Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE - HUMAINS => Asie => Chine - Articles humains => Discussion démarrée par: niceam le 11 novembre 2006 à 10:43:31

Titre: CHINE : envoi de 20 échantillons de virus en cours
Posté par: niceam le 11 novembre 2006 à 10:43:31
http://english.peopledaily.com.cn/200611/10/eng20061110_320427.html
WHO apologizes to China for misusing bird flu samples: official
TRAD NICEAM

L'OMS félicite la Chine pour l'envoi d'échantillons de grippe aviaire
EXTRAITS

Jia, directeur du ministère du bureau vétérinaire de l'agriculture, a indiqué que la Chine avait fourni cinq échantillons de grippe H5N1 à l'OMS en juin 2005, sur sa demande, après une manifestation importante en 2004.
« Les établissements étrangers de recherches ont incorrectement employé les échantillons dans deux cas, violant les justes droits de propriété intellectuelle des chercheurs chinois, » il a dit. Dans un article de recherches, les échantillons ont été attribués à d'autres pays que la Chine, a dit  Jia , ajoutant que le Rob Webster, co-auteur, de St. Jude Children's Research Hospital aux Etats-Unis, avait également fait des excuses à l'établissement chinois de recherches concerné.
Dans un autre cas, les chercheurs étrangers ont cité l'échantillon chinois sans donner crédit au côté chinois, en violation des pratiques internationales.

Jia a refusé de donner les noms des chercheurs et a rejeté les accusations envers la Chine qui a été peu disposée à partager ses échantillons de grippe aviaire avec la communauté internationale.
En plus des cinq échantillons fournis en 2005, il a dit que la Chine a fourni à l'OMS encore 20 échantillons cette année.
Il a dit que la fourniture des 20 échantillons a pris plusieurs mois en raison des procédures strictes et longues des deux côtés.
Une grande attention était nécessaire pour manipuler les échantillons dangereux de grippe aviaire.
   
C'est la fin du contentieux actuel, la Chine accusant depuis longtemps les chercheurs occidentaux de s'être attribués en violation des règles déontologiques, des travaux des chercheurs chinois. Le Pr WEBSTER lui-même aurait fait des excuses...PAN SUR LE BEC !
La nomination à la tête de l'OMS de Mme CHAN n'est peut être pas étrangère à cette évolution -
De son côté, la Chine vient d'envoyer les 20 échantillons cités ci-dessus, ils sont en route pour les USA

http://www.thestandard.com.hk/news_detail.asp?we_cat=4&art_id=31565&sid=10819932&con_type=1&d_str=20061111
Toutefois, la polémique n'est pas tout à fait terminée car la Chine conteste que la souche FUJIAN soit une nouvelle variante, et dit que les vaccins ont été adaptés aux évolutions du virus.. A suivre
Il n'en reste pas moins que la Chine, s'ouvre sur la collaboration internationale L'Inde devrait en prendre de la graine, elle qui ne diffuse rien