Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE DU SUD EST - ANIMAUX H5N1 => Continents et Pays sous surveillance H5N1 => Thaïlande - Articles animaux => Discussion démarrée par: niceam le 30 juillet 2006 à 12:45:00

Titre: THAILANDE - NOUVEL OUTBREAK NAKHON PHANOM
Posté par: niceam le 30 juillet 2006 à 12:45:00
Thailand confirms second bird flu outbreak

2 hours, 20 minutes ago

BANGKOK (AFP) -  trad niceam

Les fonctionnaires thaïs ont ordonné l'abattage de 300.000 poulets après la deuxième manifestation cette année de H5N1 mortel,  le virus de grippe ayant été découvert dans une ferme du nord-est.     « Le virus H5N1 a été trouvé dans les poulets dans une ferme locale, » a dit Charal Trinvuthipong, assitant au ministre de l'agriculture AFP dimanche.   La manifestation dans une ferme dans la province de Nakhon Phanom, 740 kilomètres (460 milles) de nord-est de Bangkok, suit la mort  mercredi d'un garçon de la grippe aviaire ,la premiere en Thaïlande  en sept mois.    « C'est la deuxième manifestation (cette année) suivant celle de la province de Phichit, » a ajouté Charal.    Il a dit que plus de 100 volontaires avaientt été déployés pour éliminer environ 300.000 poulets dans le secteur affecté.    Les autorités ont menacé les genss d'une amende de 2000 bahts  (52 dollars) pour ceux qui ne rapporteraient  pas les volailles malades ou mortes.    
Les fonctionnaires du ministère de l'agriculture ont déclaré que des mesures, devant être officiellement annoncées lundi, seraient imposés à travers le pays.    
Les « gens seront coupables s'ils ne rapportent pas la volaille malade et morte, avec une amende de maximum de baht 2.000, » un fonctionnaire a dit à AFP, ajoutant que les mesures relèveraient de la législation existante pour parer des épidémies animales.    
Les services d'hygiène ont été en haute alerte depuis la mort de mercredi. La victime, un garçon de 17 ans, a attrapé le virus d'un de ses coqs de combat en Thaïlande nordique. Il n'avait pas rapporté la mort de son oiseau parce qu'il a craint que le reste soit cueilli.    
Les autorités se sont déplacées rapidement pour contenir la manifestation, interdisant tout le mouvement de volaille dans la province de Phichit et déployant 20 vétérinaires de Bangkok. Sept autres provinces ont été mises en haute alerte.    
Aucun autre cas humain n'a été rapporté mais 88 personnes avec des symptômes de 14 provinces de grippe sont actuellement sous observation en attendant les résultats des analyses de sang, a dit le ministère de santé.    
Les fonctionnaires ont insisté sur le fait que la dernière mort ne remettra pas en cause les plans de la Thaïlande pour supprimer la maladie dans un délai de trois ans, qui est essentiel pour le gouvernement pour étayer la confiance en son industrie de volaille.    La Thaïlande est le 4 ème plus grand exportateur du monde de volailles, ayant perdu sa position supérieure après que les pays dans le monde ait banni le poulet thaï cru avec les craintes de grippe aviaire.    
Le royaume a été critiqué pour être lent à répondre à la première manifestation de grippe aviaire en 2003, mais est maintenant considéré un des pays mieux prêts pour lutter contre la maladie.    
Il a stocké 1.5 million de capsules de l'oseltamvir antiviral , une version générique de la drogue Tamiflu que la Thaïlande a commencé à produire cette année.    
Le gouvernement a également mobilisé 900.000 volontaires de santé pour rechercher le virus et pour instruire des fermiers au sujet de la façon de l'empêcher.    La Thaïlande a eu 23 cas humains de la maladie dans les dernières années, 15 d'entre eux  mortels.
http://news.yahoo.com/s/afp/20060730/hl_afp/healthfluthailand_060730090539