Forum Influmation

VIRUS H5N1 => ORIENT - ANIMAUX => Moyen Orient => Palestine - Articles animaux => Discussion démarrée par: alain le 23 mars 2006 à 07:36:12

Titre: confirmation des tests
Posté par: alain le 23 mars 2006 à 07:36:12
http://fr.news.yahoo.com/22032006/202/grippe-aviaire-des-tests-israeliens-confirment-la-presence-du-h5n1.html
jeudi 23 mars 2006, 0h28  
Grippe aviaire: des tests israéliens confirment la présence du H5N1 à Gaza
 
agrandir la photo
 

JERUSALEM (AFP) - Des tests israéliens ont confirmé la présence dans la bande de Gaza du virus H5N1 hautement pathogène de la grippe aviaire, a indiqué mercredi un responsable israélien après une rencontre avec des experts palestiniens.

"Nous avons procédé à des tests et avons constaté que le virus H5N1 est présent dans un élevage de volailles dans la région de Netzarim", dans la bande de Gaza, a déclaré à la radio militaire Moshé Haïmowitch, le chef des services vétérinaires au ministère israélien de la Santé.

Netzarim est une ancienne colonie juive proche de la ville de Gaza, évacuée par l'armée israélienne avec les autres colonies du territoire palestinien en août 2005.

M. Haïmowitch est membre de la délégation israélienne qui a rencontré pour la deuxième fois en 48 heures des responsables palestiniens en soirée au terminal d'Erez, entre la bande de Gaza et Israël, en vue d'une coopération dans la lutte contre la présence du virus H5N1.

Selon la radio, les deux parties - médecins, vétérinaires et experts agricoles - sont convenus à Erez que dans un premier temps Israël allait fournir en urgence aux Palestiniens un millier d'uniformes de protection contre l'épizootie ainsi que des gants jetables.

"A présent, toutes les dispositions que nous avons prises en Israël pour enrayer l'épizootie doivent aussi être prises par les Palestiniens. Ils doivent abattre les volailles et établir des cordons sanitaires à dix kilomètres autour des secteurs infectés", a ajouté M. Haïmowitch.

Israël a annoncé la semaine dernière l'apparition du virus H5N1 dans des sites d'élevage dans le sud du pays, non loin des frontières de la bande de Gaza, et des centaines de milliers de volailles ont été abattues. Aucun cas de contamination à l'homme du virus H5N1 n'a été signalé pour l'heure en Israël.

Selon la radio, le Premier ministre israélien par intérim Ehud Olmert a donné des consignes afin qu'Israël transfère à l'Autorité palestinienne tout le matériel dont elle pourrait avoir besoin pour lutter contre ce virus.

Plus tôt, le ministère israélien de l'Agriculture avait indiqué que les résultats des premiers tests sur des échantillons de volailles transmis par l'Autorité palestinienne révélaient la présence du virus H5 et que des complémentaires étaient nécessaires pour déterminer s'il s'agit du virus H5N1.

Le sous-secrétaire du ministère palestinien de l'Agriculture, Azzam Tbeileh, avait affirmé que des tests pratiqués après la mort de 30 poulets mardi dans une ferme à l'est de Gaza avaient révélé "avec quasi certitude" que les volailles étaient atteintes du virus H5N1.

"Les équipes médicales se tiennent prêtes pour imposer une quarantaine dans le secteur et abattre les 35.000 volailles de la ferme si les résultats des premiers tests se confirment", avait-il dit, en soulignant qu'"aucune contamination chez l'homme n'avait été signalée".

Mardi, le Premier ministre palestinien sortant Ahmad Qoreï a indiqué que les services sanitaires palestiniens avaient été placés en "état d'urgence" pour faire face à d'éventuels cas de grippe aviaire après l'apparition de foyers du virus H5N1 en Israël.