Forum Influmation

VIRUS H5N1 => EUROPE - ANIMAUX => Europe => Allemagne - Articles animaux => Discussion démarrée par: niceam le 05 mai 2006 à 15:00:14

Titre: ALLEMAGNE UN DES PAYS LES PLUS TOUCHES EN EUROPE
Posté par: niceam le 05 mai 2006 à 15:00:14
Confinement prolongé en Allemagne
Rédaction en ligne
jeudi 04 mai 2006, 15:51
imprimer cet article | envoyer cet article
Le ministre allemand de l'Agriculture Horst Seehofer a prolongé l'enfermement de la plupart des volailles en Allemagne, pour éviter la contamination par la grippe aviaire, au moment où les éleveurs allemands manifestaient à Berlin contre ces mesures.

M. Seehofer, également chargé de la Protection des consommateurs, avait déjà annoncé en avril que les mesures de confinement seraient prolongées. Il a justifié à nouveau cette mesure par le constat que le risque de contamination restait plus élevé que lors de la première mesure d'enfermement adoptée à l'automne dernier.

Des centaines d'oiseaux sauvages infectés par le virus dangereux H5N1 de la grippe aviaire ont été retrouvés morts en Allemagne. Et, pour la première fois, le H5N1 a décimé début avril un élevage de dindes en Saxe. Le nouveau dispositif prolongeant celui en vigueur prévoit à partir du 15 mai que les volailles devront rester dans les poulaillers dans les régions d'élevage intensif, ainsi que dans celles où des oiseaux sauvages ont été retrouvés morts porteurs du virus H5N1 et où ils ont coutume de se regrouper.

Dans d'autres régions, l'élevage des volailles à l'air libre restera possible, sous certaines conditions et assorti d'autorisations administratives. Plus d'un millier d'éleveurs ont manifesté dans les rues de Berlin contre le confinement qui plonge le secteur dans une crise financière, les volailles enfermées, selon la Fédération agricole allemande (DBV), se vendant peu ou mal. Certains se jugent menacés de ruine.

M. Seehofer a fait valoir que de nouveaux oiseaux morts sont découverts chaque jour en Allemagne, un des pays européens les plus touchés. De son côté, le DBV argumente que les Pays-Bas, la Belgique et la Suisse ont cessé l'enfermement le 1er mai et que des pays comme la Pologne n'ont adopté aucune mesure semblable.

M. Seehofer a promis des aides financières aux éleveurs touchés par ces restrictions. Le confinement des volailles a déjà été appliqué entre octobre et décembre à l'occasion du passage des oiseaux migrateurs vers le sud, et est rentré à nouveau en vigueur en février à la suite de la découverte d'oiseaux morts porteurs du H5N1 sur l'île de Rügen.

(D'après AFP)