Forum Influmation

PRESENTATION - DISCUSSIONS - SUGGESTIONS => PRESENTATION - DISCUSSIONS => Discussions sur les articles => Discussion démarrée par: anne le 14 novembre 2006 à 14:11:50

Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: anne le 14 novembre 2006 à 14:11:50
que fait ton entre les vagues ???
celles de la pandemie...

est ce que l'economie pourra un peu redemarrer entre deux , aura ton sporadiquement de l 'electricité ?
a t on quelqu'un sur le forum par exemple, qui sache comment cela fonctionne au niveau de l'europe pour l'electricité ( imaginons qu'une centrale rende l'ame quelque part a l'est....faute de personnel, faute de pouvoir etre totalement securisée..etc..est ce que cela va faire un black out ?)

on parle maintenant de 6 mois de vivres, sur Fluwiki.( en admettant que vous ne soyez absolument pas obligé de sortir pour aller travailler ) ..car enfoncons le poignard dans le coeur : une pandemie dure en moyenne 1 an, un an 1/2
par vagues successives de 2 a 3 mois, separées par un intervalle libre.
la deuxieme est la pire, la troisieme est douce.


 tres logiquement : d'apres fluwiki : pour les gens qui ont une famille , ils se doivent de la proteger :

vous devez assumer qu'il n'y aura pas de place a l'hopital
qu'il faudra vous soigner seuls
qu'il faudra eviter le plus possible de sortir ( pour eviter la contagion )
faire des stocks etc...

vous devrez assumer que l'on pourra etre en black out total d'electricité ..
refflechissez donc dorenavant a des moyens alternatifs
vous devrez assumer que  l'on pourra manquer d'eau, car les stations d'epuration ont besoin d'electricité

vous devrez assumer que l'etat ne pourra pas vous aider pour tout.

il y a aussi toute une partie securitaire
-----------------------------------------------------------


quelqu'un a til de mini solutions a proposer ?
qu'est on pret a faire, a anticiper ??
qu'est on pret a supporter ?
que peut on preparer dans la serenité ?
Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: vaironik le 14 novembre 2006 à 14:36:56
Se préparer dans la sérénité c'est ce que je fais depuis le début de l'année, malgré mon mari qui me prend pour une extra terreste ... mes voisins le font également, car principe de précaution, il vaut mieux être plusieurs à avoir suffisamment de stock.

Je l'ai dit depuis le début l'eau est un grand problème. L'électricité également donc générateurS, j'ai mis un S car un seul ne peut suffir, il peut y avoir une panne de l'unique que l'on possède.

On peut supporter de moins manger, mais il faut boire et entre les vagues, cela dépend du nombre de personnes encore valides pour faire tourner l'économie qui de toute façon se sera effondrée.

2 ans de stock, alors je dois en remettre une couche, je n'ai plus rien à mettre en conserve, donc direction hypermarché  ;D
Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: alain le 14 novembre 2006 à 19:27:11
on ne sera pas tous logés à la meme enseigne si on est a Paris ou  dans un coin de bretagne
les besoins ne sont pas les memes,les risques de contamination non plus

ce serait interessant de les mettre en parallele pour se faire une idée de nos differences de vue,garde manger,securité,medecine en dehors de la GA car il faudra continuer les soins,les medicaments...;protection;hygiene  etc   etc
Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: ryback le 14 novembre 2006 à 19:34:00
C'est clair alain. Pour ceux qui sont en appartement en ville, cela pose déjà le problème du stokage de l'alimentation et sans parler de l'eau.....

Mettre cote à cote les besoins entre préparation campagne et préparation ville me semble être une très bonne idée.......
Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: anne le 14 novembre 2006 à 20:14:52
pour l'alimentation :choisir des  aliments nourrissant, mais ne donnant pas faim a condition que l'on en respecte le mode de cuisson ( index glycemique bas ) : le riz normal non precuit , les lentilles vertes, pommes de terre a l'eau, haricots blancs  etc. ( taper index glycemique sur le net et trouver les tables alimentaires )
ma preference va au riz : c'est celui qui tient le plus longtemps "au corps"
Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: vaironik le 14 novembre 2006 à 21:36:18
Essayez pendant 3 mois de vivre avec vos réserves et affinez ensuite, un essai sans stress et vous dire au bout de 3 mois, moi j'aimerais + de ceci ou de cela, sans cela vous ne pouvez pas savoir, 3 mois en été et 3 mois maintenant tant il est vrai que maintenant nous avons plus besoin d'électricité qu'en été. kes cacahuètes bof elles donnent soif, font grossir.
Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: anne le 14 novembre 2006 à 22:25:52
et alors, as tu essayé ? Je ne comprends pas .
 si oui : conclusion..et idées sur ce qu'il faut faire.
Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: gene le 14 novembre 2006 à 22:42:49
Il y a une vingtaine d'années , j'ai participé à un rassemblement à côté de Rome pendant 8 jours . Nous devions emporter toute notre nourriture (et notre matéreil de couchage) pour toute cette période car nous ne pouvions pas nous ravitailler et rien n'était prévu sur place .
Ce n'est pas évident .
On nous avait promis de l'eau chaude et conseillé de prendre des "bolinos" . Je ne sais pas si cela existe encore . C'était des bols dans lesquels il y avait des plats deshydratés et il suffisait d'ajouter de l'eau chaude cool  . Nous n'avons jamais eu d'eau chaude et je peux dire qu'à l'eau froide c'est presqu'immangeable sauf lorsque vous avez faim . feudebois
La quantité de nourriture , même deshydratée ,pour une semaine et pour une personne prende de la place .
Comment peut-on stocker de la nourriture pour toute une famille et pour 6 mois ..... :?:
 J'ai toujours un stock au début de l'hiver pour éviter certains déplacements s'il y a de la neige ou du verglas , mais il manque toujours des produits frais . Les caves modernes ne permettent pas de conserver des fruits et légumes aussi longtemps que les caves des anciennes maisons
Titre: ENTRE LES VAGUES
Posté par: patrick.g33 le 16 novembre 2006 à 20:12:43
Bonjour tout le monde,
Pour les coupures d’électricité, Anne, durant les coupures volontaires récentes pour cause de surcharge en Allemane. Au JT, il a bien été expliqué que si les coupures n’avaient pas été orchestrées, il y aurait eu un effet domino sur le réseau européen qui aurait engendré des dégâts plus difficilement réparables (jusqu’à plusieurs dizaines de jours…).  Ceux qui ont vu les fictions de M6 « chaos sur la terre » ont compris la fragilité des transfos HT et la difficulté de les fabriquer rapidement.
Est-ce que l’économie pourra démarrer entre deux vagues ?
C’est pour trouver une réponse à cette question qui est essentielle à mon sens que je tente de comprendre si le virus risque de garder sa virulence. A l’émission Riposte de France5, à un moment il a été dit qu’il y avait une relation entre le pourcentage de mortalité et la capacité de l’état à se reprendre. Je n’ai jamais réussit à connaître ce pourcentage.
Récemment j’ai fais un post avec les chiffres de la banque mondiale, réactualisé après le rapport récent des experts de l’OMS qui dit que la mortalité du virus peu rester la même après l’humanisation. Fort de ces nouveaux chiffres, je suis allé voir sur le web les statistiques économiques sur de longues périodes pour essayer de comprendre l’impacte correspondant.
Je pense que l’ensemble des deux guerres mondiales réunies ne suffit pas.
Si l’on admet le principe de calcul de la banque mondiale, ainsi que les chiffres de l’OMS, comme il se disait dans l’émission « Riposte », il y aura autant de morts par le virus que par les incivilités et la faim.
Dans ce cadre là, est-il raisonnable de sortir, si rien ne nous y oblige ?
Maintenant, si on admet de rester chez soi si longtemps, cela soulève beaucoup de problèmes.
Sans parler de la nourriture, les archives du forum regorgent de solutions, ainsi que des problèmes financiers (c’est la vie privée), les deux problèmes les plus ardus sont à mon sens l’énergie et la sécurité.
Pour l’énergie : prenez vos factures d’electricité, bois, gaz et cummullez les KWH correspondant (penser à ajouter les KWH correspondant au volume d’eau à pomper si vous passer au puits pour votre prépa).
Convertissez cette quantité de KWH en litre de fuel si vous opter pour la solution groupe électrogène diesel.
Vous avez une idée de l’ampleur du problème quand le volume apparaît.
Etes vous prêt à stocker plusieurs millier de litres de fuel ? (chiffrez éventuellement)
Etes vous compétant pour changer les pièces d’usures du GE ?
Comment réagirez vous si un groupe de voyous (nouvellement voyous sous excité par la faim et le froid, anciennement de bonnes connaissances) venait pour vous voler votre stock d’énergie et de nourritures ? (le sujet été un peu abordé dans le film « bird flu fatal contact »)
Et l’impact psychologique d’une quarantaine longue.
Voilà, l’état des lieux est à peu prés fini.
Il en découle beaucoup de problèmes dont j’aimerais bien que l’on trouve ensemble les solutions.