Forum Influmation

PRESENTATION - DISCUSSIONS - SUGGESTIONS => PRESENTATION - DISCUSSIONS => Discussions sur les articles => Discussion démarrée par: niceam le 07 octobre 2006 à 11:18:44

Titre: l'élevage de l'Ain et les journalistes...
Posté par: niceam le 07 octobre 2006 à 11:18:44
Réponse au post de Gilmar

"Les résultats de l'enquête de l'AFSSA relative à la contamination d'un élevage de dindes à Versailleux

A la suite de la contamination d'un élevage de dindes à Versailleux, dans le département de l'Ain, par le virus influenza aviaire H5N1, en février 2006, l'AFSSA a diligenté une enquête sur le terrain en partenariat avec le département des services vétérinaires de l'Ain et sous l'égide de la direction générale de l'alimentation.

Les conclusions de ce travail d'investigation tendent à confirmer que la contamination des oiseaux a très probablement eu une origine indirecte (vecteurs mécaniques). En effet, compte tenu de la qualité du confinement des animaux dans cet élevage, l'entrée d'oiseaux sauvages dans le bâtiment comme source de contamination semble très improbable."

Il y a eu de nombreux débats à l'époque... c'est vrai qu'on avait suspecté les journalistes - mais c'est oublier que les dindes étaient déjà malades quelques jours avant (diarrhées, certainement liées à la grippe aviaire), que comme l'Afssa le souligne, le confinement était de qualité-
on a dit que c'était la paille qui avait été changée et qui devait être contaminée par les oiseaux sauvages - or elle était protégée par des bâches, et elle a été changée au moment des diarrhées, donc les volailles étaient déjà malades avant -

donc il reste comme possibilités :
- l'eau ou les aliments - mais il parait que ceux ci sont stérilisés... (il faut savoir qu'ils peuvent contenir des protéines animales, déchets plumes broyées)
- la contamination par les bottes (il n'y a pas que les journalistes, même le ministre y est allé trainer ses guêtres !)
- l'origine des volailles (curieusement, on ne l'a jamais connue clairement - françaises ou importée ?)
- les engrais (il y a eu des cas humains en 1996 contaminés après avoir manipulé des engrais, ce qui voudrait d'ailleurs dire que la grippe aviaire est plus ancienne qu'on ne le croyait) voir :
http://influenza_h5n1.vosforums.com/ftopic1992.php
-
sur les méthodes d'élevage industriel :
http://www.mcspotlight.org/media/books/fawn_f.html

carte datant du début 2006 indiquant la concentration d'élevages,la grippe aviaire  et les couloirs migrateurs
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/12/23/21/20060302-gbw-a4-odap-ga-fortes-concentrations-humains-elevages.pdf

et "le prix à payer pour un poulet bon marché" qui a fait l'objet de débats enflammés
http://influenza_h5n1.vosforums.com/ftopic2052-0-asc-0.php
Titre: l'élevage de l'Ain et les journalistes...
Posté par: gilmar le 07 octobre 2006 à 15:34:44
Je n'ai pas l'intention de revenir sur tout ce qui avait été dit, je suis d'accord sur l'interrogation de l'origine de l'infection de l'élevage de Versailleux.
J'avais parlé de la visite des médias car c'est peronnellement celle qui me parait la plus plausible, mais comme je te dis cela ne m'intéresse pas de revenir là-dessus car c'est brasser beaucoup de paroles pour pas grand chose.
L'origine de ma réponse à Alain, je le rappelle n'était pas cela, mais était de dire qu'il n'y a pas eu abattage des volailles de la zone dans le but d'arrêter la propagation du virus, mais uniquement de cet élevage.
D'autres volailles ont été ensuite abattues, mais pour une autre raison: elles ne pouvaient être expédiées vivantes aux usines de transformation en plats cuisinés car les mesures de précaution l'interdisaient (interdiction de sortir des volailles vivantes des différentes zones définies).

Bref c'était pour rectifier un message que j'estimais en erreur et je n'ai pas l'intention d'aller plus loin dans la discussion.
Titre: l'élevage de l'Ain et les journalistes...
Posté par: anne le 07 octobre 2006 à 16:52:04
oui gilmar, mais finalement cela est utile dans le fait que l'on deterre des choses du forum et que cela fasse mini synthese
cela devient de l'archeologie ;-)

pour l'ile allemande de Rutgen au nord de l'allemagne ( ortho graphe aleatoire ) nous n'avons pas eu plus de nouvelles que ca
j'avoue que je reste sur ma faim car il y eu un gros probleme la bas
il n'en a pas BCQ été parlé dans la presse francaise

est ce Peter a une idée plus claire que nous ?
Titre: l'élevage de l'Ain et les journalistes...
Posté par: Gänseerpel le 07 octobre 2006 à 18:42:59
Citer
pour l'ile allemande de Rutgen au nord de l'allemagne ( ortho graphe aleatoire ) nous n'avons pas eu plus de nouvelles que ca


Ni l'origine ni le contexte des évènements sur l'ile de Rügen n'ont été eclairés.

Le outbreak avait débuté avec des cygnes, au total on a enregistré env. 68 oixseaux atteints, surtout des cygnes (ca 2/3) mais aussi des canards, des mouettes, des corbeaux quelques buses et faucons. Par la suite il y a eu encore quelques chats et une martre.  

Pour les hypothèses:
Une migration "hibernale" (c'est à dire une migration exceptionnelle pendant des hivers très durs) a été invoqué. D'après les ornithologues de la station d'observation de"Hiddensee" bcp d'oiseaux y passent l'hiver venant des pays environnants - Danmark, Pologne, Finlande, Lituanie, Estonie etc. (ce qui fait poser la question, comment un cygne infecté pourrait apsser de telles distances). L'hypothèse d'une introduction par des oiseaux migrateurs a été écartée (du moins par les ornithos).

Même la possibilité d'une fuite dans l'institut de référence qui est situé à quelques km éa été discutée.

Pour autant que je sache les sequences des isolats n'ont jamais été publiées