Forum Influmation

VIRUS H5N1 => AFRIQUE ANIMAUX => Afrique => Côte d'Ivoire - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 13 avril 2006 à 22:48:36

Titre: foyer suspect en cote d'ivoire
Posté par: alain le 13 avril 2006 à 22:48:36
http://www.todayonline.com/articles/112735.asp

Suspected bird flu outbreak in Ivory Coast
 
Time is GMT + 8 hours
Posted: 14-Apr-2006 03:28 hrs
 
A hen pokes its head through the chicken wire on a farm in Agnibilekrou in March 2006. A suspected outbreak of bird flu has been discovered in a village in the Bondoukou region of Ivory Coast, Bondoukou's deputy regional governor Jean-Paul Kablan said.
 
   A suspected outbreak of bird flu has been discovered in a village in the Bondoukou region of Ivory Coast, Bondoukou's deputy regional governor Jean-Paul Kablan said.
.
If confirmed, it would be the first outbreak of the disease in Ivory Coast, whose government has been urging calm since the first case of the deadly H5N1 virus in Africa was confirmed in February.
.
Kablan said the deaths of around 100 chickens and four dogs who ate their carcasses had caused "panic" in the community, situated 500 kilometres (310 miles) east of Abidjan.
.
"A week ago we noticed some suspicious poultry deaths in rural farms in Soko and scientists came from Abidjan to take swabs," he said.
.
"The people are very worried and are eagerly awaiting the test results," he added.
.
Kablan said hen houses had been "systematically burned" in response but complained of a "shortage of resources".
.
The first case of H5N1 in Africa was confirmed in Nigeria on February 26.
.
Since then, poultry farmers in the east of Ivory Coast, the country's main bird-rearing region, have suffered a dramatic fall in trade due to fear of the disease. — AFP
A suspected outbreak of bird flu has been discovered in a village in the Bondoukou region of Ivory Coast, Bondoukou's deputy regional governor Jean-Paul Kablan said.
.
If confirmed, it would be the first outbreak of the disease in Ivory Coast, whose government has been urging calm since the first case of the deadly H5N1 virus in Africa was confirmed in February.
.
Kablan said the deaths of around 100 chickens and four dogs who ate their carcasses had caused "panic" in the community, situated 500 kilometres (310 miles) east of Abidjan.
.
 Manifestation suspectée de grippe d'oiseau en Côte d'Ivoire Le temps est GMT + 8 heures signalées : 14-Apr-2006 03:28 heures Une poule pousse sa tête par le fil de poulet à une ferme dans Agnibilekrou en mars 2006. Une manifestation suspectée de grippe d'oiseau a été découverte dans un village dans la région de Bondoukou de la Côte d'Ivoire, le Gouverneur régional Jean-Paul Kablan du député de Bondoukou dit.
Une manifestation suspectée de grippe d'oiseau a été découverte dans un village dans la région de Bondoukou de la Côte d'Ivoire, le Gouverneur régional Jean-Paul Kablan du député de Bondoukou dit.
Si confirmé, ce serait la première manifestation de la maladie en Côte d'Ivoire, dont le gouvernement avait poussé le calme depuis que le premier cas du virus H5N1 mortel en Afrique a été confirmé en février. Kablan a indiqué que les décès d'environ 100 poulets et de quatre chiens qui ont mangé leurs carcasses avaient causé la "panique" dans la communauté, située 500 kilomètres (310 milles) à l'est d'Abidjan. "il y a une semaine où nous avons notée que quelques décès soupçonneuses de volaille dans les fermes rurales dans Soko et les scientifiques sont venues d'Abidjan pour prendre des tiges," il a dit. "le peuple est très inquiété et attend ardemment les résultats d'essai," il s'est ajouté. Kablan a indiqué que des maisons de poule "avait été systématiquement brûlée" dans la réponse mais plainte d'un "manque de ressources". .
Le premier cas de H5N1 en Afrique a été confirmé au Nigéria février 26.
. Depuis lors, les fermiers de volaille dans à l'est de la Côte d'Ivoire, la région d'oiseau-élevage principale du pays, ont souffert une chute dramatique dans le commerce dû à la crainte de la maladie. -
 AFP A a suspecté que la manifestation de grippe d'oiseau ait été découverte dans un village dans la région de Bondoukou de la Côte d'Ivoire, le Gouverneur régional Jean-Paul Kablan du député de Bondoukou dit. Si confirmé, ce serait la première manifestation de la maladie en Côte d'Ivoire, dont le gouvernement avait poussé le calme depuis que le premier cas du virus H5N1 mortel en Afrique a été confirmé en février. Kablan a indiqué que les décès d'environ 100 poulets et de quatre chiens qui ont mangé leurs carcasses avaient causé la "panique" dans la communauté, située 500 kilomètres (310 milles) à l'est d'Abidjan.