Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE - ANIMAUX => Asie => Pakistan - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 24 avril 2006 à 04:30:06

Titre: confirmation de 2 cas
Posté par: alain le 24 avril 2006 à 04:30:06
http://www.dailytimes.com.pk/default.asp?page=2006\04\24\story_24-4-2006_pg1_5

 Monday, April 24, 2006  
 
Bird flu confirmed at two more farms in Islamabad

* Virus is spreading, says government official

By Shahzad Raza

ISLAMABAD: The Ministry of Food and Livestock confirmed the deadly H5N1 strain of bird flu in two more poultry farms in Islamabad on Sunday.

“Bird flu has been confirmed in two poultry farms in Sihala and Tarlai after a careful examination of the birds’ samples,” said Poultry Research Institute Assistant Director Muhammad Amjad.

Earlier, the ministry culled 10,000 fowls in the same poultry farms. The farms were sealed and district health authorities took poultry workers’ blood samples. The National Institute of Health (NIH) will test the samples and workers found to have developed bird flu-like symptoms will be admitted to the isolation ward at the Pakistan Institute of Medical Sciences.

Amjad said that district government officials were surveying areas adjacent to Islamabad for more infected farms. He admitted that the virus was spreading.

Recently, two poultry farms near the capital were sealed after bird flu had been confirmed there. Authorities culled around 25,000 fowls.

Muhammad Naveed, a poultry trader in Dhoke Khabba, was admitted to the isolation ward of Rawalpindi General Hospital (RGH) with bird flu-like symptoms, hospital sources said. “Doctors took his blood sample and have sent it to the NIH for further tests,” they said. Naveed’s test results were expected on Sunday, but NIH officials said the final report might take another day.

Dr Birjees, a senior NIH official, said the institute had received around 50 blood samples from suspected patients after the recent scare. “NIH laboratories have found no strain of bird flu in 80 percent of the samples received,” he said. The remaining results will be finalised soon, he added.

The NIH has also launched a door-to-door campaign in affected areas to stop an epidemic from occurring, said Birjees. The NIH teams check patients with symptoms of bird flu and recommend appropriate action, he added.

PIMS hospital received nine patients, but none of them tested positive for bird flu. The hospital has already discharged six of them.

H5 and other low-pathogenic forms of bird flu cause mild symptoms such as ruffled feathers and a drop in egg production. The H5N1 strain has spread across Asia and into parts of the Middle East, Africa and Europe since 2003 and 110 people are confirmed to have died. Authorities here slaughtered 25,000 birds and sealed off the affected farms in Charsadda and Abbottabad.

No human cases have yet been reported despite a number of scare stories in the local media and rising apprehension here. Only 194 people are known to have been infected so far worldwide and 109 have died. However, scientists say millions of people could be infected in a human pandemic but with a much lower mortality rate.

 
 Lundi, Avril 24, 2006 Grippe d'oiseau confirmée à deux fermes supplémentaires à Islamabad * Le virus écarte, indique le fonctionnaire de gouvernement Par Shahzad Raza ISLAMABAD : Le ministère de la nourriture et du bétail a confirmé la contrainte H5N1 mortelle de la grippe d'oiseau dans deux fermes supplémentaires de volaille à Islamabad dimanche. l'"grippe d'oiseau a été confirmée dans deux fermes de volaille dans Sihala et Tarlai après un examen soigneux des échantillons des oiseaux," a indiqué sous-directeur Muhammad Amjad d'institut de recherche de recherche de volaille.
 Plus tôt, le ministère a cueilli 10.000 volailles dans les mêmes fermes de volaille. Les fermes ont été scellées et les services d'hygiène de zone ont pris des échantillons du sang des ouvriers de volaille.
 L'institut national de la santé (NIH) examinera les échantillons et les ouvriers a trouvé pour avoir l'oiseau développé grippe-comme des symptômes sera admis à la salle d'isolement à l'institut du Pakistan des sciences médicales.
Amjad a indiqué que les fonctionnaires de gouvernement de zone examinaient des secteurs à côté d'Islamabad pour plus de fermes infectées.
Il a admis que le virus écartait. Récemment, deux fermes de volaille près du capital ont été scellées après que la grippe d'oiseau ait été confirmée là. Autorités cueillies autour de 25.000 volailles.
Muhammad Naveed, un commerçant de volaille dans Dhoke Khabba, a été admis à la salle d'isolement de l'hôpital général de Rawalpindi (RGH) avec l'oiseau grippe-comme des symptômes, sources d'hôpital dites. les "médecins ont pris son échantillon de sang et l'ont envoyé au NIH pour d'autres essais," ils ont dit.
 Des résultats d'essai de Naveed ont été prévus dimanche, mais les fonctionnaires de NIH ont déclaré que le rapport final pourrait prendre un autre jour. DR Birjees, un fonctionnaire aîné de NIH, a indiqué que l'institut avait reçu autour 50 échantillons de sang des patients suspectés après l'alarme récente. les "laboratoires de NIH n'ont trouvé aucune contrainte de la grippe d'oiseau en 80 pour cent des échantillons reçus," il a dit. Les résultats restants seront menés à bonne fin bientôt, il se sont ajoutés.
Le NIH a également lancé une campagne porte-à-porte dans des secteurs affectés pour arrêter une épidémie de l'occurrence, a dit Birjees.
 Les équipes de NIH vérifient des patients avec des symptômes de la grippe d'oiseau et recommandent l'action appropriée, il se sont ajoutées. L'hôpital de PIMS a reçu neuf patients, mais aucun d'eux n'a examiné le positif pour la grippe d'oiseau.
 L'hôpital a déjà déchargé six d'entre eux. H5 et d'autres formes bas-pathogènes de grippe d'oiseau causent des symptômes doux tels que des plumes hérissées et une baisse dans la production d'oeufs. La contrainte H5N1 a écarté à travers l'Asie et dans des parties de le Moyen-Orient, l'Afrique et l'Europe depuis 2003 et 110 personnes sont confirmées pour être mortes. Les autorités ici ont abattu 25.000 oiseaux et ont isolé les fermes affectées dans Charsadda et Abbottabad. Aucun cas humain encore n'a été rapporté en dépit d'un certain nombre d'histoires d'alarme dans les médias locaux et l'appréhension se levante ici. Seulement 194 personnes sont connues pour avoir été infectées jusqu'ici dans le monde entier et 109 sont morts.
 Cependant, les scientifiques disent que des millions de personnes pourraient être atteints dans une pandémie humaine mais d'un taux beaucoup inférieur de mortalité.