highly likely" to be a virulent strain transmissible to humans.
The ministry said it would slaughter the remaining chickens at the farm as well as 250,000 poultry being raised at livestock facilities within a 500-meter (547-yard) radius. The farm was quarantined yesterday afternoon, with about 10 health officials on hand to control entry and exit. The North Jeolla provincial government also began emergency disinfection in the area.
About 440 farms in Iksan are raising 5.2 million chickens, the provincial government said.
The Korea Center for Disease Control and Prevention warned the public yesterday to avoid contact with birds and to wash their hands frequently. Poultry industry workers were asked to wear protective masks and gloves and were advised to take a bath after working with birds. Eating cooked poultry is safe, the center said.
The center said no symptomatic human bird flu patient has been reported in Korea yet, although nine workers at poultry processing facilities were infected in late 2003. They developed no symptoms, and the infection was discovered only two years after the fact during routine blood tests.
The center stressed that Korea has stockpiles of Tamiflu, the drug of choice for treating avian influenza, sufficient to treat 720,000 patients.
The World Health Organization has reported 153 human deaths from avian flu in 10 countries around the world.
***************************************

La grippe d'oiseau, peut-être un danger aux humains, ont trouvé dans les sud Novembre 24, 2006

les services d'hygiène  ont commencé à travailler hier pour parer une manifestation suspectée de grippe d'oiseau à une ferme dans la province du nord de Jeolla, près des équipements croissants et de traitements du plus grand fournisseur de la volaille de la nation. Le ministère de l'agriculture et de la sylviculture craint hier une l'infection humaine possible, disant que le virus pourrait avoir une forme fortement pathogène.
 Le ministère de la santé et du bien-être et le centre de la Corée pour la commande et l'empêchement de maladie ont envoyé les médicaments antiviraux au secteur de manifestation. "le service vétérinaire national de quarantaine de recherches a trouvé un virus avien suspecté de grippe à une ferme de volaille dans Iksan, province du nord de Jeolla," Kim Chang-seob, vétérinaire en chef au ministère d'agriculture, a dit la pression hier.

La ferme est située à environ 10 kilomètres (6 milles) des opérations du plus grand fournisseur de la volaille de la nation, Halim, qui des abattages et des processus jusqu'à 350.000 poulets quotidiens, ou 22 pour cent d'une demande domestique. Selon le ministère, 6.000 de 13.000 poulets à la ferme sont morts entre dimanche et hier. Après une première recherche, le service de quarantaine dit grippe d'oiseau était la cause suspectée. Les résultats d'essai finals seront annoncés samedi, mais les experts au service ont dit que le virus était "fortement probable" pour être une contrainte virulente transmissible aux humains.

 Le ministère a indiqué qu'il abattrait les poulets restants à la ferme comme la volaille 250.000 étant augmentée aux équipements de bétail dans un rayon 500-meter (547-yards). La ferme a été mise en quarantaine hier après-midi, avec environ 10 fonctionnaires de santé en main pour commander l'entrée et la sortie. Le gouvernement provincial du nord de Jeolla a également commencé la désinfection de secours dans le secteur. Environ 440 fermes dans Iksan élèvent 5.2 millions de poulets, le gouvernement provincial dit. Le centre de la Corée pour la commande et l'empêchement de maladie a averti le public hier d'éviter le contact avec des oiseaux et de se laver les mains fréquemment.

 Des ouvriers d'industrie de volaille ont été invités à porter les masques protecteurs et les gants et ont été conseillés de prendre un bain après avoir travaillé avec des oiseaux. Manger de la volaille cuite est sûr, le centre dit. Le centre dit aucun patient humain symptomatique de grippe d'oiseau a été rapporté en Corée encore, bien que neuf ouvriers aux équipements de traitement de volaille aient été infectés vers la fin de 2003. Ils n'ont développé aucun symptôme, et l'infection a été découverte seulement deux ans après le fait pendant les analyses de sang courantes. Le centre a soumis à une contrainte que la Corée a des réserves de Tamiflu, la drogue du choix pour la grippe avienne de traitement, suffisamment pour traiter 720.000 patients. L'organisation mondiale de la santé a rapporté les 153 décès humaines de la grippe avienne dans 10 pays autour du monde.
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: shl78 le 24 novembre 2006 à 05:36:41
Un élevage touché par la grippe aviaire en Corée du Sud, les risques pour l'homme indéterminés

AP | 23.11.06 | 05:47


SEOUL (AP) -- Un élevage aurait été frappé par la grippe aviaire dans le sud-ouest de la Corée du Sud, tuant quelque 6.000 poulets et poussant les autorités à procéder à l'abattage de milliers d'autres, ont annoncé jeudi les autorités.

Le ministère sud-coréen de l'agriculture a par ailleurs espéré pouvoir confirmer d'ici le week-end si cette éruption présumée pourrait être causée par la souche H5N1, qui peut affecter l'être humain.

"Personne n'a été infectée pour l'instant, même si cela pourrait s'étendre aux personnes", a déclaré un responsable du Centre coréen pour la prévention et le contrôle des maladies (KCDC).

Le ministère de l'agriculture a précisé que l'élevage affecté à été découvert dans la province de Jeolla, dans le sud-ouest du pays. Selon le communiqué du ministère, 6.000 poulets sont morts dans la zone, et les autorités devraient en abattre 6.000 autres pour empêcher que la maladie se répande.

Durant la dernière pandémie connue, en 2003, la Corée du Sud avait abattu 5,3 millions de volatiles. AP


http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20061123.FAP5947.html?0603
Titre: par precaution les chiens sont tués
Posté par: alain le 25 novembre 2006 à 07:38:18
http://english.yna.co.kr/Engnews/20061125/410100000020061125145908E0.html

 All animals at farm hit by bird flu culled, quarantine beingenforced: gov't
tous les animaux de la ferme touchée par la grippe aviaire ont ete supprimés et la mise en quarantaine renforcée


IKSAN, South Korea, Nov. 25 (Yonhap) -- All animals at a chicken farm in Iksan that authorities suspect was hit by an outbreak of bird flu have been culled and buried, quarantine officials said Saturday.

Government workers at the farm located about 230 kilometers south of Seoul said 6,000 chickens and two dogs [/b](2 chiens)   have been destroyed to prevent the possible spread of the avian virus. It is the first time that dogs have been culled as a result of a bird flu outbreak.

c'est la premiere fois que des chiens ont ete supprimés comme resultat d'un foyer de grippe aviaire
***********************************
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: vaironik le 25 novembre 2006 à 15:32:02
Un foyer de la grippe aviaire confirmé en Corée du Sud
 13:30 | 25/ 11/ 2006
   
 

MOSCOU, 25 novembre - RIA Novosti. Un foyer de la grippe aviaire a été détecté en Corée du Sud, a rapporté samedi le ministère sud-coréen de l'Agriculture.

Des analyses ont confirmé la présence du virus mortel H5N1 dans les échantillons prélevés dans un élevage de poulets, a indiqué le ministère cité par l'agence Reuters.

Il s'agit de la première flambée de grippe aviaire en Corée du Sud en trois ans. Au début de la semaine, le ministère de l'Agriculture avait annoncé que 6.000 poulets seraient infectés par le virus de la grippe aviaire dans le sud-ouest du pays.



En français

http://fr.rian.ru/world/20061125/55984292.html
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: alain le 26 novembre 2006 à 09:54:17
http://www.koreaherald.co.kr/SITE/data/html_dir/2006/11/27/200611270004.asp

Korea on alert for fatal bird flu
 
 
 

The government's confirmation of a fatal type of bird flu that broke out last week has led to the slaughter of thousands of chickens and hundreds of dogs and pigs near the affected poultry farm in the southwest of the country.
The Agriculture Ministry said on Saturday that the bird flu outbreak at the farm in Iksan, North Jeolla Province, was caused by a highly virulent H5N1 strain of avian influenza. It is the country's first outbreak in three years.

Following the mandate of the National Security Council, the government yesterday ordered the culling of 236,000 chickens and ducks at six farms within a 500-meter radius of the initially-infected farm in Iksan, about 250 kilometers south of Seoul. The quarantine also called for the slaughtering of 300 pigs and 577 dogs within the area.

 
An excavator digs deep pits to bury slaughtered poultry in Iksan yesterday as part of efforts to prevent the spread of bird flu. [The Korea Herald]
Agriculture Minister Park Hong-soo yesterday held an emergency breakfast meeting with senior ministry officials to discuss anti-epidemic measures and prevent the spread of the contagious virus. The government also quarantined a 10-kilometer radius of the Iksan farm and said it will order additional culling based on test results of livestock in a three-kilometer radius. The movement of chickens, birds and eggs within a 10-kilometer radius has been banned.

The Agriculture Ministry on Thursday said it suspected bird flu had killed about 6,000 chickens on the Iksan farm.

The discovery comes as the country is already on a high bird flu alert as migratory birds, which can easily spread the life-threatening disease, fly to the Korean Peninsula for the winter, the ministry said. Iksan lies on the pathway of the migratory birds.

Quarantine authorities have banned the shipment of more than 5 million poultry from 221 farms within a 10-km radius of the Iksan farm.

No local residents or quarantine officials have been infected so far, the Agriculture Ministry said.

To ease public fears, however, the ministry said it will launch a campaign to raise awareness that bird flu cannot harm humans if the poultry is well cooked.

The effort will include Prime Minister Han Meong-sook visiting the ministry complex in Gwacheon, south of Seoul, and going out for chicken soup with agriculture ministry officials, the ministry said.

Japan suspended poultry imports from Korea on Thursday. It asked for more detailed information from the Korean government.

Korea reported its first outbreak of H5N1 in December 2003. About 5.3 million chickens and ducks valued at 150 billion won ($161 million) were slaughtered within four months.

The H5N1 virus is known to have infected 258 people in 10 countries over the past three years, killing 153 of them, according to the Geneva-based World Health Organization. Seventy-five deaths have been recorded by the WHO this year. This is more than the United Nations agency counted in the previous two years combined.

So far, Korea has reported no human H5N1 cases, according to the WHO.

(sohjung@heraldm.com)

 
*********************************************
La Corée sur l'alerte pour la grippe mortelle d'oiseau La confirmation du gouvernement d'un type mortel d'oiseau que la grippe qui a éclaté la semaine dernière a mené à l'abattage des milliers de poulets et des centaines de chiens et porcs près de la volaille affectée cultive dans le sud-ouest du pays. Le ministère d'agriculture a indiqué samedi que la manifestation de grippe d'oiseau à la ferme dans Iksan, province du nord de Jeolla, a été provoquée par une contrainte H5N1 fortement virulente de la grippe avienne. C'est la première manifestation du pays en trois ans. Après le mandat du Conseil de sécurité nationale, le gouvernement a hier commandé la destruction de 236.000 poulets et canards à six fermes dans un rayon 500-meter de la ferme initial-infectée dans Iksan, environ 250 kilomètres de sud de Séoul. La quarantaine a également réclamé l'abattage de 300 porcs et de 577 chiens dans le secteur. Une excavatrice creuse les puits profonds à la volaille abattue par enfouissement dans Iksan hier en tant qu'élément des efforts d'empêcher la diffusion de la grippe d'oiseau. [ le parc Hong-soo de Ministre de l'agriculture du héraut de la Corée ] a hier tenu une réunion de petit déjeuner de secours avec les fonctionnaires aînés de ministère pour discuter des mesures d'anti-épidémie et pour empêcher la diffusion du virus contagieux. Le gouvernement a également mis en quarantaine un rayon 10-kilometer de la ferme d'Iksan et dit lui commandera le cueillage additionnel basé sur des résultats d'essai de bétail dans un rayon de trois-kilomètre. Le mouvement des poulets, des oiseaux et des oeufs dans un rayon 10-kilometer a été interdit. Le ministère d'agriculture jeudi a indiqué il a suspecté que grippe d'oiseau ait tué environ 6.000 poulets à la ferme d'Iksan.

 La découverte vient pendant que le pays est déjà sur une alerte élevée de grippe d'oiseau en tant qu'oiseaux migrateurs, qui peuvent facilement écarter la maladie représentant un danger pour la vie, mouche à la péninsule coréenne pour l'hiver, le ministère dit. Iksan se trouve sur la voie des oiseaux migrateurs. Les autorités de quarantaine ont interdit l'expédition de plus de 5 millions de volaille de 221 fermes dans un rayon 10kilomètre de l'Iksan cultive. Aucun riverain ou fonctionnaire de quarantaine n'a été infecté jusqu'ici, le ministère d'agriculture dit. Pour soulager des craintes publiques, cependant, le ministère a indiqué qu'il lancera une campagne pour soulever la conscience que la grippe d'oiseau ne peut pas nuire à des humains si la volaille est bien faite cuire. L'effort inclura le premier ministre Han Meong-sook visitant le complexe de ministère dans Gwacheon, sud de Séoul, et sortant pour le potage de poulet avec des fonctionnaires de ministère d'agriculture, le ministère dit. Le Japon a suspendu des importations de volaille de Corée jeudi. Il a demandé l'information plus détaillée du gouvernement coréen. La Corée a rapporté sa première manifestation de H5N1 en décembre 2003. Environ 5.3 millions de poulets et de canards évalués à 150 milliards gagnés ($161 millions) ont été abattus dans les quatre mois. Le virus H5N1 est connu pour avoir infecté 258 personnes dans 10 pays au cours des trois dernières années, tuant 153 d'entre eux, selon l'organisation mondiale de la santé Genève-basée. Les soixante-quinze décès ont été enregistrées par l'OMS cette année. C'est plus que l'agence des Nations Unies comptée en deux années précédentes combinées. Jusqu'ici, la Corée n'a rapporté aucun cas H5N1 humain, selon l'OMS. (sohjung@heraldm.com)
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: anne le 26 novembre 2006 à 11:14:39
http://www.oie.int/Messages/061124KOR.htm
sur le site de l'oie..
le chien rappellons le, peut faire la maladie, ( plus de 600 chiens testés en thailande, avec plus de 100 sero positifs ) mais semble rarement faire une maladie grave quoique cela arribe ( un chien mort en thailande en 2004, apres avoir croqué une poule H5N1)
d'apres les specialistes,et d'apres les données actuelles ( qui sont suceptibles d'evolution ) il constitue une impasse. pour le virus.
MAis dans le doute, je pense que les coréens ont bien fait.
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: ryback le 26 novembre 2006 à 12:06:39
300 porcs et de 577 chiens abatus ! C'est pas un peu trop comme application pour un périmètre dit de protection ?

C'est une maladie aviaire et ce n'est pas parce que quelques mammifères ont déjà contracté ce virus qu'il faut généraliser: sinon, on oublie les chats, tigres, civettes et l' homme aussi.....

Enfin, je pense que tout est pensé et réfléchi mais cela me dérange un peu de faire du vide alors que la cause d'introduction virale n'est pas connue....

C'était mon petit coup de gueule du dimanche......
 ;)
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: anne le 26 novembre 2006 à 13:45:32
c'est tres derangeant...mais peut etre ont ils des raisons d'agir ainsi.?
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: gérarddesaintmars le 26 novembre 2006 à 17:02:18
Moi je pense qu'ils ont sans doute d'excellentes raisons pour supprimer ces animaux d'élevage... Il se peut que les chiens aient mangé du poulet mort de GA et que les porcs aient mangé les viscères des chiens... Tout cela au nom d'une chaîne alimentaire tournée vers le rendement  >:(
Il faut savoir que le chien est de consommation courante en Corée, 50% des coréens reconnaissent en manger... voir ici : http://www.quid.fr/monde.html?mode=detail&iso=kr&style=fiche

Il y a d'autres sites qui parle de ce que les chiens peuvent endurer mais il me paraît difficile de les faire figurer ici, chacun peut faire ses propres recherches "chien en Corée " par exemple....
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: gérarddesaintmars le 26 novembre 2006 à 17:46:00
Pour compléter mon précédent propos je précise qu'il n'y a pas qu'en Corée que le chien est élevé pour sa chair... Personnellement j'en ai mangé il y a bien longtemps dans un territoire d'OM... et tout récemment (Mai 2006), ma femme, en voyage en Asie du Sud Est a pu prendre ces photos :

http://cjoint.com/?lArPG1dqa0
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: mum le 26 novembre 2006 à 17:54:35
il non pas voulu faire dans la dentelle la dernière infection date de 2003 .et décembre 2005 l'oms les a déclaré exempt du virus. frapper un grand coup dès le départ...
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: mum le 26 novembre 2006 à 17:59:41
il est évident qu'il n'ont pas les même sentiments envers les chiens... vomi
Titre: Corée Sud : Iksan, suspicion manif grippe aviaire volailles
Posté par: alain le 29 novembre 2006 à 06:52:36
http://www.liputan6.com/view/9,133292,1,0,1164779077.html

Liputan6.com, Iksan: a Week after the South Korean government announced the case findings of bird flu, the Ginseng Country again reported the existence of the second case avian influenza, on Tuesday (28/11).
The second case was found was not far from the location of poultry livestock breeding in the Iksan territory [read: Thousands Of chickens died Suddenly in South Korea].
The ministry of Livestock Breeding and South Korean Agriculture fast acted in a planned manner destroyed 667 dogs and the pig in Iksan.
Because, according to Kim Chang -- the official in the South Korean Ministry -- the virus H5N1 only did not infect the poultry, but also the dog, the cat, the goat as well as the pig.
Efforts that were followed by the South Korean government were indeed abnormal.
While the citizen as well as the loving group of the animal asked the government to check before animals that will be destroyed.
Since the first time spread in Asia in 2003, bird flu has claimed 153 fatalities all over the world.
Worried by the virus H5N1 has bermutasi so as to be able to spread antarmanusia.
(ICH)


trad de trad

Liputan6.com, Iksan :
 une semaine après le gouvernement coréen Du sud a annoncé les résultats de cas de la grippe d'oiseau, le pays de ginseng a encore rapporté l'existence de la grippe avienne du deuxième cas, mardi (28/11). Le deuxième cas a été trouvé n'était pas loin de l'endroit du bétail de volaille multipliant dans le territoire d'Iksan [ lu : Les milliers de poulets sont morts soudainement en Corée Du sud ]. Le ministère de la multiplication de bétail et de l'agriculture coréenne Du sud a rapidement agi d'une façon prévue a détruit 667 chiens et le porc dans Iksan.

Puisque, selon Kim Chang -- le fonctionnaire au ministère coréen Du sud -- le virus H5N1 seulement n'a pas infecté la volaille, mais également le chien, le chat, la chèvre aussi bien que le porc.

Les efforts qui ont été suivis du gouvernement coréen Du sud étaient en effet anormaux. Tandis que le citoyen comme le groupe affectueux de l'animal demandait le gouvernement pour vérifier avant que les animaux ne soient détruits. Depuis la première fois étendu en Asie en 2003, la grippe d'oiseau a réclamé 153 morts partout dans le monde. Inquiété par le virus H5N1 a le bermutasi afin de pouvoir écarter l'antarmanusia. (ICH)


avec les reserves d'usage:c'est vraiment inquiétant si chat,chien,chevre et porcs ont ete infectés(info d'un journal indo)