Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE DU SUD EST - ANIMAUX H5N1 => Continents et Pays sous surveillance H5N1 => Thaïlande - Articles animaux => Discussion démarrée par: gérarddesaintmars le 24 juillet 2006 à 12:43:42

Titre: Thaïlande: présence GA (H5) dans 20 poulets Phichit
Posté par: gérarddesaintmars le 24 juillet 2006 à 12:43:42
http://www.forbes.com/home/feeds/afx/2006/07/24/afx2898616.html
""""""""""
Titre: Thaïlande: présence GA (H5) dans 20 poulets Phichit
Posté par: anne le 24 juillet 2006 à 13:00:09
merci gerard

alors moi, je ne suis pas confiante, pas vraiment ..contrairement au ministre
vu le nombre de poulets produits... si ca redemarre... ca va craindre un peu.
Titre: H5 confirmé --H1 en attente
Posté par: Mingus le 24 juillet 2006 à 13:48:47
Traduction automatique de
http://www.alertnet.org/thenews/newsdesk/BKK302025.htm

tous les remerciement à Dr.Niman pour celui-ci.

Si les morts massive de poulet sont causé par une souche H5, c'est assurément la souche H5N1, les doutes ne sont là que pour rassurer les autoritées.
Par ricochet, les cas humains sont fort probablement de même origine

Mingus




La Thaïlande trouve la grippe d'oiseau, déterminer H5N1 le 24 jui. 2006 11:11 : Source de GMT
 

BANGKOK, 24 juillet (Reuters) - une contrainte de la grippe d'oiseau a été trouvé chez les poulets en Thaïlande et il peut s'avérer être le virus H5N1 mortel, le ministère aîné Yukol officiel Limlaemthong d'agriculture a indiqué lundi.
« Il y a une possibilité élevée que c'est la contrainte N1 donnée que le secteur a eu des manifestations avant,« Reuters dit par Yukol.
Les fonctionnaires ont déclaré que le virus H5 a été détecté à une ferme dans la province nordique de Pichit, l'un de sept « provinces de zone rouge » où la surveillance a été intensifiée ce mois, et des résultats d'essai ont été prévus en quelques jours.
Si H5N1 est confirmé, ce serait la manifestation d'abord confirmée de la Thaïlande du virus en presque neuf mois.
Les fonctionnaires de bétail ont cueilli tous les poulets dans le secteur affecté et mouvements restreints de volaille dans un rayon de 10 kilomètres (six milles) pendant au moins 30 jours.
Le virus H5N1 a tué 14 Thais depuis qu'il est arrivé la première fois dans le pays vers la fin de 2003. La dernière mort s'est produite en décembre 2005.
Une fille de 11 ans était dans un hôpital de Pichit lundi avec grippe-comme des symptômes après des poulets morts à sa ferme de famille, un docteur dit Reuters. Les résultats d'essai sont dus le mardi.
« Les poulets ont commencé à mourir le 8 juillet et elle a aidé sa mère à enterrer les poulets morts sans n'importe quelle vitesse protectrice,« a dit Sunee Thirakaroonwongse de l'hôpital provincial de Pichit.
La Thaïlande était lente pour répondre à la grippe d'oiseau quand elle a commencé à ravager des bandes de volaille vers la fin de 2003, mais il a maintenant un des systèmes de surveillance les plus forts dans la région.
Cependant, les incidents récents dans lesquels les villageois ont ignoré des avertissements de gouvernement et ont manipulé les poulets morts ont soulevé des craintes que la vigilance publique contre la maladie s'affaiblit.
Le péage humain global de la mort est maintenant au moins 132 puisque le virus a réapparu en Asie de l'Est en 2003.