Forum Influmation

VIRUS H5N1 => EUROPE - ANIMAUX => Europe => Italie - Articles animaux => Discussion démarrée par: ryback le 11 février 2006 à 11:53:31

Titre: Cas possibles en SICILE. (tests en cours)
Posté par: ryback le 11 février 2006 à 11:53:31
Mises à jour avec des rapports d'Ansa des oiseaux en Sicile

 ROME, fév. 11 (Reuters) -

Le ministère italien de la santé indique aujourd'hui ( samedi ) que des contrôles pour "des cas probables" de la grippe aviaire dans le pays sont effectués.

La source n'indique pas s'il s'agit de cas aviaires ou humains.

L'agence de nouvelles italienne ANSA a indiqué que les oiseaux impliqués sont situés en île méridionale de la Sicile.

Note ryback: Nous allons effectuer des vérifications sur ce thème dans la journée. La source est sérieuse (reuters).
source: http://www.alertnet.org/thenews/newsdesk/L11322918.htm

*********

Mise à jour à 11h43:

Le H5N1 est arrivé en Italie.

Premier cas de grippe aviaire du virus H5N1 en Italie. Le virus a été trouvé en deux cygnes sauvages morts retrouvés ces derniers jours dans la campagne du ragusano.

Les tests sont en cours à Padoue pour vérifier s' il s'agit  de la souche "hautement virulente transmissible à l' homme".

Dans l'ensemble, 18 cygnes migrateurs sauvages sont arrivés de la Russie dans le Sud de l'Italie. (Sicile).

Dernièrement, à cause du froid, ils ont rejoint la Sicile, en particulier le ragusano. Quinze cygnes ont été contrôlés et ils n'ont pas été testés positifs à la grippe aviaire.

Sur les trois retrouvés des morts, par contre, deux avaient le H5N1.

Le résultat des tests sera connu dans la journée.

source: http://www.corriere.it/Primo_Piano/Cronache/2006/02_Febbraio/11/aviaria1.shtml
Titre: Cas possibles en SICILE. (tests en cours)
Posté par: mum le 11 février 2006 à 13:07:18
La SICILE Malte (nouvelles de piqué) -- 11 février 2006 -- 1240CET -- les autorités italiennes ont confirmé la présence de la contrainte H5N1 de la grippe avienne dans deux oiseaux migrateurs trouvés morts en Sicile.

Venez de Russie dans un écoulement de migration qui les aurait normalement vus arranger pour la saison froide dans le nord de l'Italie, les cygnes sauvages ont volé plus loin en bas d'en raison du froid extrême survivent à des jours récents.

Trois cygnes sauvages ont été trouvés morts dans la ville de Catane, mais l'analyse effectuée à un laboratoire à Padoue a seulement confirmé la présence du virus dans deux des oiseaux.

Les autorités italiennes se sont réunies samedi matin pour discuter la menace, alors que davantage d'analyse de laboratoire évaluera les risques de la transmission aux humains.  
 
http://www.di-ve.com/dive/portal/portal.jhtml?id=218642&pid=1