Forum Influmation

VIRUS H5N1 => EUROPE - ANIMAUX => Europe => Suisse - Articles animaux => Discussion démarrée par: derborence le 05 avril 2006 à 12:05:58

Titre: Donner un bol d'air à la volaille
Posté par: derborence le 05 avril 2006 à 12:05:58
Zurich (AP) L'organisation de protection des animaux de rente Kagfreiland s'émeut de la situation des volailles enfermées par mesure de précaution contre la grippe aviaire. Elle réclame la levée du confinement, qui implique une détention de masse néfaste pour les animaux. A ses yeux, ce ne sont pas les oiseaux migrateurs, mais les industries de la volaille qui sont responsables de la propagation de la maladie.

Le risque que des oiseaux migrateurs transmettent le virus H5N1 à des volailles d'élevage en Suisse est minime, estime l'organisation. La souche n'a d'ailleurs été constatée que sur une faible proportion des oiseaux analysés et sur aucun oiseau chanteur. Le danger de propagation est d'autant moins élevé que 90% des oiseaux d'eau vont sous peu quitter la Suisse.
Kagfreiland demande au Conseil fédéral de lever immédiatement l'interdiction d'élevage en plein air. Des exceptions pourraient subsister pour les régions à risques. Plutôt que le confinement, Kagfreiland demande un contrôle strict des voies de commerce de l'industrie globale de la volaille. Les mesures d'hygiène concernant les personnes, les véhicules ou le matériel sont aussi à maintenir.
L'organisation estime que l'enfermement dans des poulaillers ou des «aires à climat extérieur» perturbe beaucoup la volaille. A l'entrée en vigueur de la mesure de confinement, plusieurs poules sont d'ailleurs mortes, piétinées ou en raison du stress. AP