Forum Influmation

VIRUS H5N1 => AFRIQUE ANIMAUX => Afrique => Burkina Faso - Articles animaux => Discussion démarrée par: shl78 le 16 mai 2006 à 05:43:59

Titre: Burkina Des forestiers s'entrainent à identifier les oiseaux
Posté par: shl78 le 16 mai 2006 à 05:43:59
Burkina Faso: Grippe aviaire : des forestiers identifient les oiseaux sauvages

Sidwaya (Ouagadougou)

15 Mai 2006
Publié sur le web le 16 Mai 2006
Souleymane Sawadogo


Afin de mieux lutter contre la propagation de la grippe aviaire, des agents forestiers sont réunis du 10 au 15 mai 2006 à Ouagadougou pour étudier les oiseaux sauvages. Ils sont une quinzaine d'agents forestiers à se former pour l'identification des oiseaux.

Une quinzaine d'agents forestiers des régions du Centre et du Plateau central renforcent leurs capacités de surveillance de la grippe aviaire du 10 au 14 mai 2006 à Ouagadougou. C'est le Parc urbain Bangr-Wéogo qui les accueille. La formation de 5 jours est essentiellement axée sur la connaissance des oiseaux, vecteurs de propagation de la grippe aviaire.

Pour le directeur de la Faune et des Chasses, Urbain Bélemsobgo, la formation a pour but de «familiariser les agents à la connaissance et à l'identification des espèces et à leur dénombrement». Cette formation est la première d'une série et concerne 5 sites de suivi des oiseaux à savoir, Saaba, Koubri, Pabré, Komki-Ipala, Komsilga et Loumbila. Ces sites sont considérés comme des endroits de concentration des oiseaux, notamment les migrateurs d'Europe.

Pour le directeur de la Faune et des Chasses, Urbain Bélemsobgo, peu d'agents connaissent les oiseaux.

Au cours de la formation, les agents vont acquérir des connaissances théoriques sur les oiseaux (terrestre et aquatiques) que des sorties de terrain étofferont. «La mesure d'urgence est de protéger les zones sensibles» dont les grands Centres d'élevage tel que la région du Centre, a laissé entendre le directeur de la Faune et des Chasses. L'activité entre dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan national de prévention et de riposte de la grippe aviaire. Le processus avait été engagé, a dit M. Bélemsobgo, «depuis juillet 2005 lorsque la grippe aviaire s'est déclarée en Europe».

Cependant, reconnaît le directeur de la Faune et des Chasses, «peu d'agents des eaux et forêts connaissent les oiseaux sauvages». A l'issue de la formation de la quinzaine d'agents, des observateurs de proximité villageois seront mis à contribution. Un travail d'identification sera effectué en vue de les recenser puis les former.

http://fr.allafrica.com/stories/200605160026.html


Cette formation nous apportera peut-être des informations très intéressantes lors du flux migratoire et du suivi de la GA ... Si les infos sont retransmises bien sûr ... A suivre