Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE - ANIMAUX => Asie => Pakistan - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 06 mai 2006 à 06:33:59

Titre: plusieurs foyers suspects dans le pendjab
Posté par: alain le 06 mai 2006 à 06:33:59
http://www.dawn.com/2006/05/06/nat8.htm

Thousands of chickens in Sialkot, Kasur: Bird flu panic grips localities




Dawn Report

SIALKOT, May 5: Thousands of chickens have died in different parts of Punjab over the last two days, creating panic among people in the localities near the affected poultry farms.

No fewer than 2,000 chickens reportedly died of avian influenza in several poultry farms in far-off Chhor and Dhouj villages in Sialkot tehsil on Friday.

The large-scale killing of hens created panic among the local people.

Earlier on Thursday, more than 1,500 hens were found dead in some poultry farms in these villages.

On the instructions of Sialkot District Nazim Muhammad Akmal Cheema, the special teams of district health department, led by EDO (Health) Dr Omar Javed, were vaccinating hens and chickens in many poultry farms. They also collected samples of blood of the hens.

The executive district officer told journalists that the samples had been sent to the Lahore laboratory for chemical examination. He said no solid evidence had so far been found to confirm the bird flu.

According to the preliminary inquiry reports, he said, these hens had died due to scorching heat.

Meanwhile, the entry of the people in and around the poultry farms has been banned as a precautionary measure.

KASUR: The news of ‘bird flu’ in some villages spread like wildfire when hundreds of hens died in some poultry farms in Kasur district.

The farm owners buried the hens immediately after the incidents.

Hundreds of hens died in Qadiwind, Matta, Kot Esa Khan and other villages and created panic among the people.

When contacted, the livestock department officials and the district coordination officer confirmed that hundreds of hens had died and their samples had been sent to laboratories in Kasur and Lahore by a special health team.

They said the laboratory reports indicated that the cause of death were diseases other than bird flu.

District Officer (Livestock) Dr Shahid Bokhari told Dawn that the hens were not vaccinated against these diseases.

DCO Hashim Tareen said rapid response teams had already been constituted in the tehsils to take stock of the situation.

The district administration, he said, was taking measures to check the diseases and the poultry farm owners would be taken to task for negligence.


Milliers de poulets à Sialkot, Kasur : La panique de grippe d'oiseau saisit des localités Rapport D'Aube SIALKOT, Mai 5 : Les milliers de poulets sont morts dans différentes régions du Pendjab au cours des deux derniers jours, créant la panique parmi des personnes dans les localités près des fermes affectées de volaille.
Pas moins de 2.000 poulets sont censément morts de la grippe avienne dans plusieurs fermes de volaille dans les villages éloignés de Chhor et de Dhouj dans le tehsil de Sialkot vendredi. Le massacre à grande échelle des poules a créé la panique parmi les personnes locales.
 Plus tôt jeudi, plus de 1.500 poules ont été trouvées mortes dans quelques fermes de volaille dans ces villages. Sur les instructions de la zone Nazim Muhammad Akmal Cheema, les équipes spéciales de Sialkot de département de santé de zone, menées par EDO (santé) DR Omar Javed, vaccinaient des poules et des poulets dans beaucoup de fermes de volaille. Ils ont également rassemblé des échantillons de sang des poules.
 L'officier exécutif de zone a dit à des journalistes que les échantillons avaient été envoyés au laboratoire de Lahore pour l'examen chimique. Il dit aucune évidence pleine s'était jusqu'ici avéré pour confirmer la grippe d'oiseau. Selon les rapports préliminaires d'enquête dit-il ces poules étaient mortes en raison de la chaleur étouffante.
En attendant, l'entrée des personnes dans et autour des fermes de volaille a été interdite comme mesure conservatoire.

KASUR : Les nouvelles de la grippe d'oiseau de ` 'dans quelques villages ont écarté comme le feu de forêt quand les centaines de poules sont mortes dans quelques fermes de volaille dans la zone de Kasur. Les propriétaires de ferme ont enterré les poules juste après les incidents. Les centaines de poules sont mortes dans Qadiwind, Matta, Kot Esa Khan et d'autres villages et ont créé la panique parmi le peuple.
 Une fois contactés, les fonctionnaires de département de bétail et l'officier de coordination de zone ont confirmé que les centaines de poules étaient mortes et leurs échantillons avaient été envoyés aux laboratoires dans Kasur et Lahore par une équipe spéciale de santé.
 Ils ont dit que les rapports de laboratoire ont indiqué que la cause de la mort étaient les maladies autres que la grippe d'oiseau.
 L'officier de zone (bétail) DR Shahid Bokhari a dit à aube que les poules n'ont pas été vaccinées contre ces maladies. Lesdites équipes rapides de réponse de DCO Hashim Tareen avaient été déjà constituées dans les tehsils pour examiner la situation.
 L'administration de zone dit-il prenait des mesures de vérifier les maladies et les propriétaires de ferme de volaille seraient pris pour charger pour la négligence