Forum Influmation

VIRUS H5N1 => AFRIQUE H5N1 => Continents et Pays sous surveillance H5N1 => Egypte - Articles humains => Discussion démarrée par: niceam le 15 octobre 2006 à 14:09:37

Titre: EGYPTE/DELTA DU NIL/F. 39 ANS MALADE
Posté par: niceam le 15 octobre 2006 à 14:09:37
http://news.yahoo.com/s/nm/20061010/wl_nm/birdflu_egypt_dc
Egypt detects new human H5N1 bird flu case

By Aziz El-Kaissouni Tue Oct 10, 7:24 PM ET

CAIRO (Reuters) - trad NICEAM

L'Egypte a détecté son premier cas humain du virus fortement pathogène de grippe de l'oiseau H5N1 depuis mai dans une femme égyptienne qui élevait des canards de sa maison, a déclaré un responsable de l'OMS mardi.    
EL-Bushra de Hassan, conseiller régional pour la surveillance des maladies contagieuses à l'OMS, a indiqué que la femme avait été examinée  positive pour le virus de grippe aviaire dans les tess effectués par des services d'hygiène égyptiens.    
La nouvelle infection porte le nombre de cas humains en Egypte à 15, dont 6  morts.
Toutes infections précédentes ont été détectées entre mars et mai après que le virus ait détecté la première fois dans la volaille égyptienne en février.    
La femme, 39 ans Hanan Aboul Magd de la province de delta du Nil de Gharbiya, est à l'hôpital depuis le 4 octobre et a été traitée avec le Tamiflu.    
La femme était sur un respirateur mais son état est stable. Sa famille est testée pour le virus.    

L'Egypte a eu le plus grand cluster (plutot outbreak) des cas humains de grippe aviaire en dehors de l'Asie, et le cas récent s'est produit un mois après que les autorités aient trouvé un outbreak de nouveaux cas dans les oiseaux suivant une accalmie de 2 mois dans les cas détectés de volaille.    
OISEAUX DE « BASSE-COUR »    
La manifestation initiale de grippe aviaire avait causé la panique en Egypte, où les volailles sont des protéines importantes et où les familles pauvres élèvent fréquemment le poulet domestique dans les villes et les secteurs ruraux pour compléter leur alimentation et leur revenu.    MENA a signalé que la femme récemment infectée avait élevé une bande de 11 canards dans la basse cour de sa maison au nord de la capitale égyptienne. 2 sont devenus malades et morts, et elle a alors abattu le reste avant d'être  hospitalisée.    
La majeure partie des personnes atteintes de la grippe aviaire en Egypte est devenue malade après étre entrée en contact avec des oiseaux de « basse-cour », ont déclaré les autorités. L'Egypte a éliminé 30 millions d'oiseaux depuis février pour contenir le virus.    
Les poulets sur les terrasses des toits peuvent être particulièrement susceptibles d'attraper le virus des oiseaux migrateurs infectés, qui volent le long de la vallée très peuplée du Nil pendant la migration, des experts ont suggéré.    (et surtout les élevages industriels qui polluent les zones humides)
Bushra  avait indiqué auparavant que les nouveaux cas  de grippe aviaire dans la volaille égyptienne ont prouvé qu'il y avait toujours un risque pour des cas humains, mais un grand outbreak était moins probable pour sa diffusion sous réserve que l'Egypte  continue à vacciner la volaille.    
La grande majorité des élevages de volailles commerciales égyptiennes  ont été vaccinés, alors qu'environ seulement 20 % des oiseaux domestiques avaient reçu des vaccins, ont déclaré les fonctionnaires.    
Deux fonctionnaires différents ont déclaré que  le début du temps chaud, combiné avec les mesures gouvernementales, ont pu avoir gardé à distance le virus  pendant les mois d'été.  
 Mais un fonctionnaire de la FAO a déclaré que le début d'un temps plus frais pourrait être cause d'une flambée soudaine de cas dans la volaille, et a encouragé une surveillance accrue accompagnée d'un arrangement d'indemnisation. egy