Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ASIE - HUMAINS => Asie => Cambodge - Articles humains => Discussion démarrée par: alain le 26 mars 2006 à 09:04:56

Titre: d'apres WHO le dernier foyer "un serieux probleme&
Posté par: alain le 26 mars 2006 à 09:04:56
http://www.channelnewsasia.com/stories/afp_asiapacific/view/199969/1/.html

Cambodia's latest bird flu outbreak a 'serious' problem: WHO
 
PHNOM PENH: The World Health Organisation has expressed "great concern" over Cambodia's latest bird flu outbreak after three more suspected cases were hospitalised following last week's death of a child from H5N1.

"It's a great concern, it's a serious problem ... we have to take this as seriously as possible," WHO representative Michael O'Leary told AFP.

Three people -- one adult and two children -- are being treated for fever and respiratory problems at a hospital in the capital Phnom Penh, health officials say.

The suspected cases come from a village neighbouring that of three-year-old Mon Vuthy, who died Tuesday after falling ill with the H5N1 strain of the virus.

She was the first bird flu death in Cambodia this year and the fifth since 2003.

Five other people who had contact with the suspected cases are also being tested, said Ly Sovann, head of the health ministry's department of infectious diseases.

It is unknown how the three might have become infected with the deadly virus, he said.

Agriculture ministry officials said tests are being done on poultry in the area, but no traces of H5N1 have been found so far in any birds, despite the deaths of hundreds in the area earlier this month.

This is particularly troubling, O'Leary said, because if the three people are found to have bird flu it would mean they had some exposure to birds that "we are not aware of".

Seven other villagers thought to have caught bird flu after the girl died tested negative for the virus, Ly Sovann said Saturday.

"All the seven suspected patients are negative ... all of them are better," he said.

The seven, all from the girl's village, fell ill with fevers around the same time that the girl died.

Officials think the toddler became infected after playing with sick chickens in Phum Prich village in Kompong Speu province, 45 kilometres (28 miles) west of the capital.

Cambodia's last outbreak of bird flu in humans occurred in early 2005, while the virus has been found in ducks in eastern Kompong Cham province twice since February, triggering the slaughter of hundreds of birds.

Thousands of birds smuggled in from neighbouring Vietnam, where 42 people have died from bird flu since December 2004, have also been destroyed in recent months.

Most poultry in Cambodia is raised on small farms or in backyards, making it difficult to prevent the spread of the virus.

World Health Organisation figures show that bird flu has killed more than 100 people worldwide since 2003, mostly in Asia.

- AFP/ir

 TRAD MACHINE
La dernière manifestation de grippe de l'oiseau du Cambodge 'un problème sérieux : OMS PHNOM PENH : L'organisation mondiale de la santé a exprimé manifestation de grippe de l'oiseau du Cambodge d'excédent d'"grand souci" la dernière après que trois cas plus suspectés aient été hospitalisés après la mort de la semaine dernière d'un enfant de H5N1
. "c'est un grand souci, il est un problème sérieux... que nous devons prendre ceci aussi sérieusement comme possible," OMS Michael représentatif O'Leary dit AFP
. Trois personnes -- un adulte et deux enfants -- sont traitées pour la fièvre et les problèmes respiratoires à un hôpital dans Phnom Penh capital, fonctionnaires de santé disent. Les cas suspectés viennent d'un village voisin qui de mon de 3 ans Vuthy, qui est mort mardi après défectuosité en chute avec la contrainte H5N1 du virus.
 Elle était la première mort de grippe d'oiseau au Cambodge cette année et le cinquième depuis 2003. Cinq autres personnes qui ont eu le contact avec les cas suspectés également sont examinées, ont dit Ly Sovann, chef du service du ministère de santé des maladies infectieuses. Il est inconnu comment les trois pourraient être devenus infectés avec le virus mortel, il a dit.
Des essais par fonctionnaires de ministère d'agriculture sont faits sur la volaille dans le secteur, mais aucune trace de H5N1 n'a été trouvée jusqu'ici dans aucun oiseau, en dépit des décès des centaines dans le secteur premier ce mois.
 Ceci préoccupe en particulier, O'Leary dit, parce que si les trois peuples s'avèrent pour avoir la grippe d'oiseau il signifierait qu'ils ont eu une certaine exposition aux oiseaux "dont nous ne nous rendons pas compte".
 Sept autres pensées de villageois pour avoir la grippe attrapée d'oiseau après que la fille soit morte le négatif examiné pour le virus, Ly Sovann ont indiqué samedi. "tous les sept ont suspecté que les patients soient négatifs... tous soient meilleurs," il a dit.
 Les sept, tous du village de la fille, sont tombés défectuosité avec des fièvres autour du même temps que la fille est mort.
 Les fonctionnaires pensent que l'enfant en bas âge est devenu infecté après le jeu avec les poulets malades dans le village de Phum Prich dans la province de Kompong Speu, 45 kilomètres (28 milles) à l'ouest du capital.
 La dernière manifestation du Cambodge de grippe d'oiseau chez l'homme s'est produite début 2005, alors que le virus a été trouvé dans les canards dans la province orientale de cham de Kompong deux fois depuis février, déclenchant l'abattage des centaines d'oiseaux.
 Les milliers d'oiseaux ont fait de la contrebande dedans du Vietnam voisin, où 42 personnes sont mortes de la grippe d'oiseau depuis décembre 2004, également ont été détruits ces derniers mois.
 La plupart de volaille au Cambodge est élevée à de petites fermes ou dans les arrière-cours, le rendant difficile d'empêcher la diffusion du virus
. Les chiffres de l'organisation mondiale de la santé prouvent que la grippe d'oiseau a tué dans le monde entier plus de 100 personnes depuis 2003, la plupart du temps dans Asie. - AFP