Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE DU SUD EST - ANIMAUX H5N1 => Continents et Pays sous surveillance H5N1 => Thaïlande - Articles animaux => Discussion démarrée par: anne le 11 août 2006 à 11:22:44

Titre: Bangkok impose la suppression des vaccins illégaux
Posté par: anne le 11 août 2006 à 11:22:44
http://www.newkerala.com/news4.php?action=fullnews&id=5510
Bangkok impose la suppression des vaccins illégaux contre la grippe aviaire
11 août  : Des mesures pour diminuer  l'utilisation illégale des vaccins contre la grippe aviaire dans les fermes de volaille de tout le pays ont été imposées par le ministère de la Thaïlande de l'agriculture et des coopératives.
La contrebande de plus d'un million de doses de vaccin contre le virus H5N1 vers la Thaïlande venant d' outre-mer a été rapportée a divers points de contrôle dans le royaume, a indiqué le ministre Sudarat Keyuraphan hier.
 L'utilisation des vaccins, ( falsifiés ) augmente l'inquietude que les mesures pour contrôler la propagation du virus mortel pourraient être déviées et niées puisqu'elle  pourrait occasionner des changements génétiques du virus et des difficultés dans le diagnostic de grippe aviaire chez l'homme, a t elle dit.

 Des fonctionnaires de santé publique ont été instruits, de maniere a surveiller étroitement ce fait et imposer des mesures punitives contre les contrevenants.
Les fonctionnaires responsables du controle de la grippe aviaire dans les 29 provinces indiquées etre vulnerables au H5n1 devraient ajouter l'information sur l'utilisation illégale des vaccins à la base de données de chaque province , de sorte que la suppression soit facilitée, a t elle declaré.
Sudarat a réitéré que les mesures actuellement imposées pourraient contenir la manifestation et il n'y avait aucune indication d'aucune mutation du virus H5N1 qui pourrait mener à une pandémie de grippe parmi des personnes en Thaïlande.

rq : encore cette histoire de vaccins illegaux, venant d'outre mer ( c'est ou ? )
Titre: Bangkok impose la suppression des vaccins illégaux
Posté par: anne le 13 août 2006 à 07:24:51
Avec l'utilisation illégale des vaccins contre la grippe d'oiseau dans le royaume , lle ministre de l'agriculture et des coopératives a fait appel aux fermiers dans tout le pays pour observer la loi, expliquant que la vaccination pourrait réduire l'efficacité des pratiques de contrôle de la propagation du virus mortel.
Le vice Ministre d'agriculture et coopératives Charal Trinvuthipong affirmait mercredi [ 9 août 2006 ] que le ministère a été informé au sujet de l'utilisation illégale du vaccin de grippe d'oiseau dans la volaille, la plupart du temps dans les poules productrices d'oeufs et le canard en liberté , mais il est tout à fait impossible d'effectuer des analyses de sang pour prouver quelle volaille a été vaccinée.
Il a fait appel aux fermiers pour ne pas passer le vaccin de grippe en contrande d'oiseau ou pour ne pas l'employer clandestinement dans la volaille puisqu'il ne peut pas officiellement montrer que le vaccin est efficace
 Dr. Charal a expliqué que le vaccin courant ne peut pas être entièrement efficace en empêchant le virus H5N1 et que la substance chimique restante dans la volaille vaccinée peut être libérée à l'environnement [ ceci se rapporte probablement à la possibilité qu'un vaccin non certifié pourrait etre vivant atténué ou insuffisamment inactivé. - Mod.AS ].

Plus mauvais encore, il a indiqué, la vaccination peut mener à l'inattention des fermiers qui pourraient avoir entré en contact avec la volaille morte dans la croyance que leurs volailles mortes vaccinées ne sont pas mortes de la grippe d'oiseau.

la "vaccination ne peut pas tuer le virus H5N1 ; ainsi le virus peut continuer de se repandre sans être puisque les volailles vaccinées ne montreront aucun symptôme de la grippe d'oiseau, " a ajouté le dr Charal

 . Le ministère a commandé la suppression être intensifiée contre le vaccin et les contrevenants feront face à des punitions dures, il a dit.
En attendant, le vice  ministre  a réitéré qu'il n'y avait aucune indication d'aucune mutation du virus H5N1 qui pourrait mener à une pandémie de grippe parmi des personnes en Thaïlande.


: le vaccin ne protege pas les poules a 100% qui peuvent etre porteuses ou mourir de la GA...les proprietaires, quant a eux, ne se rendant pas compte du risque
nous retrouvons le pbe des vaccins de contrande, dans lesquels le virus peut etre encore vivant ou mal inactivé

http://www.promedmail.org