Forum Influmation

VIRUS H5N1 => AFRIQUE H5N1 => Continents et Pays sous surveillance H5N1 => Egypte - Articles animaux => Discussion démarrée par: shl78 le 14 mars 2006 à 10:12:34

Titre: EGYPTE - Description du pays
Posté par: shl78 le 14 mars 2006 à 10:12:34
Source Wikipédia

La République arabe d'Égypte (en arabe : Jumhuriyat Misr al-'Arabiyah, جمهوريّة مصر العربيّة  écouter Fiche), communément appelée Égypte (Misr, مصر), est un pays d'Afrique du nord-est. Sa capitale est Le Caire (al-Qâhira, القاهرة), sa langue officielle est l'arabe et sa monnaie est la livre égyptienne.

Climat
Le climat de l’Égypte est exceptionnel et se résume à deux mots : chaud et sec. L’air y est particulièrement sec et salubre, et seul le Nil fait qu’on n’y retrouve pas totalement le climat saharien. En hiver, la température est douce et les gelées nocturnes sont exceptionnelles. Mis à part les mois de janvier, février et mars, parfois assez froids dans le nord, les températures moyennes avoisinent 20° sur la côte méditerranéenne (maximales 31°) et 28° à Assouan (maximales 50° !). Dans le désert, les extrêmes sont de rigueur - incandescent le jour, glacial la nuit.

Le Delta et surtout le cordon littoral connaissent une moins grande sécheresse. Pendant l’hiver, de violentes ondées transforment la région en marécages, mais ces précipitations restent encore assez rares (la moyenne au Caire est de six jours de pluie par an). Alexandrie est la ville égyptienne qui reçoit le plus de précipitations, environ 19 cm/an, tandis qu'Assouan ne reçoit qu'environ 10 mm tous les cinq ans.

Au printemps sévit assez souvent le khamsin, un vent sec, chaud et très poussiéreux, souffle brûlant des déserts du Sud-est. À la vitesse de 150 km/h, il arrache les feuilles des arbres et donne au ciel une teinte orange foncé ; l'air se charge de poussière ce qui rend la respiration oppressante. Pendant cette saison, l’Égypte connaît quelques violents orages, symbolisés par le dieu Seth.

En été, la température est élevée, mais une brise régulière du nord rafraîchit l’atmosphère, si bien que cette chaleur sèche est plus supportable qu’une chaleur humide.

Flore et faune
Si l'Égypte est à 94 % désertique, elle n'en abrite pas moins divers écosystèmes qui se sont adaptés à des conditions particulièrement hostiles : lotus, papyrus, palmiers, tamaris, acacias, jacarandas, poincianas, mangroves...

Côté faune, on dénombre environ 430 espèces d'oiseaux et une centaine de mammifères, au nombre desquels les dromadaires, les ânes et les gazelles... On comptait auparavant une variété extraordinaire de grands mammifères (léopards, oryx, hyènes, lynx du désert...), aujourd'hui anéantis par la chasse. Très à leur aise, en revanche, 34 espèces de serpents, des scorpions et quelques crocodiles vivent du côté d'Assouan.



(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/69/LocationEgypt.png) (http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/69/LocationEgypt.png)

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/53/Egypte_carte.png) (http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/53/Egypte_carte.png)