Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE DU SUD EST - INFORMATIONS GENERALES H5N1 => Continents et Pays sous surveillance H5N1 => Thaïlande - Informations générales => Discussion démarrée par: niceam le 28 octobre 2006 à 22:54:04

Titre: THAILANDE - 560.000 malades à la suite des inondations
Posté par: niceam le 28 octobre 2006 à 22:54:04
http://www.bangkokpost.com/breaking_news/breakingnews.php?id=113838

TRAD NICEAM

Un demi million de personnes sont malades à la suite des inondations
Les patients souffrant des maladies étant la conséquence d'une des plus mauvaises inondations de la Thaïlande depuis les deux mois derniers qui ont amenés plus de 560.000 personnes à rechercher un soin médical.
Les autorités de santé publique ont pulvérisé du désinfectant pour tenter de débarrasser de grands secteurs des moustiques et des mouches dans les zones inondées,qui ont frappé des provinces, bien que par définition, ce soit une tâche qui ne peut pas être gagnée, mais permet de réduire plutôt la population des insectes porteurs de maladies.
Le Dr. Prat Boonyawongvirot, secrétaire permanent pour la santé publique a dit que la situation d'inondation est encore critique dans quatre provinces--Ang Thong, Sing Buri,Suphan Buri, et Ayutthaya.
Des équipes médicales des provinces voisines ont été envoyées pour rendre visite aux habitants dans les secteurs affectés par l'inondation.
 Le nombre de patients  traités ces deux mois derniers s'est monté à 565.956, dont 60 % ont eu "le pied et l'éruption de l'athlète" (athlete's foot and rash). Cependant, aucune maladie fortement contagieuse n'a été détectée, il a dit. Les provinces ont distribué de l'eau potable pour empêcher les victimes d'avoir des désordres du système digestif. Dans la Ang Thong, il y a eu 53.865 patients depuis le mois dernier.Sur ces derniers, 40 pour cent ont eu "le pied et l'éruption de l'athlète".
Plus de 40  équipes de Department of Disease Control ont été pulvériser du désinfectant de pulvérisation dans les habitations, et sur les marchés, car les moustiques et les mouches peuvent porter la fièvre de dengue et les maladies de diarrhées.
 Le produit répulsif de moustique a été également distribué aux victimes des inondations. (TNA)
   

NOTA : on entend plus parler de la Thailande, alors que la situation était pour le moins inquiétante, qu'on construisait de nombreux centres de quarantaine.... royaume des élevages industriels, maintenant il y a les inondations et on sait combien l'eau est impliquée dans l'expansion de la grippe aviaire... plus qu'étonnant qu'il ne se passe rien du coté de la grippe aviaire!
peut être le silence est -il devenu la nouvelle mode ? ::)
Titre: THAILANDE Réémergence de la grippe aviaire ?
Posté par: niceam le 29 octobre 2006 à 16:37:36
http://www.bangkokpost.com/News/29Oct2006_news11.php
Bird flu likely to re-emerge in cold, wet

Fowls in weak state, cooler days coming

By Kultida SamabuddhI & Apiradee Treerutkuarkul
TRAD NICEAM

Une réapparition de la manifestation de grippe aviaire est probable car le pays est entré dans la saison froide tandis que les volailles sont en mauvaise santé en raison des inondations étendues, a averti le chef du département de développement de bétail Yukol Limlamthong.
La population de volaille est en état de faiblesse en raison du désastre de l'inondation, qui pourrait leur faire contracter le virus facilement.
Le département  de prévention de grippe aviaire a commencé à pulvériser du désinfectant dans des élevages de volaille à travers le pays, se concentrant sur les provinces frappées par les inondation, il a ajouté. L'agence va normalement intensifier des opérations de controle de grippe aviaire autour de la fin d'année parce que le virus mortel s'avère  s'étendre bien mieux par temps froid. Cependant, l'opération de cette année doit être plus rigoureuse que des années précédentes en raison de l'état faible des volailles.
Nirundorn Aungtragoolsuk, chef du bureau de controle du Département de  la maladie des animaux , a dit que les  autorités travaillant à la prévention de la grippe aviaire se préparaient pour chercher l'approbation du Cabinet pour rétablir le Comité national de la grippe aviaire, dissout  le lendemain du coup d'état.
Le comité est responsable de rédiger et de diriger la politique nationale sur la commande et l'empêchement de manifestation de grippe d'oiseau. Comportant des experts et des fonctionnaires de diverses agences, il a été présidée par le ministre évincé Suriya Jungrungreangkit.
Un virologiste a hier pressé les agences à considérer encore la vaccination de volaille suivant la proposition du ministère de santé publique pour employer la méthode pour combattre la grippe aviaire.
L'utilisation du vaccin de grippe aviaire dans les volailles est actuellement interdite.
Prasert Auewarakul, un virologiste à la faculté de médecine de l'hôpital de Siriraj, a dit que des procédures de sécurité strictes étaient nécessaire si le gouvernement décidait d'effectuer des vaccinations. Le ''  gouvernement devrait suivre des procédures de sécurité en effectuant le programme de vaccination, '' il a dit.
Il devrait également considérer les directives  d'utilisation des vaccins développées par le Centre national pour la génétique et la biotechnologie. Le Département de développement de bétail s'oppose à la vaccination de la volaille contre le virus de grippe aviaire, disant que la vaccination  rendrait plus difficile pour controler des manifestations de grippe aviaire parce que vacciner et garder des volailles infectées ne pourrait pas être facile.
Cependant, le chef du département de controle de la maladie,Thawat Sundarajarn, qui veut lever l'interdiction, a indiqué que le programme serait efficace pour combattre la grippe aviaire.
Dans un premier temps, il serait limité seulement aux espèces rares de volailles, aux oiseaux élevés pour leur plumage et aux poulets de basse-cour. La volaille vaccinée serait contenue.

Rappelez-vous : quant ils disent que cela risque d'arriver, c'est que c'est certainement déjà le cas...560.000 personnes malades a la suite des inondations....