Forum Influmation

VIRUS H5N1 => AFRIQUE ANIMAUX => Afrique => Soudan - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 12 septembre 2006 à 06:16:00

Titre: foyer confirmé par gouvernement
Posté par: alain le 12 septembre 2006 à 06:16:00
http://visz.rsoe.hu/alertmap/woalert_read.php?id=7550&cat=dis&lang=eng

sur les liens de ce site le lieu est en extrait google earth
DESCRIPTION

There is a confirmed outbreak of bird flu (Avian Influenza) in Juba, Southern Sudan, the Ministry of Health has announced. The chairperson, National Task Force on Bird Flu, Dr. Sam Okware, said yesterday the outbreak was confirmed on September 6, and is affecting local chicken. He directed the district health officers and district veterinary officers in Nebbi, Arua, Koboko, Yumbe, Moyo, Adjumani, Pader, Gulu, Kitgum, Lira. Apac, Kaabong, Kotido and Moroto districts to strengthen their task forces on bird flu to enhance surveillance and public education. "In addition, the people at the country borders should be on high alert for any suspicious birds or poultry products being brought into the country," Okware said in a press release yesterday.He asked the public, especially people who have been travelling to Juba or Southern Sudan to be on 'high alert'.

 
 il y a une manifestation confirmée de grippe d'oiseau (grippe aviaire) dans Juba, Soudan méridional, a annoncé le ministère de la santé . Le président, national chargé dela surveillance de la grippe d'oiseau, Dr. Sam Okware, a dit qu'hier la manifestation a été confirmée septembre 6, et affecte le poulet local.
 Il a dirigé les officiers de santé de zone et les vétérinaires de zone dans Nebbi, Arua, Koboko, Yumbe, Moyo, Adjumani, Pader, Gulu, Kitgum, Lira. d'Apac, de Kaabong, de Kotido et de Moroto pour renforcer la tache des forces sur la grippe d'oiseau pour rehausser la surveillance et l'éducation du public.
 "en outre, les personnes aux frontières de pays devraient être en alerte haute pour tous les oiseaux  ou des produits de volaille pouvant etre introduit dans le pays," Okware dit hier dans un communiqué de presse .il a demandé au public, particulièrement les gens qui avaient voyagé a Juba ou au Soudan méridional d'etre en alerte haute'.
Titre: foyer confirmé par gouvernement
Posté par: gene le 12 septembre 2006 à 19:35:49
Grippe Aviaire:

Le Soudan fait partie des pays touchés par l’épizootie de grippe aviaire. Il est recommandé aux voyageurs souhaitant se rendre dans ce pays de consulter la rubrique "conditions sanitaires" de cette fiche, ainsi que l’encart "grippe aviaire" figurant en page d’accueil de ce site.

L’épidémie de choléra dans le sud-Soudan (villes de Bentiu, de Yei et de Malakal) continue de s’étendre, plus particulièrement dans les zones où la saison des pluies est en cours. Des règles élémentaires d’hygiène alimentaire et le lavage fréquent des mains permettent de réduire les risques de contamination (cf. rubrique santé).

Une épidémie de méningite bactérienne sévit depuis plusieurs mois dans différents états du pays. Il est recommandé aux voyageurs de prendre connaissance des informations figurant à la rubrique Santé de cette fiche.
Le Ministère des Affaires Etrangères ne peut, en aucun cas, être tenu responsable d'incidents qui pourraient survenir pendant un voyage.
Les informations contenues dans les pages du site internet sont susceptibles de modification et sont données à titre indicatif.
En outre, il est rappelé qu'aucune région du monde ni aucun pays ne peuvent être considérés comme étant à l'abri du risque terroriste. Numéros utiles
Numéros utiles

Ambassade de France à Khartoum:
 Tel : (00 249 1 83) 47 10 82
 Télécopie : (00 249 1 83) 46 59 28
 Email : cad.khartoum@diplomatie.gouv.fr

Adresses des représentations diplomatiques et consulaires françaises à l’étranger (sur le site de la Maison des Français de l’étranger)



Le Ministère des Affaires Etrangères ne peut, en aucun cas, être tenu responsable d'incidents qui pourraient survenir pendant un voyage.
Les informations contenues dans les pages du site internet sont susceptibles de modification et sont données à titre indicatif.
En outre, il est rappelé qu'aucune région du monde ni aucun pays ne peuvent être considérés comme étant à l'abri du risque terroriste.