Forum Influmation

VIRUS H5N1 => AFRIQUE ANIMAUX => Afrique => Cameroun - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 29 mars 2006 à 16:56:28

Titre: canard sauvage à malapé
Posté par: alain le 29 mars 2006 à 16:56:28
http://www.africatime.com/afrique/nouvelle.asp?no_nouvelle=247864

Les autorités camérounaises annoncent un second cas de grippe aviaire (CRI 29/03/2006)

Le ministère camerounais de l'Elevage a annoncé, dans un communiqué publié mercredi, la découverte d'un nouveau cas d'infection au virus H5N1 de la grippe aviaire à Malapé près de Garoua (1.000 km au nord de Yaoundé) sur un canard sauvage mort.

Le laboratoire de référence de l'office international des épizooties de Padoue, en Italie, ont confirmé la présence de la forme hautement pathogène du virus dans les prélèvements effectués sur le canard, trouvé mort sur le lac de Malapé (40 km à l'ouest de Garoua), non loin de la frontière avec le Nigeria, selon le ministère.

Le ministre camerounais de l'Elevage, le Dr Aboubakar Sarki a recommandé, selon le communiqué, au Comité provincial de prévention et de lutte contre la grippe aviaire pour le Nord "d'instituer la surveillance active des élevages de volailles et des autres animaux sensibles dans la région".

La province du Nord, après celle de l'Extrême-Nord, est la deuxième des dix que compte le Cameroun à être touchée par la grippe aviaire. Mi-mars, la présence du H5N1 sur le territoire camerounais avait été détecté pour la première fois sur un canard d'un micro-élevage de la localité de Maroua.

L'apparition de la grippe aviaire dans le nord du Cameroun a fait baisser la consommation de volaille dans l'ensemble du pays portant un coup à une filière déjà en difficulté.

Le Cameroun est avec le Nigeria, l'Egypte et le Niger, le quatrième pays africain touché par le virus H5N1 qui touche également les volailles d'une quarantaine de pays d'Asie et d'Europe, mais ne se transmet encore qu'exceptionnellement à l'Homme.